Le temps de procéder à des travaux majeurs au 32, avenue Bégin (sur la photo), Chocolats Favoris déplacera temporairement ses activités au centre-ville de Lévis. Photo : Gilles Boutin - Archives

Les clients de la succursale du Vieux-Lévis de Chocolats Favoris devront changer leurs habitudes au cours des prochains mois. Comme des travaux majeurs devront être effectués dans le bâtiment qui accueille le commerce au 32, avenue Bégin, la chaîne a décidé de déplacer temporairement ses activités du Vieux-Lévis au quartier Miscéo.

Au cours des derniers jours, des lecteurs du Journal ont pu constater que des travaux d’aménagement étaient amorcés dans le local qui accueillait jusqu’à l’an dernier le Café Bistro Van Houtte, à l’intersection des rues J.B.-Michaud et Métivier, dans le quartier Miscéo. C’est dans ce local commercial d’environ 3 000 pieds carrés que Chocolats Favoris a décidé de temporairement déménager ses opérations de sa succursale phare du Vieux-Lévis, après la tuile qui est tombée sur les têtes des propriétaires de l’entreprise.

«Lors de la transaction qui nous a permis d’acquérir Chocolats Favoris, nous avons également acquis le 32, avenue Bégin. Depuis, nous avons investi près d’un quart de million de dollars dans des travaux. Mais il y a un problème récurrent d’infiltration d’eau. Nous avons donc amorcé un programme de modernisation pour régler le problème. Toutefois, une évaluation réalisée par un entrepreneur spécialisé en bâtiments patrimoniaux nous a appris que l’édifice était dans un état de vétusté très avancé», a dévoilé Charles Auger, associé et vice-président aux opérations et au développement de Chocolats Favoris, lors d’une entrevue téléphonique avec le Journal.

Désirant poursuivre les opérations de sa succursale de Lévis au 32, avenue Bégin, la chocolaterie et crèmerie québécoise a donc demandé d’autres rapports d’experts pour déterminer la meilleure solution pour rénover l’édifice. Sachant toutefois que n’importe quel scénario qui leur sera déposé entraînera des travaux majeurs qui empêcheront de maintenir ouvert sa boutique du Vieux-Lévis, Chocolats Favoris a décidé de temporairement déplacer ses activités.

«Nous avons décidé pour la sécurité de nos employés et de nos clients de déplacer de façon temporaire nos opérations pour le début novembre. On sait que l’intervention qui devra être réalisée au 32, avenue Bégin sera majeure et prendra du temps. On aurait bien aimé trouver un autre local dans le Vieux-Lévis, mais nos locaux doivent avoir plusieurs équipements, semblables à ceux des locaux occupés par des restaurants. De plus, il fallait trouver un locateur qui était prêt à nous louer un espace temporairement. Le local de la rue J.B.-Michaud, qui dispose des équipements nécessaires, d’un stationnement et d’une terrasse, ainsi que les attentes du Groupe AMT répondaient à nos exigences et on a pu conclure un bon accord d’affaires», a expliqué M. Auger.

Demeurer dans le Vieux-Lévis

Cependant, ce déménagement temporaire ne signifie pas la fin de la longue présence de Chocolats Favoris dans le Vieux-Lévis, a précisé à plusieurs reprises Charles Auger. Du même souffle, il a affirmé que l’ouverture de cette succursale temporaire dans le quartier Miscéo n’était pas du tout un test pour évaluer la possibilité d’ouvrir une boutique dans le centre-ville de Lévis.

«Pour moi, Chocolats Favoris, c’est dans le Vieux-Lévis. Je demeure à Lévis, je suis né près du Chocolats Favoris et quand j’étudiais au Collège de Lévis, j’allais au Chocolats Favoris pour me réchauffer l’hiver. [...] Notre souhait le plus cher à moyen et long terme, c’est de rester dans le Vieux-Lévis. D’ailleurs, nous avons prévenu auparavant les anciens propriétaires et fondateurs de Chocolats Favoris et ils nous appuient dans notre décision de déplacer temporairement nos opérations. On espère rester le moins longtemps possible sur J.B.-Michaud. Cette décision n’est aucunement un mouvement stratégique, nous subissons plutôt cette situation», a conclu l’associé et vice-président aux opérations et au développement de Chocolats Favoris.

