CRÉDIT : GILLES BOUTIN

En action à deux reprises lors de la dernière fin de semaine, les Chevaliers de Lévis ont connu des hauts et des bas. Après avoir été vaincus vendredi par les Phénix du Collège Esther-Blondin en fusillade, les Lévisiens ont signé le lendemain une convaincante victoire face à leur plus grand rival de la Ligue de développement du hockey M18 AAA, le Blizzard du Séminaire Saint-François.

Meilleure attaque du circuit Lévesque jusqu’à maintenant, la formation lévisienne n’a pu mettre en marche sa machine offensive lors du duel contre les Phénix, disputé à l’Aréna de Lévis devant 430 partisans lévisiens.

Ce n’est qu’au début de la troisième période que le premier but du match a été marqué par les visiteurs, en avantage numérique. Toutefois, près du milieu de l’engagement, les Chevaliers ont créé l’égalité grâce aux efforts de Thomas Desruisseaux. Les deux équipes n’ont pas été en mesure d’enfiler l’aiguille lors du reste de la période ainsi que la prolongation.

Malgré les prouesses du gardien lévisien Simon Boucher lors du match, les Phénix ont inscrit deux buts dès les deux premières rondes de la fusillade tandis que Justin Breton et Olivier Houde échouaient face au gardien visiteur, synonyme de victoire pour les Phénix par la marque de 2 à 1.

«J’ai été déçu du niveau d’engagement des joueurs. Honnêtement, ç’a été notre pire performance au niveau de l’énergie de la saison. C’était en dessous de nos attentes. Il faut aussi donner ce qui revient à Esther-Blondin. Les Phénix ont joué un bon match et ils ont appliqué un bon échec avant qui nous a provoqué plusieurs difficultés», a déploré Pier-Luc Giguère, l’entraîneur-chef des Chevaliers, lors d’une entrevue avec le Journal lundi.

Une victoire savoureuse

À la suite de ce revers qui a servi de leçon, les Chevaliers se sont repris de belle façon moins de 24 heures après le match face aux Phénix. De passage samedi à Saint-Augustin-de-Desmaures, ils ont vaincu le Blizzard du Séminaire Saint-François par la marque de 5 à 2.

Cependant, lors des 40 premières minutes de jeu, les deux formations étaient nez à nez. Malgré les buts d’Olivier Houde et Émile Duquet en première période, le Blizzard a inscrit un filet lors du premier vingt et un autre lors de la période médiane. Par contre, les Lévisiens ont finalement éloigné pour de bons leurs grands rivaux lors de la troisième période en marquant trois buts sans réplique, signés Eliott Simard, Justin Carbonneau et Olivier Houde (deuxième du match). Devant sa cage, le cerbère Samuel St-Hilaire a quant à lui repoussé 27 des 29 tirs dirigés vers lui.

«C’était clair que l’on ne voulait pas revoir la performance de vendredi lors du match contre le Blizzard. On voulait une meilleure énergie et les gars ont respecté les principes de notre identité d’équipe et ils ont respecté le plan de match à la lettre. La poussée de trois buts en troisième période m’a de nouveau rassuré. Chaque fois que mes joueurs doivent répondre à un défi ou font face à un moment crucial lors d’un match, ils répondent bien», s’est réjoui Pier-Luc Giguère.

Forts de ce succès, les Chevaliers amorceront donc avec confiance une série de trois matchs à la maison alors que le Blizzard (26 novembre à 19h30), les Estacades de Trois-Rivières (27 novembre à 13h30) et les Lions du Lac Saint-Louis (3 décembre à 19h30) seront de passage à l’Aréna de Lévis.

«On anticipe ces matchs, particulièrement contre nos rivaux de section que sont le Blizzard et les Estacades, avec l’objectif de s’améliorer. Contre le Blizzard, nous n’avons pas marqué en avantage numérique et nous avons aussi du travail à faire sur nos entrées de zone. Il y a encore des choses à peaufiner et nous allons continuer de travailler fort pour s’améliorer», a conclu le pilote de la formation qui trône au sommet du classement général du circuit Lévesque ainsi que du classement de la division Thaï Zone (section est).

