CRÉDIT : ÉRICK DESCHÊNES - ARCHIVES

La population étudiante des collèges de la Chaudière-Appalaches est en hausse de 8,7 %, soit 446 étudiants de plus en comparaison avec les données préliminaires de l’automne 2019, selon les chiffres de la Fédération des cégeps recueillis entre le 1er et le 20 août. Une tendance qui s’observe aussi au Cégep de Lévis.

«On a constaté une augmentation (des inscriptions) quand même importante. À la date du 14 août, on parlait d’environ 7 %. C’est possible que ça monte encore, car on a admis des étudiants jusqu’à la fin de la semaine dernière. On constatait même un nombre plus élevé d’admissions tardives. On a une quarantaine d’étudiants de plus qu’à pareille date l’année dernière», observe Isabelle Tremblay, directrice des études par intérim au Cégep de Lévis. Le chiffre final sera connu le 20 septembre, à la fin des inscriptions.

Alors que la courbe des inscriptions avait été marquée ces dernières années par un creux dû à la baisse démographique des jeunes en âge de rentrer au cégep, «on commence à atteindre la remontée avec les étudiants nés en 2003», note-t-elle.

De plus, l’engouement est notable. «Après ce qu’ils ont vécu au printemps, les jeunes cherchent à reprendre une vie un peu plus normale, souligne Isabelle Tremblay. Avec notre formule hybride, on a su rejoindre les étudiants dans leur besoin d’avoir un contact direct et d’avoir accès à un lieu d’apprentissage avec une belle qualité de formation.»

Les inscriptions en première année comptent pour la moitié de cette augmentation, tandis que l’autre moitié est due aux étudiants de deuxième et troisième année. «À la session d’hiver, on a vécu cette grande transition et on a bien réussi. On est fiers de ce qui a été accompli. Les étudiants de deuxième et troisième année se sont vraiment sentis en confiance pour poursuivre leur parcours scolaire», constate la directrice des études par intérim.

La répartition entre pré-universitaire et technique est «similaire». C’est toutefois dans le secteur pré-universitaire que l’augmentation des inscriptions en première année est plus marquée. Du côté du secteur technique, les soins infirmiers et l’informatique enregistrent de légères hausses. Un nouveau programme technique portant sur les procédés industriels s’est aussi ajouté cette année.

En date du 14 août, le nombre d’étudiants inscrits au Cégep de Lévis était de 2 867, dont 1 478 en première année. Répartis en six groupes, les nouveaux étudiants ont été accueillis lors de trois journées dédiées et en présence, où les mesures en vigueur et les services disponibles leur ont été présentés.

Dans la province, 174 503 étudiantes et étudiants sont inscrits cet automne dans l’un ou l’autre des 48 cégeps du Québec, dans le secteur de l’enseignement ordinaire. Cette prévision est de 3 % supérieure à celle enregistrée à la même date l’an dernier. Sur le total de 174 503 étudiants, 78 449 sont de nouveaux inscrits au cégep, ce qui représente une hausse de 0,7 % du nombre d’étudiantes et d’étudiants qui entrent au cégep pour la première fois par rapport à l’an passé, soit 561 jeunes de plus.

Les plus lus

Une nouvelle expansion pour le Marché Carrier

Le Marché Carrier vient d’acquérir le terrain du restaurant Denis de la jungle, voisin du commerce vieux de 50 ans. Avec cette nouvelle acquisition, l’entreprise de Pintendre investira près de 700 000 $ afin de construire une nouvelle usine spécialisée en prêt-à-manger afin de livrer ses produits dans l’ensemble de la province.

COVID-19 : quatre écoles lévisiennes touchées par au moins un cas de COVID-19

Le gouvernement du Québec a rendu publique, mardi, une nouvelle liste des écoles touchées par au moins un cas de COVID-19 rapporté avec diagnostic dans la province. En date du 14 septembre à 16h, quatre établissements lévisiens du Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN) font partie de cette liste.

Le Vieux-Lauzon dans une impasse pour le déneigement

À la suite de l’abandon de «615 clients» par l’entreprise de déneigement qui chapeaute Beau-site excavation et Déneigement Lévis-Lauzon, les résidents du secteur du Vieux-Lauzon font des pieds et des mains depuis la fin juillet afin de trouver une compagnie de déneigement qui pourrait desservir le quartier.

COVID-19 : un weekend difficile pour la Chaudière-Appalaches

Les données des 24 dernières heures concernant la COVID-19 au Québec rapportent deux décès et 19 nouveaux cas dans la région de la Chaudière-Appalaches, ce 20 septembre.

COVID-19 : 33 nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

La montée des cas de COVID-19 se poursuit en Chaudière-Appalaches. La région a dépassé hier la barre psychologique des 1 000 cas, avec 1 003 cas confirmés depuis mars. Aujourd’hui, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches a comptabilisé 33 cas supplémentaires, pour 1 036 cas confirmés dans la région.

La COVID-19 emporte un neuvième résident de la Chaudière-Appalaches

Après une accalmie d'un peu plus de quatre mois à ce chapitre, le nouveau coronavirus a récemment provoqué un nouveau décès en Chaudière-Appalaches. Il s'agit de la neuvième personne à mourir de la maladie dans la région depuis le début de la crise sanitaire.

COVID-19 : 50 nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Au cours des 24 dernières heures, 50 nouveaux cas d'infection au nouveau coronavirus ont été découverts en Chaudière-Appalaches, selon le plus récent bilan régional du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).

Des Lévisiens élaborent le prochain Call of Duty

Développé par plusieurs filiales du studio Activision, dont Treyarch, Raven Software ainsi que Beenox, Call of Duty : Black Ops Cold War est le prochain opus de la populaire série, ce dernier arrivera sur les tablettes dès le 13 novembre prochain. Chez Beenox, plusieurs Lévisiens travaillent sur ce projet d’envergure internationale. Entretien avec deux d’entre eux.

COVID-19 : 42 cas découverts en Chaudière-Appalaches au cours des quatre derniers jours

Au cours du long congé de la fête du Travail, 42 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris qu'ils ont contracté la COVID-19.

COVID-19 : La Chaudière-Appalaches passe au niveau préalerte

Devant la flambée de nouveaux cas qui frappe le Québec depuis plusieurs jours, le gouvernement du Québec a annoncé, le 15 septembre, qu'il faisait passer le palier d'alerte de quatre régions administratives du niveau vigilance (vert) au niveau préalerte (jaune). La Chaudière-Appalaches est l'une des quatre régions qui sont désormais davantage sous surveillance par les autorités sanitaires.