Les plus lus

Incendie mortel à Lévis

Un aîné de 88 ans est décédé à la suite d'un incendie survenu dans une maison du quartier Lévis, en fin de journée mercredi.

Vivre la magie de Noël à Pintendre

Bien connu dans la région pour ses sapins et ses décorations de Noël disponibles dans les quincailleries, Sapins Goupil bonifie cette année sa gamme de services en vue du temps des Fêtes. Grâce à son nouveau village de Noël, les gens de la région pourront s’imprégner de l’ambiance de la fête familiale tout en pouvant aller couper eux-mêmes leur sapin chez le producteur établi à Pintendre.

Passion robotique : de Lévis à l’Allemagne

Deux élèves de l’École secondaire Guillaume-Couture, Nathaniel Aubin et Louis-Félix Beaulieu, prendront part à la World Robot Olympiad (WRO) qui se déroulera en Allemagne du 17 au 19 novembre. Les deux élèves de deuxième secondaire issus du programme de robotique se mesureront à d’autres équipes d’ailleurs dans le monde dans la catégorie Future Innovators d’âge junior, c’est-à-dire de 11 à 15 ans.

Des vestiges lévisiens à Sainte-Claire

Depuis près de 70 ans, une partie de l’histoire de Lévis se retrouve dans un édifice commercial de Sainte-Claire, dans Bellechasse. Depuis les années 50, des anciennes pièces du pont Garneau, qui permettait d’enjamber la rivière Chaudière près de la marina de Saint-Romuald, font partie de la structure du bâtiment qui abrite les activités d’Isolation Morin et Jos Morin.

PREM 2023 : 24 nouveaux médecins de famille en Chaudière-Appalaches

C’est en septembre dernier que le ministère de la Santé et des Services sociaux dévoilait les plans régionaux d’effectifs médicaux (PREM) pour la prochaine année. En Chaudière-Appalaches, ce sont 24 nouveaux médecins de famille, dont 16 nouveaux facturants et 8 déjà en pratique, qui viendront prêter main-forte au système de santé régional.

Vers un débrayage à la STLévis

N’étant pas régis par la Loi sur les services essentiels et sans convention collective depuis quelques mois, les quelque 110 chauffeurs de la Société de transport de Lévis (STLévis) prévoient mener une grève de 24 heures, le lundi 14 novembre prochain.

Loïc Mathieu travaille de nouveau à faire une différence

Pour une troisième année, Loïc Mathieu, un adolescent lévisien, poursuit sa quête de contenants consignés afin de faire un beau cadeau au Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) lors de la Guignolée du Dr Julien. Jusqu’à maintenant, il a pu réunir environ 5 000 $ pour l’organisme grâce à sa collecte et il n’entend pas s’arrêter d’ici décembre.�

Problèmes d’eau au Domaine Val-des-Bois : les résidents devront quitter d’ici la fin 2024

En raison de problématiques reliées aux infrastructures d’eaux potable et usée, les 14 maisons mobiles du Domaine Val-des-Bois devront être expropriées d’ici la fin 2024. À bout de solutions, la Ville de Lévis a présenté cette «difficile» décision aux résidents du parc de maisons mobiles lévisiens et s’engage à acquérir les terrains ainsi que fournir de l’aide financière et psychologique à ces fam...

Opération Nez rouge : le satellite de Lévis reprend du collier

Le satellite lévisien de l’Opération Nez rouge reprendra ses activités à la fin du mois de novembre a annoncé Alliance-Jeunesse, l’organisme qui a pris en charge l’organisation du service cette année, accompagné de Pierre Boulanger, administrateur à la Caisse Desjardins de la Chaudière, Stéphanie Caron, porte-parole du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL), Geneviève Guillemette, coordonna...

Sortie de route sur la route des Rivières

Les policiers du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) ont été dépêchés sur la route des Rivières dans le secteur Saint-Étienne-de-Lauzon après qu’un véhicule utilitaire sport (VUS) aurait effectué une sortie de route, ce 8 novembre au matin.