CRÉDIT : ARCHIVES

À la suite des dernières journées où quelques cas ont été confirmés, aucun nouveau cas d'infection au nouveau coronavirus n'a été répertorié en Chaudière-Appalaches selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).

Le nombre de cas confirmés d'infection en Chaudière-Appalaches demeure donc à 514.

Comparativement à lundi, deux personnes parmi ces dernières sont désormais rétablies de la maladie. Au total, 496 des 514 résidents de la Chaudière-Appalaches qui ont contracté la COVID-19 sont désormais guéris.

Quant à la situation dans les hôpitaux de la région, elle demeure stable alors que deux personnes sont hospitalisées en raison du virus. Aucune personne hospitalisée ne se trouve pour le moment aux soins intensifs.

Comme depuis le début mai, aucun nouveau décès n'a été provoqué par la COVID-19 en Chaudière-Appalaches lors des 24 dernières heures. Rappelons que huit personnes ont perdu leur combat contre la maladie depuis le début de la crise sanitaire.

Répartition des cas et des personnes rétablies (entre parenthèses) par MRC de la Chaudière-Appalaches

- Lévis : 293 (279)

- Nouvelle-Beauce : 54 (52)

- Appalaches : 45 (45)

- Lotbinière : 32 (31)

- Robert-Cliche : 29 (28)

- Beauce-Sartigan : 24 (24)

- Bellechasse : 19 (19)

- Montmagny : 7 (7)

- Les Etchemins : 7 (7)

- L’Islet : moins de 5 (moins de 5)

Sept nouveaux décès au Québec

Après avoir annoncé lundi qu'aucun nouveau décès provoqué par la COVID-19 n'était survenu dans la province, le gouvernement du Québec a annoncé que lors des 24 dernières heures, cinq personnes sont décédées de la maladie. Également, deux décès survenus avant le 15 juin s'ajoutent à cette triste statistique. Au moment d'écrire ces lignes, 5 424 Québécois sont morts de la COVID-19 depuis le début de la crise sanitaire.

Les plus récentes données sur l'évolution de la COVID-19 font état de 49 nouveaux cas dans la province au cours des 24 dernières heures, ce qui porte le nombre total de personnes infectées à 54 884. Le nombre d'hospitalisations a quant à lui diminué de 5 pour atteindre un cumul de 515. Parmi celles-ci, 56 se trouvent aux soins intensifs, une diminution de 1.

71,3 G$ investis pour la PCU?

Dans un autre ordre d'idées, le bureau du directeur parlementaire du budget à Ottawa estime que la facture totale de la Prestation canadienne d'urgence (PCU) pourrait s'élever à 71,3 G$.

En effet, dans une note publiée mardi, l'instance fédérale estime que la prolongation du programme fédéral pour deux mois pourrait coûter 17,9 G$ aux contribuables canadiens. Jusqu'à maintenant, la mesure qui a soutenu des millions de Canadiens aurait coûté 53,4 G$ au gouvernement fédéral, selon les analyses du bureau du directeur parlementaire du budget.

Dans son budget supplémentaire des dépenses, approuvé par la Chambre des communes la semaine dernière, Ottawa avait prévu une somme de 60 G$ pour la PCU. Selon le Journal de Québec, le gouvernement Trudeau procédera «prochainement» à une mise à jour du programme.

Plus de 30 M$ pour le secteur touristique québécois

De passage à Sherbrooke mardi, la ministre du Développement économique et des Langues officielles et ministre responsable de Développement économique Canada pour les régions du Québec, Mélanie Joly, a annoncé des investissements de plus de 30 M$ pour aider les entreprises et les organismes touristiques «à s'adapter aux nouvelles circonstances économiques».

De ces 30 M$, l'Alliance de l'industrie touristique du Québec (Alliance) pourra compter sur un appui de 13,5 M$ pour offrir un soutien financier aux PME touristiques du Québec. Avec ce support, Ottawa veut permettre à ces PME de mettre en œuvre des mesures d'adaptation en conformité avec les nouvelles normes sanitaires et des campagnes de promotion ciblées.

