Le projet de loi 85 a été adopté pour faciliter la tenue du vote des prochaines élections municipales prévues le 7 novembre. CRÉDIT : ARCHIVES

En raison de la pandémie de COVID-19, la ministre des Affaires municipales et de l’Habitation, Andrée Laforest, a annoncé que plusieurs règlements électoraux seront adaptés pour assurer la sécurité de tous lors de la prochaine élection municipale prévue le 7 novembre prochain via l’adoption du projet de loi 85, le 30 avril dernier.

En effet, les heures d’ouverture des bureaux pour les votes par anticipation, au bureau du président d’élection ainsi que le jour du scrutin seront de 9h30 à 20h. Notons que les citoyens pourront voter par anticipation les 30 et 31 octobre ainsi que les 1er et 6 novembre. Ajoutons que les jours de vote au bureau des présidents d’élection pourront se dérouler les 29 octobre et 1er, 2 et 3 novembre prochains.

De plus, les personnes intéressées à déposer leur candidature aux prochaines élections municipales pourront le faire du 17 septembre au 1er octobre.

Le bureau de vote itinérant sera remplacé par un vote par correspondance. Ce dernier sera élargi aux électeurs initialement admissibles au bureau de vote itinérant, à ceux qui devront respecter un isolement en raison de la COVID-19, ceux qui ne peuvent pas se déplacer en raison de problèmes de santé ainsi que leurs proches aidants qui résident à la même adresse et ceux de 70 ans et plus dont la municipalité a adopté une résolution en ce sens avant le 1er juillet prochain.

Rappelons que le mois dernier, le parti politique lévisien Repensons Lévis (RL) avait soumis ses suggestions au Directeur général des élections du Québec (DGEQ) qui avait demandé aux acteurs politiques municipaux intéressés de faire part de leurs idées.

Les recommandations de RL visaient à faciliter l’accessibilité au vote afin de favoriser la participation citoyenne. Ainsi, le parti politique lévisien a proposé de permettre le vote par correspondance dans toutes les municipalités et à tous les groupes d’âge. Également, RL souhaitait voir la mise en place de projets pilotes de vote électronique qui auraient permis dans ce contexte de pandémie d’éviter au maximum les manipulations humaines des votes ainsi qu’éviter que certains citoyens n’aillent pas voter par risque de contracter le virus.

Repensons Lévis a d’ailleurs demandé à la présidente des élections de Lévis d’ajouter deux journées de scrutin au calendrier électoral, comme l’a suggéré le DGEQ.

La formation politique a aussi interpellé l’administration de la Ville de Lévis afin qu’elle adhère aux suggestions faites par le DGEQ. Notamment, en ce qui concerne la loi 85 qui modifie au final l’article 659.4 de la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités qui permettrait d’élargir le vote par correspondance pour les aînés de 70 ans et plus, si le conseil municipal adoptait une résolution en ce sens avant le 1er juillet.

«Nous recommandons ces mesures afin d’assurer une plus grande accessibilité au vote dans le contexte difficile de la pandémie de la COVID-19. Nous invitons le parti politique du Maire, Lévis Force 10, à joindre sa voix à nos recommandations, dans un esprit de collaboration, pour assurer le bon déroulement des élections à venir», a soutenu Carl Lavoie, représentant officiel de RL.

De son côté, comme il siège au conseil d’administration, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ainsi que les candidats de Lévis Force 10 se rallient aux propositions qui ont été livrées par l’Union des municipalités du Québec (UMQ) en mars dernier. Rappelons que l’UMQ a rédigé un mémoire comprenant ses recommandations détaillées au sujet du projet de loi 85.

Les plus lus

Revitalisation des vieux quartiers : la Ville dévoile des investissements pour le Vieux-Lauzon

C’est en compagnie des conseillères municipales Amélie Landry (Bienville) et Fleur Paradis (Lauzon) ainsi que du directeur général de l’Office municipal d’habitation de Lévis, François Roberge, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé que la ville allait investir 4 M$ pour revitaliser le secteur de la rue Saint-Joseph, à Lauzon. Comme précédemment annoncé, cet effort municipal sera axé...

Dominique Vien cheffe de Repensons Lévis?

Repensons Lévis (RL) discute avec Dominique Vien, l'ancienne députée libérale de Bellechasse à l'Assemblée nationale, afin qu'elle devienne la cheffe et la candidate à la mairie de Lévis de ce parti lors des prochaines élections municipales, a fait savoir la formation politique mercredi.

Conseil en bref : des avancements dans le dossier des poules urbaines

En l’absence du maire de Lévis Gilles Lehouillier, Guy Dumoulin, maire suppléant, et les conseillers municipaux se sont rassemblés virtuellement lors d’une séance ordinaire du conseil, le 6 juillet dernier. Voici un résumé des principaux points abordés ou adoptés au cours de cette rencontre.

Deux nouvelles conventions collectives officiellement entérinées à la Ville

Les échevins de Lévis ont officiellement approuvé les deux ententes intervenues entre la Ville et les syndicats représentant les cols bleus et les professionnels de la municipalité, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal le 12 juillet. Par erickdeschenes@journaldelevis.com

Steven Blaney ne sollicitera pas de nouveau mandat

Le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a annoncé cet après-midi qu'il ne sollicitera pas un autre mandat lors des prochaines élections fédérales, qui devraient être déclenchées d'ici la fin de l'été.

Représenter la jeunesse et le Québec à Ottawa

C’est le 17 juin dernier que le Bloc québécois a tenu son assemblée d’investiture dans la circonscription de Lévis-Lotbinière. Samuel Lamarche, un jeune Lévisien de 23 ans, a alors été officiellement investi candidat de la formation dirigée par Yves-François Blanchet en vue des prochaines élections fédérales.

Le conseil municipal du 12 juillet en bref

Les élus municipaux de Lévis se sont réunis virtuellement le 12 juillet, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal. Voici un résumé des points importants abordés ou adoptés lors de la réunion des échevins, la dernière rencontre prévue à l’horaire avant les vacances estivales.

Le chef du SPVL quitte pour la retraite

La Ville de Lévis a annoncé, le 13 juillet, le départ à la retraite, le 4 septembre prochain, du directeur du Service de police de la Ville de Lévis, Michel Desgagné.

Steven Blaney tire sa révérence

Le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a annoncé, le 15 juillet, qu’il ne sollicitera pas un nouveau mandat lors des prochaines élections fédérales. Le représentant conservateur de ce comté depuis plus de 15 ans estime qu’il est maintenant temps pour lui «d’écrire un nouveau chapitre de sa vie».

Repensons Lévis dévoile son candidat pour Pintendre

Par voie de communiqué, Repensons Lévis (RL) a annoncé, le 20 juillet, que c'est Carl Lavoie, l'un des cofondateurs du parti, qui tentera de se faire élire sous sa bannière pour le poste de conseiller municipal du district Pintendre.