Les plus lus

Les élections municipales minute par minute

C'est aujourd'hui que les Québécois sont appelés aux urnes afin de choisir leurs élus municipaux. Comme à son habitude, le Journal de Lévis vous propose une couverture de cette journée décisive minute par minute afin que vous puissiez connaître les derniers développements de la fin de la campagne à Lévis ainsi qu'à Saint-Anselme et Saint-Michel-de-Bellechasse.

Une exception qui vire au cauchemar

Charlotte (nom fictif) est l’une des Québécoises qui peut profiter de l’exemption de porter le masque dans les lieux publics, en raison de sa condition médicale. Depuis juillet 2020, ce droit s’est transformé en chemin de croix pour la Lévisienne qui fait face à plusieurs refus dans des commerces de la région.

Beaumont fêtera en grand en 2022

C’est en présence de plusieurs partenaires et d’élus de la région que le comité organisateur des fêtes du 350e anniversaire de Beaumont a dévoilé, le 3 novembre, la programmation et le logo des festivités qui se dérouleront l’an prochain dans la municipalité bellechassoise.

Noyade à Breakeyville : un homme retrouvé dans sa piscine

Un homme de 54 ans à mobilité réduite a été retrouvé inanimé au fond de sa piscine samedi en fin d’après-midi, à Breakeyville.

Le Club de golf Beaurivage s’animera pour la saison hivernale

Les nouveaux propriétaires du Club de golf Beaurivage lanceront cet hiver la première programmation hivernale du club de golf situé à Saint-Étienne-de-Lauzon. Au menu, sentiers de patin, de raquette ainsi que pistes de ski de fond.

Loïc Mathieu prépare un nouveau cadeau pour le CPSL

Après avoir réuni plus de 4 000 $ pour le Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) lors de la dernière Guignolée du Dr Julien, Loïc Mathieu récidive cet automne. Comme l’an dernier, l’adolescent lévisien récolte de nouveau des contenants consignés afin de supporter financièrement l’organisme basé dans le Vieux-Lévis.

Le Lab22 s’impliquera à l’École Marcelle-Mallet

Dans le cadre de la mise en œuvre du Plan d’action jeunesse, le gouvernement du Québec annonçait que le Secrétariat de la jeunesse du Québec investira 3 M$ sur trois ans pour soutenir la démarche du Lab22 qui vise à accompagner et soutenir les écoles dans leur transition écologique, le 22 octobre dernier. 19 écoles du Québec, dont l’École Marcelle-Mallet, ont été sélectionnées pour participer à ce...

Une première pelletée de terre pour le pavillon d’enseignement préclinique de la Chaudière-Appalaches

Les travaux de construction du nouveau pavillon d’enseignement préclinique du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) sur le site de l’Hôtel-Dieu de Lévis ont été inaugurés, le 4 novembre dernier. Geneviève Guilbault, vice-première ministre, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de la Capitale-Nationale, Danielle McCann, min...

COVID-19 : Québec recule face à la vaccination obligatoire dans le réseau de la santé

Le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, a annoncé, le 3 novembre, que le gouvernement du Québec reculera concernant sa décision d’imposer la vaccination obligatoire au personnel du réseau de la santé qui devait être en vigueur à compter du 15 novembre prochain. Cependant, M. Dubé a indiqué qu’«on passe de la vaccination obligatoire au dépistage obligatoire» puisque les emp...

10 ans pour la Maison de soins palliatifs du Littoral

En activité depuis le 11 novembre 2011, la Maison de soins palliatifs du littoral (MSPL) fêtera le 11 novembre prochain ses 10 ans. L’organisme, qui a pour mission d’accompagner les personnes en fin de vie, a réussi, lors de la dernière décennie, à aider aux alentours de 1 200 personnes et leur famille.