Deux artisans actuels de L’Écho, François Bilodeau et l’abbé Pierre Bélanger sous le buste de feu Mgr Loïc Bernard. - CRÉDIT : COLLÈGE DE LÉVIS

Ce n’est pas tous les jours qu’une publication franchit le cap des 100 ans. C’est pourtant ce qui se passe cette année pour L’Écho du Collège de Lévis, périodique intergénérationnel qui permet d’entretenir un contact avec les anciens et anciennes du Collège depuis un siècle.

Par Claude Genest – Collaboration spéciale

En tant qu’ancien étudiant de cette institution et récemment nommé membre du conseil d’administration de l’Association des anciens et anciennes du Collège de Lévis, je lis assidûment comme plusieurs la publication, et ce, depuis plus de 35 ans. À chaque parution, on voit défiler non seulement les nouvelles actuelles, mais aussi des pépites d’histoires qui nous replongent immédiatement dans l’ambiance de notre jeunesse dans les couloirs chargés d’histoire de l’institution fondée par le curé Joseph-David Déziel en 1853. Comme il était impressionnant et intimidant de faire nos premiers pas au Collège.

Le périodique publié deux fois par année est un cas rare au Québec, soit vraisemblablement le plus vieux journal d’anciens étudiants qui est publié sans aucune interruption depuis un siècle. Il s’agit d’un exploit remarquable, d’autant plus qu’il fut constamment animé par des rédacteurs bénévoles, principalement des prêtres tels qu’Élias Roy, Jos. O. Roy, Albert Delisle, Gérard Fortier, Arthur Lecours, Fernand Girard, mais aussi quelques étudiants, dont le célèbre historien Jacques Lacoursière et le renommé poète Pierre Morency. La revue est tellement aimée que plusieurs anciens prennent le temps d’effectuer le changement d’adresse auprès de la rédaction lorsqu’ils déménagent, et ce, des années après avoir quitté leur alma mater, signe d’un attachement certain.

Lancé quatre ans après la fondation, en 1917, de l’Association des anciens élèves du Collège de Lévis, le premier numéro paraît le 27 septembre 1921. En première page, on peut lire un texte du président de l’Association, Alphonse Bernier, de même qu’une lettre d’un autre natif de la Rive-Sud, le cardinal Louis-Nazaire Bégin (1840-1925). En souhaitant «bienvenue et longue vie» à L’Écho, Alphonse Bernier a-t-il pensé un instant que cette petite feuille allait traverser un siècle?

Quoi qu’il en soit, cent ans plus tard, c’est l’abbé Pierre Bélanger qui tient fidèlement la barre de L’Écho depuis plus de 30 ans. Il est assisté par François Bilodeau et d’autres contributeurs gravitant dans l’entourage de la vénérable institution. L’Écho se veut bien sûr la tribune des anciens et anciennes, mais aussi une plateforme importante pour le Collège lui-même, pour la Fondation fondée sous l’impulsion de feu Mgr Loïc Bernard en 1977 sans oublier l’Œuvre David-Déziel. La publication permet à l’ensemble de cet écosystème intéressé de répondre ponctuellement à la question «Comment va le Collège?».

Signe que le temps passe, la chronique nécrologique très lue rappelle pour certains que nous avançons en âge. Ici et là, on y voit passer nos anciens professeurs, mais aussi parfois des confrères de l’époque de nos études. Ainsi va la marche implacable du temps.

Et l’histoire continue! Un numéro spécial du 100e anniversaire sera publié en novembre prochain. Tiré à 6 000 exemplaires, il poursuivra la valeureuse mission d’informer les anciens et anciennes, mais aussi de maintenir un lien essentiel afin de projeter le Collège de Lévis encore vers l’avant. À l’aube du 175e anniversaire du Collège en 2028, L’Écho, continue d’informer, mais est aussi, de l’aveu de François Bilodeau, un passeport qui permet au Collège, à la Fondation et à l’Association des anciens et anciennes de rentrer dans les foyers des anciens étudiants. Ils ne vont plus au Collège, mais c’est le Collège qui vient à eux périodiquement.

Les plus lus

Un champ d’avoine à la maison

René Gélinas réside à Saint-Nicolas. Au printemps, il a fait la semence d’avoine devant son domicile. On peut maintenant y retrouver une parcelle de champ doré dont il en fera la récolte en septembre.

L'urgence du Centre Paul-Gilbert rouvrira dimanche

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé, le 7 septembre, que l'urgence ambulatoire du Centre Paul-Gilbert de Charny reprendra ses activités habituelles à compter du 12 septembre prochain.

Un jeune cycliste happé par une voiture à Saint-Nicolas

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) est intervenu le 10 septembre au soir après avoir reçu un appel concernant une collision entre un cycliste et une voiture dans le secteur Saint-Nicolas. Le jeune cycliste de 17 ans a été transporté à l’hôpital puisqu’il était dans un «état critique».

Chronique historique - Une publication centenaire

Ce n’est pas tous les jours qu’une publication franchit le cap des 100 ans. C’est pourtant ce qui se passe cette année pour L’Écho du Collège de Lévis, périodique intergénérationnel qui permet d’entretenir un contact avec les anciens et anciennes du Collège depuis un siècle.

COVID-19 : la quatrième vague commence à prendre de l'ampleur dans la région

Selon le bilan régional sur l'évolution de la pandémie publié mardi par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), des augmentations de plusieurs indicateurs, dont le nombre de nouveaux cas et le nombre de cas actifs, ont été enregistrées au cours des huit derniers jours.

La «colonne vertébrale» du circuit cyclable lévisien annoncé officiellement

Lors d’un point de presse, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a cnofirmé que la nouvelle piste cyclable multifonctionnelle qui longera le boulevard Guillaume-Couture sur une distance d’un peu plus de 14 km entre le Cégep de Lévis et la tête des ponts deviendra réalité. En 2022, une première phase de 4,8 km sera réalisée.

Le centre sportif du campus de Lévis de l’UQAR inauguré

C’est le 31 août qu’a eu lieu l’inauguration du centre sportif du campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) par le recteur de l’UQAR, François Deschênes, accompagné de la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et du président de l’Association générale des étudiantes et des étudiant...

Vers une grève dans certains CPE de la région?

Réunies en assemblée générale le 1er septembre, les membres du Syndicat des travailleuses et des travailleurs des CPE de Québec–Chaudière-Appalaches–CSN ont voté à «forte majorité» en faveur d’un mandat de grève de dix jours à utiliser au moment jugé opportun.

COVID-19 : nouvel appel à la vaccination par les autorités

Le premier ministre du Québec, François Legault, le ministre de la Santé de la province, Christian Dubé, et le directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, ont fait le point sur la situation sanitaire de la province, le 7 septembre dernier. Si M. Legault a indiqué que les Québécois devront «apprendre à vivre avec le virus», il a demandé une nouvelle fois à ses concitoyens non vaccinés ...

Un premier parc canin dans l’est de la ville

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a inauguré le 24 août, accompagné de Stephen Boutin président du Groupe CSB et des élus municipaux, le second parc canin lévisien. Celui-ci est situé à l’est de la ville dans le nouveau quartier UMANO, à l’arrière du campus de l’UQAR à Lévis.