CRÉDIT : COURTOISIE

Élève de secondaire 5 à l’École Pointe-Lévy, Mathys Grégoire a créé sa marque de vêtements dans le cadre du projet personnel qu’il avait à réaliser. Motivé par sa passion pour la mode, il a imaginé Ghostmrch, des vêtements qui lui ressemblent.

De l’élaboration de sa collection à la création de son site Internet, Mathys Grégoire a réalisé toutes les étapes nécessaires au lancement de sa marque de vêtement Ghostmrch (ghostmrch.com).

C’est le projet personnel que l’élève de secondaire 5 à l’École Pointe-Lévy a décidé de mettre en œuvre. Inscrit dans le Programme d’éducation intermédiaire (PEI) du Baccalauréat International (IB), un parcours que des écoles de partout dans le monde peuvent choisir de proposer, l’adolescent a ainsi été mis au défi d’établir des liens entre études et monde réel.

«Je m’achète beaucoup de linge et j’aime porter des styles différents. Je voulais faire des vêtements qui me ressemblent et que je serai fier de porter», partage Mathys.

Pour sa première collection, le jeune entrepreneur de 16 ans dit y être «allé mollo» avec des cotons ouatés et des chandails qui peuvent être portés «avec tout et des joggings».

«J’y vais avec mon feeling. Cet automne, j’y suis beaucoup allé avec les couleurs de la saison. Je me suis acheté du beige et du brun. En été, je mets plus de vêtements colorés.»

«Pour le nom de ma marque, je me suis inspiré d’un surnom. J’habite à Saint-Rédempteur et mon école est à Lévis, c’est quand même loin de mes amis. Fantôme, c’est parce que des fois je n’ai pas le temps de me rendre quand ils décident de faire des activités à la dernière minute», poursuit l’adolescent.

Se débrouiller, même en finance

Mathys a utilisé Shopify pour créer son site Internet et choisi Printful, une compagnie qui imprime ses «propres designs». «Ils s’occupent de la livraison aussi», ajoute-t-il.

Chaque élève bénéficie d’un encadrement par son responsable, un professeur. D’abord, toutes les étapes du projet sont expliquées à l’élève qui doit remettre un rapport après la réalisation de son projet que les jeunes entrepreneurs travaillent à la maison.

Pour l’adolescent, la première étape a consisté à faire beaucoup de recherches afin de s’informer sur les tendances et sur les vêtements qu’il pourrait produire. 

«C’était une belle expérience. Ça m’a appris à me débrouiller moi-même. J’ai touché à la gestion et la création informatique. J’ai dû me débrouiller dans mes finances, car il fallait que je développe tout le côté économique de ma marque. Ça m’a aidé à m’organiser», partage Mathys.

Si, au début, il pensait juste à sa marque de vêtements comme à un projet personnel qu’il allait arrêter après son secondaire 5, Mathys pourrait poursuivre l’aventure. «Plus ça va, plus j’aime ça et je pense que ça pourrait être une bonne idée de continuer.» Mais comme projet étudiant, précise celui qui veut ensuite étudier en génie physique.

Les plus lus

COVID-19 : l’état de la situation en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données compilées au cours des dernières 24 heures concernant la COVID-19, 96 nouveaux cas infectés ont été découverts en Chaudière-Appalaches, ce 28 décembre. Depuis le 24 décembre, ce sont 343 nouveaux cas et 10 décès reliés à la maladie qui ont été constatés sur le territoire.

COVID-19 : la nouvelle variante détectée au Québec

Les données des 24 dernières heures concernant la COVID-19 au Québec rapportent 109 nouveaux cas et 3 décès supplémentaires en Chaudière-Appalaches, ce 29 décembre. Une première personne au Québec a été infectée par la nouvelle souche de la COVID-19,

Chronique historique - Un couple lévisien qui passe à l’histoire

Alfred Leclerc (1853-1914) et son épouse, Camille Guay (1852-1912), ont laissé peu de traces dans l’histoire officielle de Lévis, mais une pierre tombale au cimetière du Mont-Marie est discrètement chargée d’histoire.

Rétrospective de juin

Un parc canin tant attendu, le renouvellement du contrat de l’entraîneur des Chevaliers, un plan d’action pour le communautaire, la feuille de route de la Ville pour l’achat local et l’arrivée d’un nouveau joueur politique à Lévis auront marqué le mois de juin.

Quelques précisions sur le couvre-feu

La vice-première ministre du Québec et ministre de la Sécurité publique, Geneviève Guilbault, a apporté des précisions sur le couvre-feu qui sera en vigueur dès 20h, ce samedi, à l’occasion d’une conférence de presse tenue le 7 janvier.

COVID-19 : 101 nouveaux cas et 2 décès en Chaudière-Appalaches

Les données des 24 dernières heures concernant la COVID-19 au Québec rapportent 101 nouveaux cas et 2 décès supplémentaires en Chaudière-Appalaches, ce 29 décembre.

COVID-19 : 134 nouveaux cas découverts et 1 décès supplémentaire en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données dévoilées par le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) du Québec portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans la province, 134 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris hier qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus. De plus, la maladie a dernièrement emporté une autre personne demeurant dans la région.

COVID-19 : 8 autres résidents de la région emportés par la maladie

Selon les plus récentes données publiées par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS) portant sur l'évolution de la pandémie de COVID-19, huit autres résidents de la Chaudière-Appalaches ont succombé des suites d'une infection au nouveau coronavirus au cours des trois derniers jours.

COVID-19 : la situation ne s'améliorera pas dans les hôpitaux selon l'INESSS

L'Institut national d'excellence en santé et en services sociaux (INESSS) a rendu disponible aujourd'hui la plus récente mise à jour des deux rapports qu'il produit de manière hebdomadaire en soutien aux décideurs et aux gestionnaires du réseau de la santé et des services sociaux.

COVID-19 : hausse importante des nouveaux cas dans la région

Selon le bilan des données des 24 dernières heures concernant la situation de la COVID-19, 178 nouveaux cas infectés au coronavirus ont été décelés en Chaudière-Appalaches et 4 nouveaux décès reliés à la maladie ont malheureusement été enregistrés, ce 5 janvier.