CÉRDIT : ARCHIVES

Le Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN) et la direction régionale de santé publique ont annoncé aux parents des élèves de l'École de l'Auberivière, située à Saint-David, que l'établissement est fermé jusqu'à nouvel ordre en raison d'une éclosion de cas de COVID-19 parmi les personnes fréquentant l'institution.

«La direction générale du CSSDN et la Direction de santé publique de la Chaudière-Appalaches (DSPCA) ont pris cette décision à la suite de diagnostics de COVID-19 obtenus par plusieurs membres du personnel et par un groupe d’élèves de l’école», a expliqué Esther Lemieux, la directrice générale du CSSDN, dans sa lettre transmise aux parents.

«Nous avons décidé de demander une fermeture temporaire afin d'effectuer un dépistage massif. Si nous suivons la situation de cette école depuis la fin de septembre en raison de cas isolés, nous avons récemment détecté plusieurs cas parmi le personnel. Selon une série de tests que nous avons mené auprès d'une cinquantaine de membres du personnel, nous avons un taux de positivité de 30 %», a renchéri la Dre Liliana Romero, directrice régionale de santé publique, lors d'une entrevue téléphonique avec le Journal.

Selon ce que rapporte Louise Boisvert, porte-parole du CSSDN, 18 membres du personnel de l'école primaire du secteur Saint-David ont contracté la COVID-19 ainsi que 9 élèves dans un groupe déjà confiné depuis la semaine dernière.

À compter de vendredi, les 432 élèves de l'École de l'Auberivière recevront donc leur enseignement à distance en raison de la fermeture. De plus, la DSPCA mènera vendredi un dépistage massif auprès des élèves et des membres du personnel de l'établissement.

Le dépistage massif sera réalisé par des employés du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) à l'École de l'Auberivière même. 

Plus précisément, tous les élèves de l’école, sauf ceux qui ont contracté la COVID-19 dans les trois derniers mois, tous les employés n’ayant pas été dépistés dans les sept derniers jours et les parents ou la fratrie, s’ils présentent des symptômes de COVID-19, seront dépistés.

Les personnes ciblées lors de cette opération seront contactées par le centre de dépistage pour obtenir une plage horaire de rendez-vous. Notons que ces personnes n'ont pas besoin de s'isoler en attendant leur dépistage et leur résultat, à moins qu'ils présentent des symptômes de la COVID-19.

Décision prise lundi

Lundi, la DSPCA analysera les résultats du dépistage massif, ce qui permettra ensuite aux autorités de déterminer la date de réouverture de l'École de l'Auberivière. 

«Nous allons voir si nous allons maintenir la fermeture complète de l'école ou si nous opterons pour une fermeture partielle. La situation est inquiétante. C'est la première éclosion survenant dans une école de cette ampleur que nous affrontons dans la région. Toutefois, avec la fermeture temporaire décrétée aujourd'hui et le dépistage massif précoce, je crois qu'on va être capable de contrôler cette éclosion», a déclaré la Dre Romero.

Notons que tous les personnes liées à l'École de l'Auberivière sont invitées par la DSPCA à surveiller étroitement jusqu'à la fin de l'éclosion si elles souffrent de l'un des symptômes suivants :

- Fièvre (température buccale de 38°C (100,4°F) et plus) ou frissons;

- toux récente ou aggravation d’une toux chronique;

- difficulté respiratoire ou essoufflement ou douleur thoracique;

- perte subite de l’odorat ou du goût;

- mal de gorge;

- nausées (maux de cœur) ou vomissements ou diarrhée.

D'ailleurs, ces personnes doivent prendre leur température, à l’aide d’un thermomètre buccal, une fois par jour, idéalement à la même heure. Le thermomètre ne doit pas être partagé avec d’autres personnes. Sinon, il doit être désinfecté entre chaque usage.

En tout temps, si vous présentez un des symptômes nommés ci-dessus (même à la suite d'un résultat négatif récent), vous devez demeurez à votre domicile et ne pas vous rendre à votre travail. Si vous êtes déjà au travail ou ailleurs à l’extérieur, vous devez retourner à la maison le plus rapidement possible.

Par la suite, vous devez contacter immédiatement le 1 877 644-4545 ou le 1 418 644-4545 pour connaître la conduite à tenir. Si un dépistage est demandé, vous devez respecter les consignes à suivre pour la personne qui est en attente d’un test ou du résultat d’un test pour la COVID-19, disponibles au quebec.ca/coronavirus, en attendant votre test et votre résultat.

Les plus lus

Un magasin Princess Auto à Lévis

La chaîne canadienne Princess Auto, spécialisée dans les articles agricoles, industriels, de garage, hydrauliques et excédentaires, ouvrira un magasin à Lévis, au début de l’année prochaine.

Incendie mortel dans une résidence de Lévis

Les pompiers du Service de la sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIVL) ainsi que les policiers du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) sont intervenus le 16 juillet au soir alors qu’une maison s’est enflammée sur la rue Sainte-Thérèse à Lévis. Le SPVL a confirmé que deux personnes qui étaient dans la résidence ont perdu la vie en raison du violent incendie.

L’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis bondée

Comme dans d’autres hôpitaux du Québec, l’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis est présentement victime de débordement, ce qui met ce service sous haute pression.

Une solution lévisienne pour accessoiriser sa piscine

La designer industriel lévisienne, Pénélope Rouillard Bazinet, a lancé son entreprise d’accessoires de piscine, Polo – Accessoires pour piscine, au début du mois de juin dernier. Ainsi, les propriétaires de piscines peuvent se procurer ses produits qui empêchent les débris naturels qui tombent dans la piscine de boucher l’écumoire.

Pont Pierre-Laporte : la première phase des travaux majeurs se termine plus tôt que prévu

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a annoncé mardi matin la fin du premier blitz de travaux sur le pont Pierre-Laporte, qui devait se terminer demain.

Le Regroupement des traversiers annule la journée de grève prévue à la traverse Québec-Lévis

Les syndicats membres du Regroupement des traversiers affiliés à la FEESP-CSN ont annoncé, le 1er juillet, l’annulation des journées de grève prévues les 2 et 3 juillet prochains aux traverses de Québec-Lévis, Matane-Baie-Comeau-Godbout et Sorel-Tracy-Saint-Ignace-de-Loyola.

COVID-19 : trois nouveaux cas découverts au cours des trois derniers jours

Le ciel continue d'être clair en Chaudière-Appalaches en ce qui a trait à la pandémie de COVID-19. Au cours des trois derniers jours, seulement trois nouveaux cas ont été découverts pour l'ensemble du territoire.

De Lévis à Paris

La comédienne Daphnée Côté-Hallé est présentement en France pour le tournage de la série Week-End Family de Disney+. La jeune femme, qui a passé son adolescence à Lévis, interprètera le personnage d’Emanuelle, l’une des protagonistes de l’émission.

Plus d’1 M$ pour le Défi têtes rasées de Québec et Lévis

La campagne régionale du Défi têtes rasées Leucan de Québec et Lévis s’est conclue le 29 juin dernier au Centre Vidéotron alors que les hommes d’affaires qui prenaient part au Défi des leaders inspirants se sont fait raser les cheveux pour la cause. Au total, le défi de Québec et Lévis s’est terminé avec un montant record de 1 127 345 $.

COVID-19 : deux nouveaux cas découverts dans la région

Le nombre de nouvelles infections au coronavirus continue d'être faible en Chaudière-Appalaches. Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie préparé par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), seulement deux citoyens de la région ont appris au cours des 48 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19.