Photo : Gilles Boutin - Archives

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les élus municipaux lévisiens se sont rassemblés à l’hôtel de ville de Lévis dans le cadre d’une séance ordinaire du conseil municipal, le 24 mai dernier. Voici un résumé des sujets qui ont été discutés et des résolutions qui ont été adoptées lors de cette réunion.

Plus de 20 M$ de surplus que celui prévu pour 2021

La Ville de Lévis a déposé son rapport financier consolidé dont son exercice s’est terminé le 31 décembre 2021, ce dernier a démontré un surplus de 28 M$. Notons que la municipalité avait prévu un surplus d’«environ 8 à 9 M$».

C’est grâce aux dépenses moindres de 12 M$ engendrées par la pandémie ainsi que la croissance économique qui a généré des gains supplémentaires de 15,9 M$. Le premier citoyen a assuré que ce surplus ne vient pas de la taxation, comme Lévis est l’une des grandes villes de la province ayant le plus faible taux de taxation.

Ainsi, ce montant sera affecté vers différentes réserves financières, notamment au renflouement de celles du déneigement, de l’auto-assurance et aux franchises d’assurances, à la consommation d’énergie, au développement du territoire et des parcs industriels (5 M$). 10 M$ seront destinés à l’acquisition stratégique de terrains, à la mise à niveau des équipements sportifs et à la pérennité des infrastructures. 1 M$ permettront de créer plus rapidement le fonds vert, 1 M$ seront injectés à la sécurité routière et 4,3 M$ aux services de proximité et à la qualité de vie. 5 M$ seront investis à d’autres projets reliés à la qualité de vie et à la diminution de la dette.

Christian Tanguay assurera l’intérim de la direction générale

Gilles Lehouillier a également souligné la nomination de Christian Tanguay et d’Annie Gaudreault aux titres respectifs de directeur général par intérim et de directrice générale adjointe des services administratifs par intérim. Ils entreront en fonction à compter du 6 juin prochain.

Rappelons que le directeur général actuel, Simon Rousseau, quittera ses fonctions prochainement afin de relever de nouveaux défis à la Ville de Gatineau. Ajoutons que Christian Tanguay occupe les fonctions du poste de directeur général adjoint des services administratifs depuis 2016 et qu’Annie Gaudreault est directrice des affaires juridiques et du secrétariat corporatif depuis 2017.

Fête nationale à Saint-Étienne-de-Lauzon

Un citoyen du district Saint-Étienne a profité de la période de questions afin de questionner la Ville de Lévis quant à sa position de ne soutenir et reconnaître qu’une seule Fête nationale le 24 juin, c’est-à-dire, celle de Breakeyville.

«À l’époque, on soutenait plusieurs fêtes nationales sur le territoire, mais avec le temps, elles ont pris moins d’importance et le soutien bénévole était plus rare. On a décidé de soutenir la Fête nationale à Breakeyville (pour concentrer nos forces)», a indiqué M. Lehouillier.

Toutefois, le résident de Saint-Étienne-de-Lauzon a invité les élus lévisiens à son événement «familial» qui se tiendra au 4176, route des Rivières lors de la journée de la Fête nationale.

La Ville récompensée en termes de biodiversité

La Ville de Lévis a obtenu une attestation niveau 2 – 2 étoiles lors de la cérémonie de reconnaissance du programme d’excellence pour la biodiversité (PEXBD), le 17 mai dernier. La municipalité s’est retrouvée parmi les 15 municipalités récompensées pour ses efforts en matière de protection et mise en valeur de la biodiversité sur son territoire au cours des années 2021 et 2022.

C’est notamment pour un projet de «corridor écologique» qui sera annoncé publiquement sous peu que la Ville a obtenu cette attestation. «On veut carrément créer un corridor écologique qui traversera toute la ville et qui protégera les milieux humides, les caps, les boisés d’intérêts, etc. Pour nous, c’est quelque chose qui est fondamental. On souhaite améliorer la qualité de vie des milieux et mettre en valeur la conservation naturelle», a soutenu le maire.

Entente de principe entre Valero et la Ville

Des auditions ont eu lieu entre les mois d’octobre 2020 et 2021 devant le Tribunal administratif du Québec concernant la contestation des rôles d’évaluation 2011-2013, 2014-2017, 2017-2019 ainsi que 2020-2022 de l’unité d’évaluation d’Énergie Valero.

Gilles Lehouillier a annoncé qu’une entente de principe hors cour est intervenue entre les parties. Valero et la Ville se sont entendues sur la valeur de l’unité d’évaluation pour les quatre rôles d’évaluation contestés ainsi que pour le rôle 2023-2025.

