Gilles Lehouillier a dressé un bilan dithyrambique du travail de son équipe depuis la conclusion des élections de 2017 (sur la photo). CRÉDIT : ARCHIVES

Entouré en personne par les membres du comité exécutif et virtuellement par les autres conseillers municipaux, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a dressé le bilan de ses trois dernières années à la tête de la Ville, le 19 novembre dernier. Jusqu’à maintenant, le premier citoyen de Lévis estime que 90% des engagements pris par son équipe lors des dernières élections municipales en 2017 ont été respectés ou sont en cours de réalisation.

«Ce bilan couronné de résultats est le fruit du travail d’une équipe exceptionnelle et d’un excellent travail sur le terrain de nos conseillers, dans tous les districts de la ville. Avec notre prochain programme triennal d’immobilisations, nous atteindrons le cap du 100 % des engagements pris qui seront respectés ou en cours de réalisation d’ici la fin de notre mandat», a d’emblée lancé Gilles Lehouillier, dithyrambique.

Lors de la conférence de presse, le maire de Lévis s’est réjoui du travail effectué par son équipe pour améliorer la fluidité de la circulation, notamment grâce à la livraison de la première phase du prolongement de la rue Saint-Omer à quatre voies et du viaduc de Saint-Rédempteur. Quant à la mobilité des personnes, Gilles Lehouillier a souligné que son administration continuait le travail pour bonifier son réseau de transport en commun, avec le projet de réaménagement du boulevard Guillaume-Couture.

Du même souffle, le premier citoyen de Lévis s’est dit fier des investissements «historiques» consentis au cours des trois dernières années pour l’aménagement de grands parcs urbains (30 M$) et la modernisation des parcs et des espaces verts (4 M$) et pour le plan de réfection des rues et des trottoirs ainsi que des infrastructures d’aqueduc et d’égout (plus de 65 M$). 

De plus, Gilles Lehouillier a rappelé que son administration a mis en place plusieurs initiatives pour protéger l’environnement, que Lévis continue d’attirer de nombreux investissements immobiliers, industriels et commerciaux et que la Ville a déployé plusieurs mesures pour venir en aide aux entreprises et aux citoyens touchés par les impacts de la crise sanitaire.

Dans un autre ordre d’idées, le maire a soutenu que son administration a offert une «transparence jamais égalée jusqu’à maintenant», grâce à la tenue de plusieurs séances de consultation ou d’information ainsi qu’avec l’initiative Une journée dans le vie d’un citoyen. «C’est une préoccupation constante de notre équipe de pouvoir bien tâter le pouls de la population, a renchéri M. Lehouillier. Jamais on n’aura aussi été actifs pour connaître les préoccupations des citoyennes et des citoyens.»

Un troisième mandat pour le maire?

 Mais qui dit bilan dit signe que les prochaines élections municipales se tiendront bientôt. Ainsi, le maire a dû répondre à plusieurs questions des journalistes sur son avenir politique. À cette occasion, Gilles Lehouillier a fait savoir que sa réflexion sur la possibilité qu’il sollicite un troisième mandat à titre de maire de Lévis en novembre 2021 n’était pas terminée.

«Je ferai bientôt connaître ma décision. Mais c’est un travail d’équipe et je ne suis pas irremplaçable. Je suis extrêmement satisfait du travail des conseillers et de la direction générale. [...] Au retour des Fêtes, je devrais faire connaître ma décision», a déclaré M. Lehouillier.

Ce dernier a par la suite ajouté que sa réflexion portera sur trois aspects : s’il est toujours passionné, s’il peut toujours exercer un leadership d’ouverture et s’il est prêt à vivre encore une fois le rythme exigeant des semaines de travail qu’on exige d’un maire de Lévis.

Selon le maire, la population devrait savoir au même moment si Lévis Force 10, le parti du maire qui occupe tous les sièges au conseil municipal, enregistra des départs de la vie politique de certains conseillers.

«S’il y a des annonces, elles seront propres aux élus concernés. Nous pouvons compter sur une équipe solide. S’il y a des départs, je suis convaincu que l’équipe pourra et recrutera les meilleurs candidats possibles pour combler ces possibles départs, comme elle l’a fait au cours des dernières élections», a conclu Gilles Lehouillier.

Les plus lus

COVID-19 : l'École de l'Auberivière est fermée jusqu'à nouvel ordre en raison d'une éclosion

Le Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN) et la direction régionale de santé publique ont annoncé aux parents des élèves de l'École de l'Auberivière, située à Saint-David, que l'établissement est fermé jusqu'à nouvel ordre en raison d'une éclosion de cas de COVID-19 parmi les personnes fréquentant l'institution.

LA SQDC ouvrira une deuxième succursale à Lévis

​La SQDC a signé un bail afin d’ouvrir, d’ici le printemps, une succursale qui sera située au 1855, route des Rivière, à Saint-Nicolas.

COVID-19 : le nombre de nouveaux cas explose en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données publiées par le gouvernement provincial sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans la province, la Chaudière-Appalaches a enregistré hier une hausse marquée des nouveaux cas. En effet, 125 résidents de la région ont appris vendredi qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus.

Repensons Lévis devient un parti politique municipal

Formé à la fin du printemps dernier, le collectif citoyen Repensons Lévis a officiellement été autorisé à titre de parti politique municipal par le Directeur général des élections du Québec, le 13 novembre.

Réaménagement du boulevard Guillaume-Couture : l’administration Lehouillier présente son concept final

C’est lors d’une séance d’information virtuelle, tenue le 5 novembre, que la Ville de Lévis a présenté à une centaine de citoyens le concept final pour le réaménagement de portions du boulevard Guillaume-Couture. Le tout s’inscrit dans le projet de réseau de transport en commun structurant que la municipalité désire implanter sur cette artère.

Une expérience inoubliable pour deux ambulanciers

Lors de la dernière semaine d’octobre, deux ambulanciers de Dessercom, Sylvain Cadieux et Camille Pelletier, ont vécu une intervention bien particulière. En effet, les deux paramédics sont venus à la rescousse d’une femme qui était sur le point d’accoucher. Le nouveau-né a finalement pointé le bout de son nez alors que le trio arrivait à l’Hôtel-Dieu de Lévis.

Québec envisage de permettre les rencontres individuelles

Le gouvernement va regarder la possibilité de permettre les rencontres individuelles entre personne, a annoncé le premier ministre québécois, ce 5 novembre en conférence de presse.

Les poules urbaines bientôt permises à Lévis?

Des citoyens de Lévis demandent à l’administration municipale d’autoriser et de réglementer les poules urbaines à Lévis. La Ville travaille justement sur cette question et regarde la possibilité de mener des projets pilotes sur le territoire.

COVID-19 : un décès de plus en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données des 24 dernières heures concernant la situation de la COVID-19 en Chaudière-Appalaches, 60 nouveaux cas ont été recensés et 1 nouveau décès s'est ajouté au compteur, ce 19 novembre.

Reprise des messes dans le Grand Lévis

Comme «il est impossible de savoir quand le gouvernement provincial assouplira les mesures sanitaires présentement en vigueur», les autorités pastorales de l’unité Desjardins–Chutes-Chaudière ont pris la décision de rouvrir certaines églises de l’unité et d’y reprendre la pratique régulière des messes de fin de semaine à compter des 14 et 15 novembre prochains.