CRÉDIT : CAPTURE D'ÉCRAN

Les mesures sanitaires seront resserrées dans les zones rouges et orange, alors que les variants progressent vite au Québec. Dans les lieux où le virus se transmet et où les règles sanitaires ne sont pas respectées seront fermés rapidement par la santé publique.

«On a donné la consigne aux directeurs de santé publique de chaque région de fermer rapidement les endroits où les règles n'étaient pas respectées. Il faut que les responsables des commerces et des entreprises comprennent que le variant est très dangereux. Si vous ne faites pas respecter les règles, vous risquez de vous faire fermer», a averti le premier ministre, François Legault, lors d’une conférence de presse ce 6 avril.

La fermeture sera immédiate et pour une durée minimale de sept jours. En cas de transmission, le milieu n'ayant pas respecté les consignes sera fermé pour une période de 21 jours afin de réaliser l'enquête épidémiologique et d’isoler les personnes touchées.

Les déplacements entre une région au palier rouge ou orange et une région au palier jaune seront interdits dès jeudi.

Avril sera un mois «critique et crucial», estime François Legault, le qualifiant de «mois de tous les dangers».

18,5 % des Québécois vaccinés

Présentement, 18,5 % des Québécois ont été vaccinés et la campagne se poursuit selon la liste de priorité établie par la santé publique.

La vaccination sera ouverte aux personnes de 60 ans et plus dans toutes les régions d’ici la fin de la semaine, a indiqué.

Un élargissement est aussi prévu dès jeudi pour les personnes de 55 ans et plus qui souhaiteraient recevoir le vaccin d’AstraZeneca dans les grands centres, où un service sans rendez-vous ouvrira. Environ 355 000 doses seront disponibles.

Les personnes ayant une maladie chronique et les travailleurs essentiels sont aussi les prochains dans l’ordre de priorité une fois la vaccination des 60 ans et plus terminée.

Nouvelles restrictions en zones rouges et orange

Après l’instauration de mesures d’urgence dans quatre régions du Québec, Chaudière-Appalaches, Capitale-Nationale, Bas-Saint-Laurent et Outaouais, c’est au tour des autres régions en zone rouge de connaître un renforcement des mesures sanitaires à titre préventif.

Constatant une forte augmentation des cas dans les régions rouge foncé, Fraçois Legault croit que «ça va venir dans les prochains jours, prochaines semaines (dans les autres régions). C’est probablement une question de jours, si on voit ce qui se passe ailleurs.»

Parce que «personne n’est capable de dire avec certitude ou on va être dans deux semaines», ces nouvelles mesures préventives devraient permettre de freiner la propagation du virus.

En zone rouge, les élèves de 3e, 4e et 5e secondaire retourneront à l’école en alternance à compter de lundi prochain. Les activités parascolaires seront également mises sur pause.

«C'est un compromis qui permet de réduire les risques, sans trop affecter la réussite scolaire et la vie des adolescents », a expliqué le premier ministre.

Dans les cégeps et les universités, l’enseignement devra se faire à distance.

Du côté des activités sportives intérieures, elles seront limitées aux sports individuels, en duo ou en bulle familiale, et seuls les piscines, les patinoires et les lieux pour jouer au tennis et au badminton pourront demeurer ouverts. Ces restrictions seront en vigueur à partir de jeudi.

Dans les zones rouges :

  • Les lieux de cultes pourront accueillir un maximum de 25 personnes.
  • Les participants, qui ne résident pas à la même adresse, à des activités extérieures devront porter un couvre-visage et être 8 au maximum.
  • Le port d'un masque ou d'un couvre-visage est obligatoire dans les arénas.
  • Les gyms sont fermés.
  • Les zones intérieures des spas sont fermées (sauf bassins d'eau et soins personnels).

Plusieurs changements seront aussi appliqués dans les zones orange avec des mesures plus strictes dans les lieux de culte, les restaurants, lors des activités sportives et dans les établissements scolaires.

Les plus lus

COVID-19 : Chaudière-Appalaches touchée inégalement par la 3e vague

La troisième vague de la pandémie de COVID-19 frappe bel et bien Chaudière-Appalaches, a confirmé la directrice régionale de santé publique de la Chaudière-Appalaches, la Dre Liliana Romero, lors d’une entrevue avec le Journal ce 31 mars. La région est toutefois divisée en deux zones, l’une sous contrôle, l’autre dans une situation critique.

Un laboratoire pharmaceutique de Lévis développe un remède contre la COVID-19

Angany, pharmaceutique franco-canadienne qui possède un laboratoire à Lévis, travaille présentement à l’élaboration d’un médicament qui permettrait de guérir et de prévenir la COVID-19. Complémentaire au vaccin, ce remède pourrait s’avérer très efficace pour lutter contre les variants.

Lévis resserrera sa réglementation sur les animaux

L’administration Lehouillier a présenté les détails de sa nouvelle réglementation sur les animaux de la Ville de Lévis qu’elle déposera lundi prochain. Entrant en vigueur le 19 avril prochain, l’ensemble de règles permettra la mise en place de plusieurs mesures afin «d’assurer davantage la sécurité des Lévisiens et le bien-être des animaux».

Mesures spéciales d'urgence : déception et colère au sein de la communauté lévisienne

La décision du gouvernement provincial d'imposer un reconfinement strict à Lévis afin d'endiguer la troisième vague de la pandémie de COVID-19 a été accueillie avec des sentiments mitigés par plusieurs intervenants lévisiens.

COVID-19 : importante hausse du nombre de cas en Chaudière-Appalaches

Le nombre journalier de cas de COVID-19 découverts en Chaudière-Appalaches a fait un important bond. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 33 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus.

En classe avec de jeunes entrepreneurs

Les sept élèves de la classe de langage du deuxième cycle du pavillon Maria-Dominique de l’École Notre-Dame-d’Etchemin se sont lancés en affaires au mois de novembre passé. Accompagnés de leur enseignante, Marie-Joëlle Vézina, et de l’éducatrice spécialisée de la classe, Marilyn Huppé-Gagné, les élèves de l’école primaire de Saint-Romuald ont créé la Jouet-Thèque.

COVID-19 : autre bond des nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 142 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19. Il s'agit de la quatrième journée consécutive où plus de 100 nouveaux cas sont enregistrés en Chaudière-Appalaches.

COVID-19 : 136 nouveaux cas et 1 décès supplémentaire en Chaudière-Appalaches

La troisième vague de la pandémie continue de prendre de l'ampleur dans la région. Selon les données publiées dimanche par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS), 136 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus. De plus, un nouveau décès lié à la COVID-19 a été enregistré dans la région.

COVID-19 : important bond des nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

La pandémie semble prendre de nouveau de l'ampleur en Chaudière-Appalaches, alors que le nombre de nouveaux cas de COVID-19 découverts dans la région a fait un important bond. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 67 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le corona...

COVID-19 : légère augmentation des nouveaux cas et un nouveau décès dans la région

Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie dans la région du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 51 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19. De plus, un résident de la région a récemment succombé des suites d'une infection au coronavirus, une première depuis p...