CRÉDIT : VILLE DE LÉVIS

C’est lors d’une séance d’information virtuelle, tenue le 5 novembre, que la Ville de Lévis a présenté à une centaine de citoyens le concept final pour le réaménagement de portions du boulevard Guillaume-Couture. Le tout s’inscrit dans le projet de réseau de transport en commun structurant que la municipalité désire implanter sur cette artère.

«C’est la première fois que Lévis va aussi loin pour le transport actif. On voulait une colonne vertébrale pour notre transport en commun, mais on voulait aller plus loin. On voulait passer de l’âge de pierre à la modernité», a d’emblée illustré le maire de Lévis, Gilles Lehouillier.

Rappelons que Lévis estime que le projet de réaménagement est estimé à près de 88 M$. Les gouvernements provincial et fédéral ont respectivement accordé 50 M$ et 27,3 M$ pour aider la municipalité à concrétiser ce projet.

Comme promis par l’administration Lehouillier, le réseau de transport structurant sur l’artère misera sur l’ajout de deux voies réservées aux autobus sur le boulevard Guillaume-Couture, dans chaque direction à droite, entre la rue Saint-Omer et la route du Président-Kennedy à Lévis ainsi qu’entre le chemin du Sault et la rue de Mercure à Saint-Romuald. Le tout permettra de conserver les quatre voies déjà existantes qui sont réservées aux automobilistes.

Sur ces sections du boulevard Guillaume-Couture, la Ville de Lévis prévoit également ajouter une piste cyclable utilitaire de 2,25 mètres de chaque côté de l’artère, à proximité des nouvelles voies réservées. Vélos, vélos électriques et trottinettes pourront circuler sur cette piste multifonctionnelle. À la suite de cette première phase, la municipalité désirerait poursuivre la construction de la piste multifonctionnelle afin de relier les pistes créées sur les tronçons chemin du Sault/rue de Mercure et route du Président-Kennedy/Saint-Omer, lors d’une deuxième phase.

De plus, des trottoirs de 1,8 mètre seraient construits des deux côtés du boulevard sur les portions ciblées. Afin d’assurer davantage la sécurité des piétons, ces trottoirs seront situés en retrait de la chaussée.

En raison des nombreux ajouts prévus à l’artère dans le cadre de ce projet de réaménagement, la Ville a indiqué que 51 lots seront touchés par des acquisitions. Selon la municipalité, la majorité des transactions ne provoquera que de légers empiètements. Cependant, les acquisitions sur six lots provoqueront des modifications aux stationnements présents à ces endroits et la Ville devra acheter complètement l’un des lots. 

D’ailleurs, la municipalité est sur le point de conclure ses rencontres avec les riverains de l’artère touchés par les travaux projetés. La Ville prévoit débuter les travaux de réaménagement à la fin de l’été prochain, pour une mise en service graduelle des nouveaux aménagements en 2025. Notons que les intervenants municipaux ont souligné que les deux voies dans chaque direction du boulevard seront maintenues ouvertes pendant les travaux.

Bonifications au réseau de la STLévis

En plus de présenter le concept final pour le réaménagement du boulevard Guillaume-Couture dans le coeur du quartier Lévis et à la tête des ponts, l’administration Lehouillier a présenté les bonifications que la Société de transport de Lévis (STLévis) désire apporter à son réseau d’ici 2026. 

Au total, la société paramunicipale ajoutera 57 000 heures de service sur le territoire lévisien au cours des six prochaines années. 5 000 heures seront ajoutées chaque année d’ici 2026 et la STLévis prévoit récupérer 27 000 heures en modifiant son offre de services en raison de l’implantation du réseau de transport structurant à Québec. En effet, lors de la mise en service du tramway, la STLévis fera arrêter ses autobus effectuant des liaisons entre la Rive-Sud et Québec au nouveau pôle d’échanges qui sera construit à Sainte-Foy.

Avec les 57 000 heures ajoutées, la STLévis entend ajouter des parcours express à haute fréquence depuis les différents quartiers lévisiens jusqu’à ce pôle d’échanges. De plus, des parcours express à haute fréquence relieront les quartiers lévisiens aux principaux générateurs de déplacements de la ville, comme le campus de Lévis de l’UQAR ou Desjardins. D’ici 2026, la STLévis créera deux nouveaux parcours Lévisiens, le Lévisien 4 (Lauzon/Sainte-Foy et le Lévisien 5 (Saint-Rédempteur/Sainte-Foy). Enfin, l’organisme paramunicipal œuvre à bonifier le service offert grâce aux parcours locaux et au service de taxibus.

