CRÉDIT : BIGSTOCK

Le ministre de la Famille du Québec, Mathieu Lacombe, a annoncé aujourd'hui une série de mesures afin de relancer la garde en milieu familial. Québec espère que ces actions permettront de «créer des milliers de places supplémentaires pour répondre aux besoins des familles».

Pour concrétiser les nouvelles mesures, des sommes totalisant près de 200 M$ seront investies par le gouvernement provincial au cours des cinq prochaines années.

Concrètement, un incitatif sera offert aux personnes qui veulent devenir responsables d'un service de garde en milieu familial (RSG). Il s'agit d'un montant forfaitaire de 3 500 $ pour soutenir les personnes qui ont déposé une demande de reconnaissance et qui s'engagent à offrir le service pendant au moins un an. Ce montant permettra notamment de faire l'achat d'équipements.

Ensuite, un soutien financier pouvant atteindre 6 000 $ sera offert aux RSG qui offriront neuf places. Cette somme leur permettra de compenser les dépenses additionnelles, en particulier l'embauche d'une personne assistante.

Enfin, un montant forfaitaire annuel de 3 000 $ sera versé pendant les deux prochaines années aux RSG ayant maintenu à leur reconnaissance au moins six places subventionnées durant une année complète d'ouverture.

D'autres initiatives viseront des allègements administratifs, législatifs et réglementaires. L'une d'elles est entré en vigueur hier, à la suite de la sanction du projet de loi no 82. Les enfants de la RSG, ou de son assistante, qui sont âgés de 9 ans et moins et qui fréquentent l'école n'ont donc plus à être comptabilisés dans le ratio s'ils sont présents pour de courtes périodes, le matin, le midi et en fin d'après–midi, ou lorsqu'ils vont à l'école ou participent à une activité estivale le reste de la journée.

«Je veux dire aux milliers de femmes et aux hommes qui accueillent des enfants dans leur maison : je vous ai entendus. Ce sont des mesures concrètes qui vont vous faciliter la vie. J'ai aussi envie de dire aux parents que ces mesures permettront de créer des places subventionnées de qualité rapidement», a souligné Mathieu Lacombe.

De leur côté, les acteurs de la garde en milieu familial ont accueilli avec joie les mesures annoncées par le ministre de la Famille.

«L'annonce d'aujourd'hui est une grande avancée pour les intervenantes en milieu familial. Avec ces mesures, le ministre démontre qu'il a entendu notre appel et pose des gestes concrets afin de valoriser le métier de responsable en milieu familial. C'est un grand pas pour recruter de nouvelles intervenantes, mais c'est aussi une reconnaissance pour toutes celles qui se dévouent chaque jour au développement de nos tout-petits depuis de nombreuses années», a notamment déclaré Valérie Grenon, présidente de la Fédération des intervenantes en petite enfance du Québec (FIPEQ-CSQ).

Les plus lus

Repensons Lévis veut créer un parc dans le quartier Lévis

Le parti politique municipal Repensons Lévis (RL) a dévoilé, le 27 juin, son premier engagement en vue de la prochaine campagne électorale. Par l’entremise de ses candidats pour les postes de conseillers des districts Christ-Roi et Saint-David, Gaston Gourde et Sylvain Gagnon, la formation a partagé son désir de voir le corridor actuellement inutilisé entre la rue Chateaubriand et le chemin des Îl...

Revitalisation des vieux quartiers : la Ville dévoile des investissements pour le Vieux-Lauzon

C’est en compagnie des conseillères municipales Amélie Landry (Bienville) et Fleur Paradis (Lauzon) ainsi que du directeur général de l’Office municipal d’habitation de Lévis, François Roberge, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé que la ville allait investir 4 M$ pour revitaliser le secteur de la rue Saint-Joseph, à Lauzon. Comme précédemment annoncé, cet effort municipal sera axé...

Le conseil municipal du 28 juin en bref

Les échevins de Lévis se sont réunis virtuellement le 28 juin, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal de Lévis. Voici un résumé des décisions importantes qui ont été prises ainsi que des points majeurs qui ont été discutés.

Conseil en bref : des avancements dans le dossier des poules urbaines

En l’absence du maire de Lévis Gilles Lehouillier, Guy Dumoulin, maire suppléant, et les conseillers municipaux se sont rassemblés virtuellement lors d’une séance ordinaire du conseil, le 6 juillet dernier. Voici un résumé des principaux points abordés ou adoptés au cours de cette rencontre.

La Ville investira 4,1 M$ pour poursuivre la revitalisation de Charny

C’est en compagnie des conseillers municipaux représentant ce quartier, Karine Lavertu et Michel Turner, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a annoncé, le 30 juin, que son administration allait investir prochainement 4,1 M$ à Charny. Cette somme permettra à la municipalité de concrétiser des travaux pour revitaliser certaines parties du Vieux-Charny.

Le Collectif Virage veut plus d’ambition pour la mobilité durable

Si le Collectif Virage voit d’un bon œil l’adoption d’une première politique environnementale par la Ville de Lévis, le groupe de citoyens qui militent pour un transport plus vert aimerait que la municipalité mette rapidement en place un plan de mobilité durable alors que les projets d’infrastructure dans ce domaine sont au cœur de l’actualité régionale.

Représenter la jeunesse et le Québec à Ottawa

C’est le 17 juin dernier que le Bloc québécois a tenu son assemblée d’investiture dans la circonscription de Lévis-Lotbinière. Samuel Lamarche, un jeune Lévisien de 23 ans, a alors été officiellement investi candidat de la formation dirigée par Yves-François Blanchet en vue des prochaines élections fédérales.

Deux nouvelles conventions collectives officiellement entérinées à la Ville

Les échevins de Lévis ont officiellement approuvé les deux ententes intervenues entre la Ville et les syndicats représentant les cols bleus et les professionnels de la municipalité, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal le 12 juillet. Par erickdeschenes@journaldelevis.com

Steven Blaney ne sollicitera pas de nouveau mandat

Le député fédéral de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis, Steven Blaney, a annoncé cet après-midi qu'il ne sollicitera pas un autre mandat lors des prochaines élections fédérales, qui devraient être déclenchées d'ici la fin de l'été.

Le conseil municipal du 12 juillet en bref

Les élus municipaux de Lévis se sont réunis virtuellement le 12 juillet, lors d’une séance ordinaire du conseil municipal. Voici un résumé des points importants abordés ou adoptés lors de la réunion des échevins, la dernière rencontre prévue à l’horaire avant les vacances estivales.