CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

Le ministère des Transports du Québec a annoncé, le 16 décembre, que l'étude d'opportunité portant sur le réaménagement des routes 116 (des Rivières) et 132 (Marie-Victorin) en boulevard urbain, entre le chemin Olivier et le pont de Québec à Saint-Nicolas, est terminée.

Selon le gouvernement, l'étude démontre «le réel potentiel d'optimisation de cet axe routier» et justifie les améliorations projetées à l'artère pour améliorer la desserte en transport collectif, la sécurité dans le secteur ainsi que la fluidité de la circulation et du transport actif.

Parmi les solutions proposées par le consortium Stantec/Norda Stelo, qui a réalisé l'étude d'opportunité, l'aménagement d'un boulevard urbain à trois voies de circulation dans chaque direction, dont une voie réservée, ainsi qu'un terre-plein central et des aménagements pour les piétons et cyclistes sont proposés.

Élus heureux

Promoteurs de la transformation des routes 116 et 132 entre le chemin Olivier et le pont Québec en boulevard urbain depuis plusieurs années, le député provincial des Chutes-de-la-Chaudière, Marc Picard, et le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, se sont réjouis des conclusions de l'étude d'opportunité, dans le communiqué gouvernemental publié pour annoncer la fin de cette étape.

«Cette étude nous dévoile le portrait futur de la mobilité dans ce secteur névralgique de Lévis. Peu importe la solution qui sera retenue, les citoyennes et citoyens trouveront sans aucun doute une mobilité efficace, sécuritaire et durable, et ce, peu importe le moyen de transport choisi», a déclaré M. Picard, un élu de la Coalition avenir Québec.

«Au cours des dernières années, nous avons mis en place, en étroite collaboration avec le ministère des Transports, un vigoureux plan de mobilité durable dont le déploiement est en cours. La route 116 et le boulevard Guillaume-Couture sont les deux axes majeurs identifiés pour améliorer la fluidité de la circulation, offrir une solide colonne vertébrale pour le déploiement du transport collectif et favoriser le transport actif. Le gouvernement répond oui à ces deux projets et nous en sommes très fiers», a pour sa part souligné M. Lehouillier.

Soulignons que le projet devra franchir plusieurs autres étapes, soit l'étude d'impact, la conception de la solution et la préparation des plans et devis, afin que le tronçon ciblé des routes des Rivières et Marie-Victorin soit transformé en boulevard urbain. Québec estime que ce projet nécessitera des investissements estimés entre 50 M$ et 100 M$.

Les plus lus

Une fermeture difficile à avaler

Les propriétaires de restaurants et de cinémas du coin sont unanimes, la nouvelle fermeture des salles à manger et de cinéma qui est en vigueur depuis le 31 décembre est un coup très dur pour les ressources financières, humaines et matérielles de leurs entreprises.

Une fermeture qui déplaît

Certains citoyens sont mécontents de la décision de la Ville de Lévis de fermer certains sentiers du parc des Chutes-de-la-Chaudière lors de la saison hivernale.

Carambolage sur l'autoroute 20

L'autoroute 20 Ouest a été fermée pendant une bonne partie de la journée du 19 janvier, à partir de la route Lallemand (Lauzon) jusqu'au chemin du Sault à Saint-Romuald, à la suite d'une série de collisions survenues vers 11h impliquant plusieurs véhicules entre le chemin des Îles et un peu après l'avenue Taniata.

COVID-19 : Québec serre la vis aux non-vaccinés

Comme le premier ministre du Québec l’avait laissé entendre à la fin de la dernière année, le gouvernement provincial va de l’avant avec l’implantation de mesures restrictives visant les personnes non vaccinées contre la COVID-19. Lors d’une mise à jour sur la situation épidémiologique de la province le 6 janvier, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, en a fait l’annonce...

Legault donne un «grand coup» pour freiner la quatrième vague

En compagnie du ministre de la Santé, Christian Dubé, et du directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé, le 30 décembre, la mise en place d’une nouvelle série de mesures restrictives afin de freiner la propagation du coronavirus dans la province. Dès demain, les Québécois devront, entre autres, de nouveau vivre avec un couvre-...

COVID-19 : le nombre d'hospitalisations continue d'augmenter dans la région

Selon les données publiées jeudi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), le nombre de personnes hospitalisées en raison de la COVID-19 est encore à la hausse.

COVID-19 : plusieurs indicateurs continuent d'être au rouge dans la région

Selon les plus récentes données sur l'évolution de la pandémie dans la province publiées ce lundi par l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), la situation sanitaire de la Chaudière-Appalaches continue de se détériorer.

Québec présente son plan de match pour le retour des élèves en présence

En compagnie du directeur national de santé publique, Dr Horacio Arruda, le ministre de l’Éducation du Québec, Jean-François Roberge, a présenté, le 5 janvier, les mesures qui seront en vigueur pour permettre le retour des élèves en classe. Pour le moment, Québec vise toujours une rentrée présentielle pour le lundi 17 janvier.

Revue 2021 - Rétrospective de juin

Alors que le Vieux Bureau de Poste offrait deux comédies aux citoyens, Valérie Garneau recevait la médaille de citoyenneté d’honneur de Lévis. Sans oublier, en juin, les nouveautés dans la revitalisation de Charny, le nouvel Appart Anticafé et l’inauguration des Frigos partagés.

Les hôpitaux de la région débordés par la COVID-19

Depuis le début de la vague de COVID-19 occasionnée par le variant Omicron, la Chaudière-Appalaches est durement touchée et ses hôpitaux régionaux également. En date du 6 janvier, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) recensait 107 patients hospitalisés répartis entre l’Hôtel-Dieu de Lévis, l’Hôpital de Saint-Georges, l’Hôpital de Montmagny et l’Hôpit...