Steven Blaney et ses collègues du caucus conservateur à la Chambre des communes voteront contre le discours du Trône, un vote de confiance pour le gouvernement libéral minoritaire.

Comme ses collègues du Parti conservateur du Canada (PCC), le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, n’a pas du tout apprécié les engagements contenus dans le discours du Trône, présenté le 23 septembre par la gouverneure générale du Canada, Julie Payette.

«Ce discours du Trône était rempli de phrases creuses, remplie de lieux communs. Le gouvernement libéral ressemble à un navire pris dans une tempête qui est à la dérive et qui n’a plus de gouvernail», a d’emblée imagé M. Blaney, au lendemain de la cérémonie marquant le début de la nouvelle session à la Chambre des communes.

À l’instar des collègues de son parti, c’est particulièrement le désir des libéraux d’injecter massivement des deniers publics afin de réaliser des dizaines d’engagements qui suscite la grogne de l’élu lévisien. Si Steven Blaney juge qu’il est nécesssaire pour le gouvernement fédéral de s’endetter temporairement lorsque le pays vit une crise économique, le député conservateur estime qu’une telle démarche doit être balisée.

«Ma grand-mère me disait toujours que quelqu’un qui paie ses dettes s’enrichit, ce que j’ai pas entendu dans le discours du Trône. Les libéraux ont promis plusieurs dépenses extravagantes. Il y a beaucoup d’économistes qui commencent à s’inquiéter de l’endettement massif du gouvernement fédéral. Même qu’une agence de notation a abaissé la cote de crédit du Canada. Les libéraux ne semblent pas se rendre compte qu’en s’endettant massivement, ils fragilisent le filet social canadien», a-t-il déploré.

Mesures «mal ciblées»

Également, Steven Blaney s’est dit déçu devant l’absence de «mesures concrètes» pour notamment aider les provinces dans leur combat contre la pandémie ainsi que pour favoriser la relance économique du pays.

«Dans plusieurs pays européens, différentes mesures ont été mises en place, comme le Royaume-Uni avec l’implantation de tests de dépistage rapides, afin d’augmenter la capacité de dépistage. Le dépistage systématique est la clef pour aider les provinces dans leur combat contre la pandémie. Aussi, je trouve ça dommage qu’il n’y a pas plus de mesures concrètes comme la Subvention salariale d’urgence afin d’aider nos entrepreneurs. Plusieurs d’entre eux dans la région ont des difficultés à recruter de la main-d’oeuvre puisque plusieurs travailleurs préfèrent profiter d’autres mesures gouvernementales, comme la Prestation canadienne d’urgence, et demeurer à la maison», a lancé le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis.

Du même souffle, Steven Blaney a joint sa voix à plusieurs politiciens québécois, dont le premier ministre du Québec François Legault, qui ont dénoncé le désir du gouvernement libéral de s’ingérer dans les champs de compétence provinciaux, notamment avec la mise en place de normes nationales pour les milieux d’hébergement pour les aînés.

«Ottawa est mal placé pour faire la leçon aux provinces sur leur gestion de la situation dans les résidences pour aînés alors qu’au début de la pandémie, il a tardé à fermer nos frontières. J’ai l’impression qu’en allant jouer dans les plates-bandes des provinces, il veut faire diversion pour ne plus avoir à parler de l’affaire WE Charity. Avec sa philosophie Ottawa knows best, le gouvernement libéral a une approche assez condescendante», a conclu l’élu conservateur.

Les plus lus

COVID-19 : éclosion au Costco de Saint-Romuald

Par voie de communiqué, la Direction de santé publique du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé, le 8 octobre, que 13 cas positifs de COVID-19 ont été découverts au sein du personnel du magasin Costco de Saint-Romuald.

COVID-19 : délestage à l'Hôtel-Dieu de Lévis

Par voie de communiqué, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé, le 15 octobre, que l'Hôtel-Dieu de Lévis diminuera temporairement certains rendez-vous médicaux et opérations au bloc opératoire. La direction du CISSS-CA justifie sa décision par le fait que son personnel est fortement sollicité pour combattre des éclosions sur des unités de soi...

COVID-19 : nouveaux sommets de cas et d'hospitalisations en Chaudière-Appalaches

La Chaudière-Appalaches a atteint un nouveau sommet de nouveaux cas d'infection au coronavirus depuis le début de la crise sanitaire le printemps dernier. Hier, 68 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris qu'ils avaient contracté la COVID-19 tandis que 32 personnes sont hospitalisées dans la région en raison du coronavirus, un autre triste sommet.

COVID-19 : la Chaudière-Appalaches atteint un nouveau sommet quotidien pour les nouveaux cas

Pour une deuxième journée consécutive, le nombre quotidien de nouveaux cas de COVID-19 découverts en Chaudière-Appalaches a atteint un nouveau sommet. Hier, ce sont 73 résidents de la région qui ont appris qu'ils avaient contracté la maladie.

Unité mère-enfant de l’Hôtel-Dieu de Lévis : des adaptations nécessaires pendant la pandémie

L’Hôtel-Dieu de Lévis a réagi au texte d’une pétition qui dénonce la manière qu’a l’établissement d’appliquer les directives du ministère de la Santé au sein du service mère-enfant pour lutter contre les risques de transmission de la COVID-19 ainsi qu’aux propos tenus par la porte-parole du Regroupement Naissance-Renaissance, Sophie Mederi, qui est à l’origine de cette initiative.

COVID-19 : un nouveau décès et augmentation des hospitalisations en Chaudière-Appalaches

La Chaudière-Appalaches a enregistré une nouvelle baisse du nombre quotidien de nouveaux cas d'infection au coronavirus alors que 25 résidents de la région ont reçu un diagnostic positif dans la journée d'hier. Toutefois, la maladie a emporté une autre personne qui vivait dans la région et le nombre des hospitalisations a augmenté.

COVID-19 : plus de 70 nouveaux cas et 1 autre décès en Chaudière-Appalaches

Si la Chaudière-Appalaches n'a pas atteint un sommet de nouveaux cas comme lundi, 73 cas d'infection au coronavirus ont été découverts hier dans la région. De plus, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a rapporté, mercredi, qu'un autre résident de la Chaudière-Appalaches a succombé des suites de la COVID-19.

Pas de messes dans le Grand Lévis jusqu’à la fin du mois

Par voie de communiqué, les trois paroisses couvrant les quartiers de Lévis et Saint-Lambert-de-Lauzon, Saint-Jean-l’Évangéliste, Saint-Joseph-de-Lévis et Saint-Nicolas-de-Lévis, ont annoncé qu’elles ne tiendront pas de messes ni de regroupements de prière lors de la période de confinement partiel en zone rouge, en cours jusqu’au 28 octobre.

Un mois pour revivre l’histoire de Charny

Dans le cadre des Journées de la culture, la Corporation Charny Revit propose jusqu’au 25 octobre une programmation d’activités respectant les consignes de la Santé publique et mettant en valeur l’histoire de ce quartier lévisien.

Des projets de logements sociaux nécessaires

Selon ce que rapporte un tweet publié par Andrée Laforest, ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, une entente de principe entre Ottawa et Québec a été officialisée afin d’octroyer 1,8 G$ sur 10 ans pour la construction de logements sociaux. Accompagnée par plusieurs Villes de la province, l’Association des groupes de ressources techniques du Québec (AGRTQ) souhaite qu’avec cette ent...