Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a rejeté plusieurs critiques lancées par son adversaire à la mairie, Elhadji Mamadou Diarra. CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

À quelques jours du déclenchement officiel de la campagne électorale municipale, la bataille entre Lévis Force 10 (LF10) et Repensons Lévis (RL) s’est poursuivie le 13 septembre. En marge d’une séance du conseil, le chef de LF10 et maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a réagi à plusieurs pointes lancées la veille par son adversaire pour la mairie et chef de RL, Elhadji Mamadou Diarra.

Si le maire a réaffirmé à plusieurs reprises aux journalistes qu’il n’allait pas commenter la plateforme électorale de RL lors d’une mêlée de presse virtuelle, Gilles Lehouillier a toutefois tenu à répliquer à certaines attaques sur son travail lancées par son adversaire. D’abord, lors du dévoilement du programme de RL le 12 septembre, Elhadji Mamadou Diarra a déploré que l’administration actuelle faisait preuve d’opacité, notamment en prenant des décisions à huis clos et en les imposant aux citoyens.

Une déclaration qui a surpris le premier citoyen, qui a fait de la transparence l’un de ses leitmotivs en politique municipale.

«Dans notre administration, c’est la transparence totale. Nous avons été le premier conseil à webdiffuser toutes nos séances et à rendre publiques les fiches d’aide à la prise de décision des conseillers et les résolutions du comité exécutif. On tient plusieurs consultations publiques et nous avons mis en place l’initiative Une journée dans la vie d’un citoyen afin que notre administration s’attarde davantage aux problèmes relevés par les citoyens. Je ne vois pas ce qu’on pourrait fournir de plus. Il n’y a pas grand-chose que nous ne rendons pas public, et quand nous ne pouvons pas, c’est pour respecter la loi», a expliqué Gilles Lehouillier.

Une équipe qui veut des partenariats et qui a une vision

Contrairement à M. Diarra qui veut reconstruire les liens avec Québec s’il devient maire de Lévis, le premier citoyen de la ville estime quant à lui que les relations entre Lévis et sa voisine sont déjà bonnes.

«Nous avons un très bon partenariat avec Québec et nous appuyons l’ensemble des infrastructures prévues dans le Réseau express de la Capitale. Différentes ententes existent entre nos corps policiers et d’autres organes. Tout roule très bien. Bien sûr, il y a eu des frictions (sur le SRB), mais nos relations sont cordiales. Nous prônons un leadership d’ouverture et nous sommes ouverts à nouer d’autres partenariats», a souligné M. Lehouillier.

Dans un autre ordre d’idées, le maire de Lévis a balayé du revers de la main les insinuations du chef et candidat à la mairie de RL en ce qui a trait à la vision. Lors du dévoilement du programme de sa formation. Elhadji Mamadou Diarra a critiqué le manque de vision à long terme pour Lévis de LF10.

«Pour ceux qui ont suivi notre travail, ils savent que nous avons une vision et des orientations qui sont dures à battre. Au niveau économique, on travaille à créer des emplois à valeur ajoutée et nous multiplions les investissements pour améliorer nos infrastructures de loisirs. Au niveau de la municipalité, les relations de travail vont bien. Lors d’un prochain mandat, on va notamment poursuivre le développement des grands parcs urbains. On est pile dans ce que les Lévisiens veulent. Notre vision est claire et limpide et nous savons où on s’en va», a conclu le chef de LF10.

Les plus lus

L'urgence du Centre Paul-Gilbert rouvrira dimanche

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) a annoncé, le 7 septembre, que l'urgence ambulatoire du Centre Paul-Gilbert de Charny reprendra ses activités habituelles à compter du 12 septembre prochain.

Un champ d’avoine à la maison

René Gélinas réside à Saint-Nicolas. Au printemps, il a fait la semence d’avoine devant son domicile. On peut maintenant y retrouver une parcelle de champ doré dont il en fera la récolte en septembre.

Un jeune cycliste happé par une voiture à Saint-Nicolas

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) est intervenu le 10 septembre au soir après avoir reçu un appel concernant une collision entre un cycliste et une voiture dans le secteur Saint-Nicolas. Le jeune cycliste de 17 ans a été transporté à l’hôpital puisqu’il était dans un «état critique».

Chronique historique - Une publication centenaire

Ce n’est pas tous les jours qu’une publication franchit le cap des 100 ans. C’est pourtant ce qui se passe cette année pour L’Écho du Collège de Lévis, périodique intergénérationnel qui permet d’entretenir un contact avec les anciens et anciennes du Collège depuis un siècle.

La «colonne vertébrale» du circuit cyclable lévisien annoncé officiellement

Lors d’un point de presse, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a cnofirmé que la nouvelle piste cyclable multifonctionnelle qui longera le boulevard Guillaume-Couture sur une distance d’un peu plus de 14 km entre le Cégep de Lévis et la tête des ponts deviendra réalité. En 2022, une première phase de 4,8 km sera réalisée.

COVID-19 : la quatrième vague commence à prendre de l'ampleur dans la région

Selon le bilan régional sur l'évolution de la pandémie publié mardi par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), des augmentations de plusieurs indicateurs, dont le nombre de nouveaux cas et le nombre de cas actifs, ont été enregistrées au cours des huit derniers jours.

Le centre sportif du campus de Lévis de l’UQAR inauguré

C’est le 31 août qu’a eu lieu l’inauguration du centre sportif du campus de Lévis de l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) par le recteur de l’UQAR, François Deschênes, accompagné de la ministre déléguée à l’Éducation et ministre responsable de la Condition féminine, Isabelle Charest, du maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et du président de l’Association générale des étudiantes et des étudiant...

Vers une grève dans certains CPE de la région?

Réunies en assemblée générale le 1er septembre, les membres du Syndicat des travailleuses et des travailleurs des CPE de Québec–Chaudière-Appalaches–CSN ont voté à «forte majorité» en faveur d’un mandat de grève de dix jours à utiliser au moment jugé opportun.

COVID-19 : nouvel appel à la vaccination par les autorités

Le premier ministre du Québec, François Legault, le ministre de la Santé de la province, Christian Dubé, et le directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, ont fait le point sur la situation sanitaire de la province, le 7 septembre dernier. Si M. Legault a indiqué que les Québécois devront «apprendre à vivre avec le virus», il a demandé une nouvelle fois à ses concitoyens non vaccinés ...

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 1er septembre 2021

Les membres du conseil d’administration de la FADOQ – Régions de Québec et Chaudière-Appalaches sont heureux d’annoncer la nomination de Guy Bonneau (1re photo) à titre de nouveau président de l’organisation. En fonction depuis les dernières semaines, il ira à la rencontre des membres lors de la tournée automnale. Cette tournée de toutes les sous-régions lui donnera l’occasion de rencontrer les me...