Une trentaine de citoyens étaient présents lors de cette consultation publique. (Photo : Manuel Cardenas)

Une assemblée publique de consultation sur le projet de résolution 145-22 a eu lieu le 19 juillet au Centre municipal de Saint-Lambert. Lors de cet événement, les porte-parole de la municipalité ont tenu à répondre à plusieurs questions qu'avaient les citoyens.

Par Manuel Cardenas

Le projet en question, qui a été autorisé par le conseil municipal le 4 juillet dernier, a pour objet d’intégrer un ensemble immobilier de deux bâtiments sur la rue du Pont. Plus précisément, un immeuble de quatre étages qui comprend 32 logements, et un deuxième de 3 étages comprenant 12 logements, ainsi que 3 locaux commerciaux.

Une dizaine de citoyens ont pris la parole pour exprimer une inquiétude commune face au projet, la congestion. Effectivement, plusieurs Lambertins craignent que l'arrivée des 44 nouveaux locataires, potentiellement des familles, ainsi que les trois commerces, entraîne un ralentissement de la circulation routière, pour quitter le coeur de la ville.

Les divers porte-parole reliés au projet ont toutefois assuré que la congestion ne sera pas un problème une fois les deux immeubles réalisés.

«On parle ici de 44 nouveaux logements, ce n’est pas un 60 logements, avec mon expérience, je peux dire que ce n’est pas énorme. On a bien choisi le nombre d’unités en pensant à cet enjeu, on aurait pu en rentrer plus. Il faut tenir en compte que les gens qui résideront dans ces immeubles auront des horaires différents, et de plus, ce n’est pas tout le monde qui prend leur voiture», a expliqué le président de Kaïvo Architecte, Jean Turmel.

Le maire de Saint-Lambert-de-Lauzon, Olivier Dumais, partage le même avis.

«On va faire attention de bien choisir à qui louer les locaux commerciaux, mais ce qui est sûr, c’est que ça ne sera pas des commerces qui vont nécessiter un va-et-vient constant. Ces commerces de ''bas trafic'', ça pourra être un bureau de notaire, un petit salon de coiffure ou un casse-croûte par exemple. De plus, on travaille avec le ministère des Transports du Québec (MTQ), pour améliorer la circulation avant même de commencer le projet, on espère d’ailleurs un ajout d’une troisième voie pour sortir de la municipalité», a fait valoir Olivier Dumais.

Une autre problématique potentielle a été soulevée par des individus concernant l’environnement.

«L’asphalte noir conventionnel peut causer des îlots de chaleur, ce qui peut participer à la défoliation de toute la végétation autour. Il existe un autre type d’asphalte, qu’on appelle la grosse granulation pour pâlir l’asphalte, on espère que c’est celle-là qui sera utilisée pour ce projet», a exprimé un citoyen de Saint-Lambert, Christian Ménard.

Bien que M. Dumais n’ait pas su donner de précisions sur le type d’asphalte prévu pour la construction, il a assuré que la directrice de l’urbanisme prendra en compte cet enjeu.

Malgré les diverses inquiétudes de la part des citoyens, la grande majorité des gens ayant pris la parole ont également complimenté le projet en exprimant qu’il aura un grand effet de revitalisation pour Saint-Lambert.

Selon la municipalité, les travaux devraient commencer en début d'automne pour la première phase de construction, c'est-à-dire le bâtiment de 32 logements. L'échéancier pour le reste du projet reste toutefois inconnu.

Les plus lus

Chocolats Favoris quittera temporairement le Vieux-Lévis

Les clients de la succursale du Vieux-Lévis de Chocolats Favoris devront changer leurs habitudes au cours des prochains mois. Comme des travaux majeurs devront être effectués dans le bâtiment qui accueille le commerce au 32, avenue Bégin, la chaîne a décidé de déplacer temporairement ses activités du Vieux-Lévis au quartier Miscéo.

Le Joffre fête ses 100 ans

Popularisé par le soldat de Saint-Anselme, Onésime Laliberté, à son retour de la Première Guerre mondiale en 1920, le jeu de cartes du Joffre est encore très populaire dans la région. En 2020, il fêtait ses 100 ans, mais cette fête a dû être reportée en raison de la pandémie et c’est le 25 août dernier que les amateurs de la région ont célébré son 100e anniversaire.

Un arbitre lévisien atteint la LHJMQ

Originaire de l’Outaouais, le Lévisien Mathieu Boudreau a obtenu un poste d’arbitre au sein de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), a annoncé cette organisation, le 11 août dernier. Celui qui a effectué ses premiers pas au sein de Hockey Gaspésie-Les Îles en 2012 a atteint un de ses objectifs dans sa jeune carrière d’arbitre.

Le Bazar de la Maison de la famille Rive-Sud enfin de retour

Après deux ans d’absence, Le Bazar de Lévis de la Maison de la famille Rive-Sud sera de retour le 22 et 23 octobre. L’événement prendra place pour une première fois à l’École Pointe-Lévy.

Chronique historique - Lévis, «gare» de Québec

Certains lecteurs se souviennent peut-être de l’immense installation de trains miniatures jadis située au deuxième étage de l’ancienne gare de Lévis. Cette curiosité fascinante s’inscrivait dans le riche passé ferroviaire de notre territoire.

Équiterre rend publique une analyse contre le troisième lien

Équiterre, un organisme prônant une «société écologique et juste» basé à Montréal, a publié, le 14 septembre, une analyse sur le troisième lien, menée par son experte en mobilité en collaboration avec le Pôle intégré de recherche - environnement, santé et société (PIRESS). Selon cette étude, le projet désiré par le gouvernement caquiste sortant échoue lamentablement le «test climat» qui a servi de...

Une nouvelle approche intégrée à l’école Vision

L’École trilingue Vision Rive-Sud, conjointement avec la petite école Vision Lévis, a lancé, le 25 août dernier, son année scolaire. L’école située à Saint-Romuald intégrera graduellement au cours des trois à quatre prochaines années une nouvelle approche afin d’enseigner les langues secondes, c’est-à-dire l’approche neurolinguiste (ANL).

Le Programme de soutien aux initiatives citoyennes lancé

La Ville de Lévis et la Corporation de développement communautaire (CDC) de Lévis ont officiellement lancé leur Programme de soutien aux initiatives citoyennes annoncé en février dernier, le 1er septembre dernier. Ainsi, la CDC de Lévis pilotera le projet qui permettra de soutenir les projets citoyens jusqu’à hauteur de 10 000 $.

Le conseil se penche sur la démolition du 4610, route des Rivières

Les élus municipaux de Lévis se sont réunis, le 19 septembre, pour une séance extraordinaire du conseil municipal. À cette occasion, les conseillers municipaux et le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ont entendu les arguments des parties impliquées dans l’appel de la décision du comité de démolition de Lévis, autorisant la demande de démolition sous conditions du 4610, route des Rivières, à Sain...

Les Chevaliers prêts pour un nouveau défi

Les Chevaliers de Lévis, équipe évoluant dans la Ligue de développement du hockey M18 AAA du Québec (LHM18AAAQ), ont tenu un point de presse au restaurant La Cage à Lévis, le 31 août. Les dirigeants ont alors dévoilé leur effectif et leurs objectifs pour la prochaine saison.