James Létourneau et ses acolytes discutent des nouvelles du hockey via des chroniques vidéos et balados sur la page Facebook Le monde du hockey / NHL News. - CRÉDIT : CAPTURE D'ÉCRAN

Le Lévisien James Létourneau est à l’origine du projet Le monde du hockey / NHL News, une page Facebook où l’adolescent et ses amis discutent de leur passion, les nouvelles du monde du hockey, via des capsules vidéos, des balados et des articles. L’initiative lancée par l’élève de l’École Pointe-Lévy vise à informer les amateurs de sport pendant la crise de la COVID-19.

L’adolescent de 16 ans a fait un appel à tous auprès de ses amis amateurs de hockey et ceux-ci ont tous accepté de prendre part au projet. James Létourneau a débuté sa page Facebook en avril lorsqu’il a su que la saison de la Ligue nationale de hockey était suspendue pour une durée indéterminée en raison de la pandémie.

«On s’y attendait un peu que la saison (régulière de la LNH) soit suspendue, mais ça a fini sec. Les Canadiens jouaient le mardi soir, ils devaient rejouer le jeudi soir et ce match n’a jamais eu lieu, raconte le Lévisien. J’ai commencé à écrire des articles pour passer le temps, mais à un moment donné, je trouvais qu’écrire de longs textes, c’était long et ça manquait de débats. Donc, j’ai écrit à mes amis qui aiment le sport pour savoir s’ils avaient envie qu’on discute de hockey sous la forme d’un podcast

Malgré qu’il n’ait pas de connaissances en montage vidéo, James Létourneau s’est lancé à pieds joints dans ce projet ambitieux. Il souhaite produire un balado et deux ou trois capsules hebdomadairement. «J’ai toujours aimé L’Antichambre et Dave Morissette en direct, j’avais envie d’avoir des discussions qui ressemblent à ces modèles-là. Mes amis ont décidé d’embarquer là-dedans avec moi», partage l’adolescent.

Un talent pour la communication

Sans surprise, l’élève de l’École Pointe-Lévy rêve un jour de travailler sur des plateaux comme ceux de L’Antichambre ou de Dave Morissette en direct. Il voit son projet comme une façon d’entretenir sa passion pour le sport malgré la crise actuelle.

Ce dernier se dit «à l’aise» derrière un micro et devant la caméra puisqu’il s’implique depuis longtemps dans différentes organisations sportives comme les Chevaliers de Lévis, où il s’est occupé de l’éclairage lors des parties et depuis trois ans, de la régie vidéo. Il a également été annonceur lors de matchs de baseball.

Bien qu’on ne soit qu’aux premiers balbutiements de la page Le monde du hockey / NHL News, James Létourneau s’imagine poursuivre son projet au-delà de la pandémie et
plusieurs projets bouillonnent dans sa tête. Malgré les cours à distance qui recommencent pour lui, il profite de ses temps libres pour s’investir dans son projet.

Le jeune lévisien s’assure d’être bien préparé avec son équipe avant de partager des nouvelles ou d’allumer les caméras. «J’aime m’informer sur trois ou quatre sites Internet pour pouvoir avoir l’information la plus précise», explique-t-il.

Bien que le sport manque beaucoup à tous les membres de l’équipe derrière Le monde du hockey / NHL News se consolent en discutant de leur passion plusieurs fois par semaine. «J’aime qu’on ait des débats entre nous, c’est là que ça devient vraiment le fun. Dans le fond, ce sont les discussions que nous avons ensemble habituellement qu’on a décidé de filmer», partage l’élève de l’École Pointe-Lévy.

Les plus lus

C'est la fin pour le Cosmos Café Lévis

La COVID-19 aura eu raison d'un autre commerce lévisien. Les associés derrière la chaîne de restaurants Cosmos ont annoncé, le 16 juin, à leurs employés et à leurs partenaires qu'un processus est en cours afin de vendre l'établissement de Lévis, situé dans le quartier Miscéo.

COVID-19 : un nouveau cas à Lévis

Un autre Lévisien a contracté la COVID-19 au cours des derniers jours. C'est ce qu'a confirmé le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) dans son bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, vendredi.

Le SPVL arrête l'athlète international Thierry Pellerin

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a annoncé, le 3 juillet, qu'il a procédé le 2 juillet à l'arrestation de Thierry Pellerin, un Lévisien de 22 ans plutôt connu pour ses exploits sur la scène internationale de la gymnastique, pour quatre infractions d’ordre sexuel sur plusieurs victimes d’âge mineur.

La Fête nationale sera soulignée à Lévis

Même si les grands rassemblements, qui ont normalement cours les 23 et 24 juin à Lévis, n’auront pas lieu, coronavirus oblige, des activités, respectant les consignes de la Santé publique, auront lieu dans la région pour permettre aux Lévisiens de célébrer la Fête nationale du Québec.

Un incendie ravage une usine de Saint-Nicolas

Le Service de sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIVL) a déclenché une cinquième alarme (alerte générale), samedi en début de soirée, afin de combattre un incendie qui a fait rage chez Palettes Pal Bois, une entreprise située sur le chemin Industriel à Saint-Nicolas.

Ouverts ou fermés le 24 juin et le 1er juillet?

Le ministère de l’Économie et de l’Innovation a tenu à rappeler aux commerçants et aux consommateurs, le 16 juin, que les commerces de détail devront fermer leurs portes au public le mercredi 24 juin, à l’occasion de la Fête nationale du Québec, et le mercredi 1er juillet, à l’occasion de la fête du Canada. 

Ouverture des jeux d'eau et assouplissement des restrictions pour l'utilisation de l'eau potable

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, vendredi matin, diverses mesures en lien avec l'utilisation de l'eau potable sur le territoire.

La COVID-19 a raison d'un gym lévisien

Energiegym, le centre d'entraînement de Saint-Romuald qui était également responsable du club de boxe Energybox, a annoncé sa fermeture définitive en raison de la crise de la COVID-19.

COVID-19 : un nouveau cas à Lévis

Après une accalmie d'une semaine, les autorités sanitaires ont confirmé, jeudi, qu'un nouveau cas d'infection au coronavirus avait été constaté en Chaudière-Appalaches, plus précisément à Lévis.

À L’ADOberge, les jeunes trouvent répit et soutien

Quand cette période qu’est l’adolescence devient trop difficile à traverser seul, il existe une maison à Lévis où les jeunes peuvent s’équiper des bons outils pour se construire. Aryane, qui entame sa cinquième semaine à L’ADOberge, a trouvé dans cette famille de passage une nouvelle confiance en elle.