Lors de la 18e édition du festival, Steven Slab présentera notamment Histoires d’un soir. CRÉDIT : COURTOISIE

Le rendez-vous des mots et des arts de la parole se tiendra du 9 au 18 octobre. Sous la thématique Majeur et vacciné, le festival explorera les limites de l’émancipation ainsi que les aléas de la vie d’adulte.

«18 ans! Enfin adulte, autonome et indépendant! Je suis libre! J’attends ce fameux moment depuis ma création, j’ai enfin le droit de voter, d’acheter de l’alcool et des loteries, à moi le monde!», aurait pu crier Jos Violon à l’image du Festival international du conte de Lévis qui passe cette année le cap de la majorité.

Pour cette 18e édition, l’événement s’installe dans un nouveau chef-lieu, à l’église Sainte-Jeanne-d’Arc, située au  5270 de la rue Saint-Laurent à Lévis. Ce lieu permettra au public d’assister aux spectacles «en toute quiétude», soulignent les organisateurs, dans le respect des règles mises en place par la Santé publique pour contrer la pandémie de COVID-19.

«En chair et en os et bien installé sur un banc d’église, les spectateurs assisteront à plusieurs spectacles originaux, des rencontres et des ateliers qui leur ouvriront les portes du savoir du conte», illustre l’équipe derrière le festival.

Pour les «fièrement majeurs», le 9 octobre, Jérôme Bérubé et son spectacle Mâle en route propose une virée nocturne caféinée. Le 16 octobre, c’est la Soirée de gars avec ÉTÉ’99, contes de camping, une réunion surprenante au cœur du Camping Chevalier Cuivré avec Steven Slab, ainsi qu’une plongée dans le répertoire des contes traditionnels pour adultes avec le coloré Françis Désilets qui présentera Histoires d’un soir.

Le 17 octobre, c’est au tour de la Soirée de filles avec D’un bar à l’autre, qui raconte l’histoire d’une fille qui rentre dans un bar, par la conteuse Yolaine Carrier et Dans l’oeil de la tempête, conte policier de Geneviève Falaise.

Ne pas passer outre le Cabaret pour majeur, au programme le 10 octobre. Les «majeurs ou pas, j’y vais pareil» pourront participé à une rencontre sur la Chaîne du conte avec Marie-Fleurette Beaudoin, éditrice de Planète Rebelle, et Vivian Labrie, passeuse de parole (11 octobre); un atelier sur la Structure du conte pour les néophytes avec Yolaine Carrier (10 octobre); et un atelier de Couture du conte pour les conteurs aguerris avec Stéphanie Bénéteau (18 octobre); ou encore découvrir un conte sur le cheminement entre jeunesse et le passage à l’âge adulte, avec QI, la sagesse du Zen avec Julie Turconi et FX Liagre (11 octobre).

Les «pas encore majeurs» ne sont pas oubliés avec deux spectacles jeunesse dont, Le violon enchanté, racontant Ti-Fi Labranche qui, à 18 ans, majeur et vacciné, part dans les chantiers. Ce conte musical avec Élise Guay et Martin Aucoin sera présenté le 11 octobre.

N’oublions pas le spectacle de clôture et son Concours de légendes, au cours duquel quatre conteurs tenteront de rafler le trophée Jos Violon au gagnant des deux dernières années, Jocelyn Bérubé.

Un passeport qui ouvre des portes

 Pour la deuxième année consécutive, le Festival international du conte de Jos Violon proposera un passeport, qui donne accès à six spectacles au choix parmi la programmation, un couvre-visage Jos Violon et un rabais sur l’achat des livres de contes proposés sur place.

COVID-19

 Afin de respecter des normes de distanciation physique et les règles en vigueur, un parcours au sol sera défini, les sièges éloignés, du désinfectant sera mis à la disposition des spectateurs et les  lieux seront nettoyés en tout temps au cours des dix jours du festival pour assurer la sécurité du public.

Programmation, horaires, descriptions des spectacles, billetterie et tarifs sont en ligne sur le nouveau site Internet du festival, au www.josviolon.com. Information au 418 837-4174.

Les plus lus

Une nouvelle expansion pour le Marché Carrier

Le Marché Carrier vient d’acquérir le terrain du restaurant Denis de la jungle, voisin du commerce vieux de 50 ans. Avec cette nouvelle acquisition, l’entreprise de Pintendre investira près de 700 000 $ afin de construire une nouvelle usine spécialisée en prêt-à-manger afin de livrer ses produits dans l’ensemble de la province.

COVID-19 : quatre écoles lévisiennes touchées par au moins un cas de COVID-19

Le gouvernement du Québec a rendu publique, mardi, une nouvelle liste des écoles touchées par au moins un cas de COVID-19 rapporté avec diagnostic dans la province. En date du 14 septembre à 16h, quatre établissements lévisiens du Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN) font partie de cette liste.

Le Vieux-Lauzon dans une impasse pour le déneigement

À la suite de l’abandon de «615 clients» par l’entreprise de déneigement qui chapeaute Beau-site excavation et Déneigement Lévis-Lauzon, les résidents du secteur du Vieux-Lauzon font des pieds et des mains depuis la fin juillet afin de trouver une compagnie de déneigement qui pourrait desservir le quartier.

COVID-19 : un weekend difficile pour la Chaudière-Appalaches

Les données des 24 dernières heures concernant la COVID-19 au Québec rapportent deux décès et 19 nouveaux cas dans la région de la Chaudière-Appalaches, ce 20 septembre.

COVID-19 : 33 nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

La montée des cas de COVID-19 se poursuit en Chaudière-Appalaches. La région a dépassé hier la barre psychologique des 1 000 cas, avec 1 003 cas confirmés depuis mars. Aujourd’hui, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches a comptabilisé 33 cas supplémentaires, pour 1 036 cas confirmés dans la région.

La COVID-19 emporte un neuvième résident de la Chaudière-Appalaches

Après une accalmie d'un peu plus de quatre mois à ce chapitre, le nouveau coronavirus a récemment provoqué un nouveau décès en Chaudière-Appalaches. Il s'agit de la neuvième personne à mourir de la maladie dans la région depuis le début de la crise sanitaire.

COVID-19 : 50 nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Au cours des 24 dernières heures, 50 nouveaux cas d'infection au nouveau coronavirus ont été découverts en Chaudière-Appalaches, selon le plus récent bilan régional du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).

Des Lévisiens élaborent le prochain Call of Duty

Développé par plusieurs filiales du studio Activision, dont Treyarch, Raven Software ainsi que Beenox, Call of Duty : Black Ops Cold War est le prochain opus de la populaire série, ce dernier arrivera sur les tablettes dès le 13 novembre prochain. Chez Beenox, plusieurs Lévisiens travaillent sur ce projet d’envergure internationale. Entretien avec deux d’entre eux.

COVID-19 : 42 cas découverts en Chaudière-Appalaches au cours des quatre derniers jours

Au cours du long congé de la fête du Travail, 42 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris qu'ils ont contracté la COVID-19.

COVID-19 : La Chaudière-Appalaches passe au niveau préalerte

Devant la flambée de nouveaux cas qui frappe le Québec depuis plusieurs jours, le gouvernement du Québec a annoncé, le 15 septembre, qu'il faisait passer le palier d'alerte de quatre régions administratives du niveau vigilance (vert) au niveau préalerte (jaune). La Chaudière-Appalaches est l'une des quatre régions qui sont désormais davantage sous surveillance par les autorités sanitaires.