CRÉDIT : ARCHIVES

Par voie de communiqué, le conseil central Québec-Chaudière-Appalaches de la CSN a fait savoir, le 20 novembre, qu'il s'attend à ce que le nouveau conseil des ministres du gouvernement fédéral, assermenté depuis peu, se mette rapidement au travail pour la Davie.

«On nous dit depuis l’élection d’attendre la formation du conseil des ministres, mais voilà c’est fait. Le gouvernement doit maintenant procéder sans plus attendre. Normalement, l’injustice historique subie par le Chantier Davie aurait dû être corrigée il y a longtemps. On entame le deuxième mandat du gouvernement Trudeau, c’est le temps d’agir, on a assez attendu», a déclaré Ann Gingras, la présidente du conseil central de la CSN.

Selon la centrale syndicale qui représente la majorité des travailleurs de la Davie, ces derniers «sont toujours sur la corde raide» faute de contrats fédéraux.

Seule «une petite portion» des employés conserveront leur emploi grâce aux contrats d'entretien accordés par Ottawa depuis un an, selon la CSN. De plus, la centrale syndicale soutient qu'au cours des prochains jours, il y aura une série de licenciements au chantier maritime lorsque les travaux d'entretien sur le F.-A.-Gauthier et l'Astérix seront terminés.

«C’est d’une grande tristesse que les travailleurs et les travailleuses soient encore soumis à cette montagne russe. Les gens ne peuvent pas éternellement alterner entre travail et chômage, c’est assez. Nous avons fait preuve d’une grande patience, mais là ça suffit. Il y a une limite à se foutre de ses hommes et de ses femmes», a conclu Ann Gingras.


Les plus lus

Stratégie nationale de construction navale : le Bloc déçu des mois d'attente pour la Davie

Si le Bloc québécois salue que Chantier Davie a été présélectionné avant les Fêtes pour devenir le troisième chantier partenaire dans le cadre de la Stratégie nationale de construction navale (SNCN), le parti a déploré, le 7 janvier, les mois d'attente provoqués par l'étape de demande de propositions et d’évaluation avant que l'entreprise lévisienne obtienne des contrats dans le cadre de ce progra...

Blaney à la défense du troisième lien

Par voie de communiqué, le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a livré, le 17 janvier, un nouveau vibrant plaidoyer en faveur de la construction d'un troisième lien interrives entre Québec et Lévis à l'est.

Conseil en bref : la famille Garon souhaite s’entendre avec la Ville

Voici le résumé des éléments marquants du conseil municipal tenu par le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et les conseillers municipaux, le 13 janvier dernier.

Pont de Québec : le Bloc déplore des «délais inacceptables»

Par voie de communiqué, la députée du Bloc québécois de Beauport-Limoilou, Julie Vignola, a critiqué, le 14 janvier, le gouvernement fédéral libéral en ce qui a trait à sa gestion du dossier du pont de Québec.