Dans le balado, Ariane Nadeau et Justine Coutu parlent des impacts positifs et négatifs de la pandémie sur l’environnement. CRÉDIT : CAPTURE D'ÉCRAN

Trajectoire-emploi a récemment conclu l’un de ses nouveaux projets visant à favoriser l’implication de jeunes dans leur communauté. Sous l’impulsion de l’organisme communautaire lévisien, quatre jeunes Lévisiennes ont mis en ligne, le 25 janvier, un balado vidéo réalisé l’automne dernier sur l’environnement en temps de pandémie.

C’est en janvier 2020 que le projet a été lancé par Trajectoire-emploi. Au départ, les quatre participantes, Daphnée Gagnon-Beaulé, Justine Coutu, Ariane Nadeau et Marie-Pierre Fecteau, devaient réaliser un court-métrage sur l’environnement sous la supervision de Pier-Olivier Renaud, cinéaste et réalisateur lévisien. Cependant, la pandémie a bouleversé les plans des artisans derrière le projet.

«Chaque année, nous recevons des subventions du Secrétariat à la jeunesse afin de concrétiser des projets permettant à des jeunes de s’impliquer dans leur communauté. Avant la pandémie, l’environnement était sur toutes les lèvres et nous désirions aborder ce thème dans un court-métrage. En raison de l’implantation de plusieurs mesures sanitaires, cela devenait compliqué à réaliser. On a donc décidé de se tourner vers le balado pour poursuivre le projet», explique d’emblée Véronique Talbot, agente de projets chez Trajectoire-emploi.

Toujours supervisé par cette dernière et Pier-Olivier Renaud, le groupe de participantes âgées entre 18 et 27 ans s’est retroussé les manches et a amorcé des recherches ainsi que l’écriture de textes pour construire le balado vidéo. Désirant toujours parler des enjeux environnementaux, les jeunes femmes ont décidé d’aborder certains impacts de la pandémie à ce chapitre.

Leur création enregistrée en novembre au studio de production lévisien Le Dock vise à informer et à sensibiliser la population quant aux impacts de la pandémie sur l’environnement et à faire réfléchir à des pistes de solution. Malgré toutes les péripéties qui ont finalement mené à la conclusion positive du projet, ses participants en retirent beaucoup de fierté.

«Ce qui m’intriguait beaucoup, c’est le changement au niveau de la solidarité depuis le début de la pandémie. Au début, il y avait une grande solidarité, mais maintenant, on sent beaucoup de divisions dans la société. Au niveau environnemental, oui, le confinement aura amené des effets bénéfiques, mais à plus long terme, la crise actuelle provoquera également des impacts négatifs. Quant au projet, ce fut vraiment une belle expérience où nous avons travaillé sur un enjeu qui nous interpelle tous», partage Ariane Nadeau, l’une des quatre participantes.

«Le projet m’a permis de relever un nouveau défi, soit de transmettre les connaissances que j’ai acquises dans le domaine du cinéma au Cégep de Lévis. Même si nous aurions pu seulement filmer l’enregistrement du balado avec un cellulaire, nous avons quand même suivi une démarche artistique pour créer le balado vidéo. Je suis content d’avoir pu montrer au groupe tout le travail qui est effectué par les cinéastes pour produire une création», a renchéri Pier-Olivier Renaud.

Soulignons finalement que le balado vidéo est disponible sur le site Web de Trajectoire-emploi, au www.trajectoireemploi.com, ainsi que sur la chaîne YouTube de l’organisme.

Les plus lus

Le parc de la Pointe-Benson ouvrira en 2022

L’aménagement du parc de la Pointe-Benson débutera au printemps prochain. Les nouvelles installations, qui ouvriront au public en 2022, ont été redessinées depuis le dévoilement du premier projet afin de mieux s’adapter à l’environnement naturel des lieux.

COVID-19 : moins de 500 cas actifs en Chaudière-Appalaches

Les données des 24 dernières heures concernant la COVID-19 au Québec rapportent 43 nouveaux cas et un décès supplémentaire en Chaudière-Appalaches, ce 30 janvier. Dans la province, le bilan fait état de 1 367 nouveaux cas et 46 décès.

Le Grenier amorce le réaménagement de ses futurs locaux

C’est le 4 janvier dernier que les travaux permettant le réaménagement du sous-sol de l’église Christ-Roi en vue du déménagement du Comptoir alimentaire Le Grenier à cet endroit se sont amorcés. Le Journal de Lévis a eu droit, le 28 janvier, à une visite du chantier.

Quelques assouplissements aux mesures sanitaires en Chaudière-Appalaches

Le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé, le 2 février, que certains assouplissements apportés aux mesures sanitaires entreront en vigueur partout dans la province, le 8 février prochain. Cependant, la Chaudière-Appalaches demeure une zone rouge et les résidents de la région devront encore respecter plusieurs mesures, dont le couvre-feu en vigueur de 20h à 5h.

Le «coup de main» des policiers et des pompiers

Le 31 décembre, le Fonds Nancy Nadeau remettait à une jeune fille affectée par la perte d’un proche emporté par la maladie, une tablette afin de lui permettre de vivre sa passion pour le dessin. Cette initiative des pompiers et policiers lévisiens apporte depuis 2015 du réconfort à des personnes du territoire qui vivent des situations difficiles.

Rapport d’enquête du Manoir Liverpool rendu public «sous peu»

À la suite de son enquête interne concernant les manquements du Manoir Liverpool de Lévis lors du printemps 2020, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé, le 3 février dernier, que son rapport sera rendu public «sous peu». Également, les exploitants de la résidence privée pour aînés (RPA) sont en processus de vente de l’établissement.

Des sacs réconfortants distribués dans Bellechasse

Près de 5 200 sacs réconfortants seront distribués dans les écoles, les CPE, les garderies et quelques organismes du territoire de Bellechasse à la fin du mois de février.

COVID-19: moins de 40 cas en Chaudière-Appalaches

Le Centre intégré de santé et de Services sociaux de Chaudière-Appalaches fait état de 38 nouveaux cas de COVID-19 sur le territoire au cours des 24 dernières heures. Cela porte le total de personnes infectées depuis le début de la pandémie à 11 380.

Remontée des nouveaux cas dans la région

Au cours des 24 dernières heures, 65 personnes en Chaudière-Appalaches ont contracté la COVID-19. Selon le plus récent bilan régional du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), ce sont 11 112 personnes qui ont contracté la maladie depuis le début de la pandémie.

COVID-19 : baisse importante des nouveaux cas, mais deux décès supplémentaires enregistrés

Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), le nombre de nouveaux cas de COVID-19 confirmés a connu une importante baisse comparativement à mardi, alors que 33 résidents de la région ont appris hier qu'ils avaient été infectés par le virus. Toutefois, comme lors des deux dernières journées, le CISSS-CA a confirmé que deux autres ...