CRÉDIT : CDC - UNSPLASH

Réouverture des palais de justice, investissements majeurs dans les parcs et espaces verts de Lévis, de nouveaux cas infectés sur le territoire et les contenants consignés seront repris par les commerçants. Voici le résumé des nouvelles de la journée en ce temps de crise de la COVID-19.

Selon le rapport quotidien des données du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), trois nouveaux cas infectés par le coronavirus ont été recensés, ces trois individus proviennent de Lévis.

Cependant, l’un d’eux a été pris en charge par une autre région. Le compteur de cas infectés dans la région de la Chaudière-Appalaches se chiffre maintenant à 493 cas depuis le début de la crise. Par contre, 428 d’entre eux sont désormais rétablis de la maladie.

Au niveau de la province, on compte 563 nouveaux cas pour un total de 49 702 individus infectés. Notons que 74 nouveaux décès ont été enregistrés totalisant 4 302 individus qui ont péril de la maladie (plus de détails ici).

La Ville investit dans ses parcs

Lors de sa conférence de presse hebdomadaire, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé que 20 M$ seront investis dans les parcs et espaces verts de la Ville de Lévis. «Plus que jamais nos citoyens ont envie de pratiquer des activités de plein air dans des espaces verdoyants et munis d’installations modernes», a-t-il annoncé (plus de détails ici).

Reprise des contenants consignés

Le gouvernement du Québec a également annoncé par voie de communiqué la reprise des activités de consignes. En effet, les détaillants du Québec, excepté ceux de l’Île de Montréal, pourront recommencer à prendre les contenants consignés à compter du 8 juin prochain.

Notons que la Santé publique a émis un avis indiquant que les risques de contamination par ce genre de contenants sont faibles et que des mesures de protection peuvent être mises en place afin de limiter les chances de propagation du virus.

Reprise graduelle des activités de la justice

La ministre de la Justice et procureure générale du Québec, Sonia LeBel, a confirmé la reprise graduelle des activités de la justice à partir du 1er juin. Le traitement des dossiers non urgents pourra reprendre à partir de ce moment et les palais de justice rouvriront leurs portes. Ces derniers devront respecter les normes et recommandations émises par la Santé publique.

«La reprise des activités judiciaires va reposer sur la réouverture des palais de justice et des tribunaux dans tout le Québec, mais elle va reposer également, en grande partie, sur la technologie. La transformation numérique de la justice se poursuit et a été grandement accélérée sur certains aspects par la nécessité de s’adapter rapidement qu’à créer la crise sanitaire», a ajouté Mme LeBel. Ce sont 136 salles d’audience virtuelles qui s’ouvriront, ce qui permettra aux individus d’éviter les déplacements lorsque la nature du dossier le permet.

De plus, la Table Justice-Québec, une instance de concertation regroupant les principaux acteurs du milieu, reprendra ses activités afin d’élaborer des solutions innovantes pour adapter la justice québécoise à la réalité de cette crise sanitaire.

Les plus lus

C'est la fin pour le Cosmos Café Lévis

La COVID-19 aura eu raison d'un autre commerce lévisien. Les associés derrière la chaîne de restaurants Cosmos ont annoncé, le 16 juin, à leurs employés et à leurs partenaires qu'un processus est en cours afin de vendre l'établissement de Lévis, situé dans le quartier Miscéo.

COVID-19 : un nouveau cas à Lévis

Un autre Lévisien a contracté la COVID-19 au cours des derniers jours. C'est ce qu'a confirmé le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) dans son bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, vendredi.

Le SPVL arrête l'athlète international Thierry Pellerin

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a annoncé, le 3 juillet, qu'il a procédé le 2 juillet à l'arrestation de Thierry Pellerin, un Lévisien de 22 ans plutôt connu pour ses exploits sur la scène internationale de la gymnastique, pour quatre infractions d’ordre sexuel sur plusieurs victimes d’âge mineur.

La Fête nationale sera soulignée à Lévis

Même si les grands rassemblements, qui ont normalement cours les 23 et 24 juin à Lévis, n’auront pas lieu, coronavirus oblige, des activités, respectant les consignes de la Santé publique, auront lieu dans la région pour permettre aux Lévisiens de célébrer la Fête nationale du Québec.

Un incendie ravage une usine de Saint-Nicolas

Le Service de sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIVL) a déclenché une cinquième alarme (alerte générale), samedi en début de soirée, afin de combattre un incendie qui a fait rage chez Palettes Pal Bois, une entreprise située sur le chemin Industriel à Saint-Nicolas.

Ouverts ou fermés le 24 juin et le 1er juillet?

Le ministère de l’Économie et de l’Innovation a tenu à rappeler aux commerçants et aux consommateurs, le 16 juin, que les commerces de détail devront fermer leurs portes au public le mercredi 24 juin, à l’occasion de la Fête nationale du Québec, et le mercredi 1er juillet, à l’occasion de la fête du Canada. 

Ouverture des jeux d'eau et assouplissement des restrictions pour l'utilisation de l'eau potable

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, vendredi matin, diverses mesures en lien avec l'utilisation de l'eau potable sur le territoire.

La COVID-19 a raison d'un gym lévisien

Energiegym, le centre d'entraînement de Saint-Romuald qui était également responsable du club de boxe Energybox, a annoncé sa fermeture définitive en raison de la crise de la COVID-19.

COVID-19 : un nouveau cas à Lévis

Après une accalmie d'une semaine, les autorités sanitaires ont confirmé, jeudi, qu'un nouveau cas d'infection au coronavirus avait été constaté en Chaudière-Appalaches, plus précisément à Lévis.

À L’ADOberge, les jeunes trouvent répit et soutien

Quand cette période qu’est l’adolescence devient trop difficile à traverser seul, il existe une maison à Lévis où les jeunes peuvent s’équiper des bons outils pour se construire. Aryane, qui entame sa cinquième semaine à L’ADOberge, a trouvé dans cette famille de passage une nouvelle confiance en elle.