Ainsi, comme Valero a payé des taxes en trop, la Ville s’est engagée à procéder à des ajustements pour le rôle de 2020-2022 et à rembourser la somme de 3,25 M$ en capital, intérêts et frais pour les rôles 2011-2013, 2014-2017 et 2017-2019.

Demande de démolition autorisée

Le conseil municipal a également autorisé la demande de démolition des immeubles situés au 258-262 et 264-270, rue Saint-Joseph dans le secteur Lauzon. Rappelons qu’une demande d’appel avait été déposée dans ce dossier par le Groupe d’initiatives et de recherches appliquées au milieu (GIRAM) et de la Fondation Histoire Québec (FHQ) après que la décision du comité de démolition ait été rendue.

Les plus lus

Marc Picard tire sa révérence

Après 19 ans de travail à titre de député provincial de la circonscription Chutes-de-la-Chaudière, Marc Picard a annoncé, le 3 août, en entrevue avec le Journal qu’il ne sollicitera pas un nouveau mandat lors de l’élection de cet automne. Bien qu’il avait réaffirmé son intention de se représenter en juin dernier, le député caquiste a entamé une nouvelle réflexion au courant du mois de juillet et a...

Nominations à la Ville de Lévis

Les membres du conseil municipal de Lévis se sont réunis, le 27 juillet, pour une séance extraordinaire de l'instance. La réunion a permis aux élus d'approuver les nominations de deux dirigeants.

Une mesure qui arrive «trop peu, trop tard»

Bien qu'elles accueillent favorablement l'annonce du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) de payer à taux double le temps supplémentaire effectué par les travailleurs de la santé, les organisations syndicales les représentant se sont désolées, le 21 juillet, qu'il y ait des conditions à l'application de cette mesure et du «laxisme du gouvernement Legault dans ce dossier».

Les principaux partis se préparent pour la campagne

Malgré que l’été semble marquer une certaine pause dans la précampagne électorale, les principaux partis politiques provinciaux planchent sur leurs préparatifs dans la région en vue des élections provinciales qui auront lieu le 3 octobre prochain.

Candidate pour l’environnement

Candidate de Québec solidaire (QS) dans Lévis en 2007, 2008 et 2012, Valérie Cayouette-Guilloteau défendra de nouveau les couleurs de la formation politique de gauche dans ce comté lors des prochaines élections provinciales. Si c’est plutôt les questions sociales qui l’avaient incitée à briguer les suffrages au tournant des années 2010, la professeure de philosophie au Cégep Limoilou sera le visag...

QS : une nouvelle recrue dans Chutes-de-la-Chaudière

Candidate de Québec solidaire (QS) dans Chutes-de-la-Chaudière, Caroline Thibault se lance en politique pour la première fois et briguera le poste de députée dans cette circonscription lors du scrutin du 3 octobre prochain. L’environnement et l’accès à des logements abordables pour les familles sont au cœur de ses préoccupations.

Mario Fortier candidat conservateur dans Chutes-de-la-Chaudière

Le Parti conservateur du Québec (PCQ) a annoncé Mario Fortier comme nouveau candidat dans la circonscription des Chutes-de-la-Chaudière, le 8 août. L’ancien conseiller municipal, qui a œuvré de 2009 à 2021 et avait été défait lors des dernières élections municipales à Lévis, affrontera donc la candidate de la Coalition avenir Québec (CAQ) Martine Biron lors des prochaines élections provinciales.

Sanimax : le maire assure que la Ville soutient la population

Après la publication de témoignages dans des médias de Québec de citoyens de l'ouest de la ville se plaignant de nouvelles odeurs nauséabondes provenant de l'usine de Sanimax à Charny, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a assuré que son administration était proactive dans ce dossier, le 28 juillet.

Un retour pour Pierre-Gilles Morel comme candidat du PQ

Accompagné de la députée bloquiste, Julie Vignola, et de la députée péquiste sortante, Véronique Hivon, l’ingénieur de Québec et candidat péquiste dans la circonscription de Lévis à l’automne 2018, Pierre-Gilles Morel, a été investi afin d’être de nouveau le candidat pour le Parti québécois (PQ) lors de l’élection de cet automne à Lévis, le 13 août dernier. M. Morel souhaite utiliser l’expérience ...

Martine Biron tentera de reprendre le flambeau de Marc Picard

Le premier ministre du Québec, François Legault, était de passage à Lévis afin d’annoncer officiellement la candidature de Martine Biron dans la circonscription Chutes-de-la-Chaudière, le 10 août. L’ancienne journaliste et analyste politique portera les couleurs de la Coalition avenir Québec (CAQ) à la prochaine élection provinciale dans la circonscription qui a élu Marc Picard au cours des 19 der...