Dans le cadre de ce projet, l'Alliance octroiera des contributions non remboursables aux PME touristiques issues principalement des secteurs de l'hébergement, des attraits et des services touristiques. Le gouvernement fédéral espère que ce soutien permettra aux PME touristiques de financer les améliorations locatives de leurs infrastructures et l'acquisition d'équipements de protection afin de respecter les règles de la santé publique.

De nouvelles mesures et aides financières, totalisant plus de 16,5 M$, aideront également les entreprises et les attraits à améliorer leurs installations et développer leur expérience touristique.

Une employée politique à Québec infectée par le coronavirus?

Selon ce que rapportent plusieurs médias québécois, une employée du Parti libéral du Québec, qui a récemment travaillé à l'Assemblée nationale, a éprouvé des symptômes de la COVID-19 et subira le test de dépistage de la maladie.

Puisque cette employée oeuvrait à la commission parlementaire étudiant le projet de loi visant à réformer le Fonds vert, les travaux du groupe ont été suspendus jusqu'à jeudi.

 

Les plus lus

C'est la fin pour le Cosmos Café Lévis

La COVID-19 aura eu raison d'un autre commerce lévisien. Les associés derrière la chaîne de restaurants Cosmos ont annoncé, le 16 juin, à leurs employés et à leurs partenaires qu'un processus est en cours afin de vendre l'établissement de Lévis, situé dans le quartier Miscéo.

COVID-19 : un nouveau cas à Lévis

Un autre Lévisien a contracté la COVID-19 au cours des derniers jours. C'est ce qu'a confirmé le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) dans son bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, vendredi.

Le SPVL arrête l'athlète international Thierry Pellerin

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a annoncé, le 3 juillet, qu'il a procédé le 2 juillet à l'arrestation de Thierry Pellerin, un Lévisien de 22 ans plutôt connu pour ses exploits sur la scène internationale de la gymnastique, pour quatre infractions d’ordre sexuel sur plusieurs victimes d’âge mineur.

La Fête nationale sera soulignée à Lévis

Même si les grands rassemblements, qui ont normalement cours les 23 et 24 juin à Lévis, n’auront pas lieu, coronavirus oblige, des activités, respectant les consignes de la Santé publique, auront lieu dans la région pour permettre aux Lévisiens de célébrer la Fête nationale du Québec.

Un incendie ravage une usine de Saint-Nicolas

Le Service de sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIVL) a déclenché une cinquième alarme (alerte générale), samedi en début de soirée, afin de combattre un incendie qui a fait rage chez Palettes Pal Bois, une entreprise située sur le chemin Industriel à Saint-Nicolas.

Ouverts ou fermés le 24 juin et le 1er juillet?

Le ministère de l’Économie et de l’Innovation a tenu à rappeler aux commerçants et aux consommateurs, le 16 juin, que les commerces de détail devront fermer leurs portes au public le mercredi 24 juin, à l’occasion de la Fête nationale du Québec, et le mercredi 1er juillet, à l’occasion de la fête du Canada. 

Lévis présente son plan de match pour favoriser l’achat local

C’est notamment en compagnie de Philippe Meurant, le directeur du développement économique et de la promotion de la municipalité, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a dévoilé, le 11 juin le plan de match de la Ville pour favoriser l’achat local au cours des prochains mois. Avec entre autres la mise en place d’un nouveau portail territorial transactionnel, Lévis veut inciter ses citoyens à ...

Des annonces pour la saison estivale à Lévis

Le maire de Lévis a annoncé plusieurs mesures pour les activités d’été, ce matin. 118 installations sportives extérieures vont rouvrir à partir de la semaine prochaine et 80 % de la demande en camp de jour sera comblée. Cet été, je parcours Lévis présentera aussi deux nouveaux parcours.

Ouverture des jeux d'eau et assouplissement des restrictions pour l'utilisation de l'eau potable

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, vendredi matin, diverses mesures en lien avec l'utilisation de l'eau potable sur le territoire.

La COVID-19 a raison d'un gym lévisien

Energiegym, le centre d'entraînement de Saint-Romuald qui était également responsable du club de boxe Energybox, a annoncé sa fermeture définitive en raison de la crise de la COVID-19.