André Lamontagne est le nouveau ministre responsable de la Chaudière-Appalaches. CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

À la suite de la démission du conseil des ministres de Marie-Eve Proulx, ministre déléguée au développement économique régional ainsi que ministre responsable de la Chaudière-Appalaches et du Bas-Saint-Laurent, le premier ministre du Québec, François Legault, a procédé à des modifications au sein de son équipe, le 5 mai. André Lamontagne, ministre de l'Agriculture et ministre responsable du Centre-du-Québec, est notamment le nouveau ministre responsable de la Chaudière-Appalaches.

Notons donc que le ministre responsable de la Chaudière-Appalaches ne sera pas un élu caquiste de la région. En effet, M. Lamontagne est le député de Johnson, une circonscription chevauchant la Montérégie et le Centre-du-Québec.

En ce qui a trait aux responsabilités économiques que détenait Marie-Eve Proulx au sein du conseil des ministres, elles seront assurées par Pierre Fitzgibbon, ministre de l'Économie et de l'Innovation, ainsi que par Lucie Lecours, ministre déléguée à l'Économie.

Ministre du Tourisme et ministre responsable de Lanaudière, Caroline Proulx se voit également ajouter la fonction de ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent.

«Je remercie André Lamontagne et Caroline Proulx d'avoir accepté ces nouvelles responsabilités. J'ai pleinement confiance que les régions de la Chaudière-Appalaches et du Bas-Saint-Laurent auront tout le soutien nécessaire pour continuer à se développer. Les régions sont importantes pour mon gouvernement. Vous pouvez compter sur nous pour les aider à prospérer. Merci aussi à Pierre Fitzgibbon et à Lucie Lecours de prendre une charge plus élevée. Nous avons une équipe économique solide!», a soutenu le premier ministre, par voie de communiqué.

Les plus lus

Revitalisation des vieux quartiers : la Ville dévoile des investissements pour le Vieux-Lauzon

C’est en compagnie des conseillères municipales Amélie Landry (Bienville) et Fleur Paradis (Lauzon) ainsi que du directeur général de l’Office municipal d’habitation de Lévis, François Roberge, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé que la ville allait investir 4 M$ pour revitaliser le secteur de la rue Saint-Joseph, à Lauzon. Comme précédemment annoncé, cet effort municipal sera axé...

Le conseil municipal du 28 juin en bref

Les échevins de Lévis se sont réunis virtuellement le 28 juin, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal de Lévis. Voici un résumé des décisions importantes qui ont été prises ainsi que des points majeurs qui ont été discutés.

Conseil en bref : des avancements dans le dossier des poules urbaines

En l’absence du maire de Lévis Gilles Lehouillier, Guy Dumoulin, maire suppléant, et les conseillers municipaux se sont rassemblés virtuellement lors d’une séance ordinaire du conseil, le 6 juillet dernier. Voici un résumé des principaux points abordés ou adoptés au cours de cette rencontre.

La Ville investira 4,1 M$ pour poursuivre la revitalisation de Charny

C’est en compagnie des conseillers municipaux représentant ce quartier, Karine Lavertu et Michel Turner, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé, le 30 juin, que son administration allait investir prochainement 4,1 M$ à Charny. Cette somme permettra à la municipalité de concrétiser des travaux pour revitaliser certaines parties du Vieux-Charny.

Steven Blaney ne sollicitera pas de nouveau mandat

Le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a annoncé cet après-midi qu'il ne sollicitera pas un autre mandat lors des prochaines élections fédérales, qui devraient être déclenchées d'ici la fin de l'été.

Deux nouvelles conventions collectives officiellement entérinées à la Ville

Les échevins de Lévis ont officiellement approuvé les deux ententes intervenues entre la Ville et les syndicats représentant les cols bleus et les professionnels de la municipalité, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal le 12 juillet. Par erickdeschenes@journaldelevis.com

Le Collectif Virage veut plus d’ambition pour la mobilité durable

Si le Collectif Virage voit d’un bon œil l’adoption d’une première politique environnementale par la Ville de Lévis, le groupe de citoyens qui militent pour un transport plus vert aimerait que la municipalité mette rapidement en place un plan de mobilité durable alors que les projets d’infrastructure dans ce domaine sont au cœur de l’actualité régionale.

Représenter la jeunesse et le Québec à Ottawa

C’est le 17 juin dernier que le Bloc québécois a tenu son assemblée d’investiture dans la circonscription de Lévis-Lotbinière. Samuel Lamarche, un jeune Lévisien de 23 ans, a alors été officiellement investi candidat de la formation dirigée par Yves-François Blanchet en vue des prochaines élections fédérales.

Le conseil municipal du 12 juillet en bref

Les élus municipaux de Lévis se sont réunis virtuellement le 12 juillet, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal. Voici un résumé des points importants abordés ou adoptés lors de la réunion des échevins, la dernière rencontre prévue à l’horaire avant les vacances estivales.

Le chef du SPVL quitte pour la retraite

La Ville de Lévis a annoncé, le 13 juillet, le départ à la retraite, le 4 septembre prochain, du directeur du Service de police de la Ville de Lévis, Michel Desgagné.