La double tarification inquiète

À la suite de la présentation, les citoyens présents lors du webinaire ont pu questionner les intervenants. Plusieurs utilisateurs de la STLévis utilisant le service de transport en commun pour aller étudier ou travailler à Québec se sont alors inquiétés de faire face à une double tarification. En effet, s’ils peuvent présentement se rendre à leur destination en demeurant toujours dans le même véhicule de la STLévis, ils devront d’ici quelques années monter à bord d’un autobus lévisien avant d’emprunter le tramway à Québec.

Mais foi de Gilles Lehouillier, cette situation ne se produira pas. «C’est une question fondamentale et le gouvernement provincial, qui est désormais responsable du dossier de l’interconnexion entre nos deux réseaux, va regarder cela avec les sociétés de transport. Ce serait inacceptable qu’il y ait une double tarification. Cela ferait fuir les usagers actuels et les utilisateurs que nous désirons attirer, ce qui n’est vraiment pas notre objectif», a une nouvelle fois martelé le maire de Lévis.

Dans un autre ordre d’idées, Michel Bégin Lamy, l’un des membres du Collectif Virage, n’a pas caché sa déception devant le fait que les portions Mgr-Bourget/Saint-Omer et Président-Kennedy/Charles-Rodrigue ne soient pas inclus au concept final du réaménagement du boulevard Guillaume-Couture. Le premier citoyen de Lévis a cependant assuré que les bonifications prévues à la portion Saint-Omer/Président-Kennedy seront réalisées sur ces sections lors d’une deuxième phase.


Les plus lus

Un magasin Princess Auto à Lévis

La chaîne canadienne Princess Auto, spécialisée dans les articles agricoles, industriels, de garage, hydrauliques et excédentaires, ouvrira un magasin à Lévis, au début de l’année prochaine.

Incendie mortel dans une résidence de Lévis

Les pompiers du Service de la sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIVL) ainsi que les policiers du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) sont intervenus le 16 juillet au soir alors qu’une maison s’est enflammée sur la rue Sainte-Thérèse à Lévis. Le SPVL a confirmé que deux personnes qui étaient dans la résidence ont perdu la vie en raison du violent incendie.

L’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis bondée

Comme dans d’autres hôpitaux du Québec, l’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis est présentement victime de débordement, ce qui met ce service sous haute pression.

Une solution lévisienne pour accessoiriser sa piscine

La designer industriel lévisienne, Pénélope Rouillard Bazinet, a lancé son entreprise d’accessoires de piscine, Polo – Accessoires pour piscine, au début du mois de juin dernier. Ainsi, les propriétaires de piscines peuvent se procurer ses produits qui empêchent les débris naturels qui tombent dans la piscine de boucher l’écumoire.

Pont Pierre-Laporte : la première phase des travaux majeurs se termine plus tôt que prévu

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a annoncé mardi matin la fin du premier blitz de travaux sur le pont Pierre-Laporte, qui devait se terminer demain.

Le Regroupement des traversiers annule la journée de grève prévue à la traverse Québec-Lévis

Les syndicats membres du Regroupement des traversiers affiliés à la FEESP-CSN ont annoncé, le 1er juillet, l’annulation des journées de grève prévues les 2 et 3 juillet prochains aux traverses de Québec-Lévis, Matane-Baie-Comeau-Godbout et Sorel-Tracy-Saint-Ignace-de-Loyola.

COVID-19 : trois nouveaux cas découverts au cours des trois derniers jours

Le ciel continue d'être clair en Chaudière-Appalaches en ce qui a trait à la pandémie de COVID-19. Au cours des trois derniers jours, seulement trois nouveaux cas ont été découverts pour l'ensemble du territoire.

De Lévis à Paris

La comédienne Daphnée Côté-Hallé est présentement en France pour le tournage de la série Week-End Family de Disney+. La jeune femme, qui a passé son adolescence à Lévis, interprètera le personnage d’Emanuelle, l’une des protagonistes de l’émission.

Plus d’1 M$ pour le Défi têtes rasées de Québec et Lévis

La campagne régionale du Défi têtes rasées Leucan de Québec et Lévis s’est conclue le 29 juin dernier au Centre Vidéotron alors que les hommes d’affaires qui prenaient part au Défi des leaders inspirants se sont fait raser les cheveux pour la cause. Au total, le défi de Québec et Lévis s’est terminé avec un montant record de 1 127 345 $.

COVID-19 : deux nouveaux cas découverts dans la région

Le nombre de nouvelles infections au coronavirus continue d'être faible en Chaudière-Appalaches. Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie préparé par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), seulement deux citoyens de la région ont appris au cours des 48 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19.