Les membres du conseil municipal connaissent depuis le 26 novembre les responsabilités qu’ils occuperont au sein des comités de la Ville de Lévis. CRÉDIT : GILLES BOUTIN

Quelques jours avant la première séance ordinaire du nouveau conseil municipal de Lévis, le maire de la ville, Gilles Lehouillier, a dévoilé, le 26 novembre, les fonctions qu’occuperont les membres de l’instance.

D’abord, Gilles Lehouillier a dévoilé l’identité des membres qui siégeront avec lui au comité exécutif. Maire suppléant et membre de cette instance lors du dernier mandat, Guy Dumoulin sera de nouveau l'un des membres du comité exécutif. Il sera le vice-président de l’instance ainsi que le responsable de l’aménagement du territoire.

Pour le poste de maire suppléant, le conseiller municipal du district Saint-Jean sera remplacé par le conseiller municipal du district Taniata, Michel Patry. Rappelons que ce dernier effectue un retour en politique municipale à Lévis dans le cadre de ce nouveau mandat. Dans le cadre de ses fonctions, Michel Patry siégera également à la Table régionale des élus municipaux de la Chaudière-Appalaches (TREMCA) avec le maire de Lévis.

Également, Isabelle Demers, la conseillère municipale du district Villieu, remplacera Clément Genest, qui a quitté la vie politique cet automne, à titre de présidente du comité des finances et des comités de retraite au sein du comité exécutif.

Membres du conseil municipal au cours du dernier mandat, Serge Côté, Brigitte Duchesneau et Amélie Landry siégeront également sur le comité exécutif, respectivement à titre de responsable de la mobilité durable et du transport, de l’environnement et de la qualité de vie. Notons que les cinq membres du comité exécutif siégeront au conseil de la Communauté métropolitaine de Québec.

Autres rôles

Comme lors du mandat précédent, Ann Jeffrey (Pintendre), Michel Turner (Breakeyville) et Réjean Lamontagne (Saint-Rédempteur) seront respectivement les présidents des conseils d’arrondissement de Desjardins, des Chutes-de-la-Chaudière-Est et des Chutes-de-la-Chaudière-Ouest.

Gilles Lehouillier (comité directeur sur la mobilité durable), Karine Lavertu (conseillère de Charny / comité des services de proximité), Michel Patry (comité de développement économique, main-d’œuvre et revitalisation), Jeannot Demers (conseiller de Saint-Nicolas / commission du développement social et communautaire), Fleur Paradis (conseillère de Lauzon / commission de l’environnement), Serge Bonin (conseiller de Saint-Étienne / Régie intermunicipale de gestion des déchets et comité de démolition), Andrée Kronström (conseillère de Christ-Roi / comité de sécurité publique et circulation ainsi que commission de la culture) et Steve Dorval (conseiller de Notre-Dame / Société de transport de Lévis) assureront la présidence des plus importants comités, commissions et organismes paramunicipaux.

Ajoutons qu’un comité sur le logement social et abordable sera également en place. Amélie Landry et Fleur Paradis siégeront sur ce dernier.

Être en adéquation avec les attentes et faire place à l’opposition

Que ce soit pour les responsabilités au comité exécutif ou pour les autres comités et commissions de la Ville, Gilles Lehouillier a d’ailleurs souligné à plusieurs reprises que son administration avait apporté certains changements afin de refléter les priorités du nouveau conseil et celles identifiées par les citoyens, lors de la campagne électorale.

«Afin de répondre aux attentes de la population, la Ville de Lévis a procédé à une modernisation des mandats de ses commissions et de ses comités. Cette réforme vient actualiser les mandats confiés aux élus, en plus d’établir formellement des liens directs entre les diverses commissions, les divers comités et les membres du comité exécutif. Notre nouvelle mouture des commissions et comités s’inscrit dans cette logique de vouloir bien servir et d’accompagner la population lévisienne», a expliqué le magistrat, en ajoutant par la suite que les élus seraient appelés à aller davantage à la rencontre des citoyens et à tenir des points de presse pour les informer.

Comme il l’avait promis lors de l’assermentation des élus lévisiens le 21 novembre, le premier citoyen a également fait place au seul élu qui ne fait pas partie de sa formation politique, Serge Bonin (Repensons Lévis).

«Sur certains dossiers, M. Bonin n’est pas très loin de nous, comme le zéro déchet. La gestion des matières résiduelles sera l’un des dossiers colossaux du prochain mandat. Une fois que les gens sont élus, ils sont élus comme les candidats de Lévis Force 10, pour travailler ensemble et faire en sorte que, malgré certaines divergences, de travailler dans l’intérêt de la population. Je fais confiance à M. Bonin et son apport sera important dans les dossiers», a déclaré Gilles Lehouillier.

Soulignons finalement qu’au lendemain du dépôt de la mise à jour économique du gouvernement provincial, le maire de Lévis s’est réjoui des investissements promis par Québec pour lutter contre la pénurie de la main-d’oeuvre. Plus particulièrement, Gilles Lehouillier a salué l’intention du gouvernement provincial d’investir pour attirer les étudiants dans les formations des métiers recherchés, notamment la robotique qui a été identifiée comme l’une des solutions à la problématique par plusieurs entreprises lévisiennes.

Les plus lus

Une figure économique connue candidate du PCQ à Lévis

Le chef du Parti conservateur du Québec (PCQ), Éric Duhaime, a dévoilé, le 19 mai, la candidate qui représentera ses couleurs dans la circonscription de Lévis à la prochaine élection provinciale prévue à l’automne prochain. Ainsi, l’ancienne conseillère municipale et femme d’affaires lévisienne, Karine Laflamme, tentera d’obtenir la confiance des Lévisiens.

Aménagement : Lévis présente un nouveau schéma «porteur d’avenir»

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ainsi que le président de la commission consultative d’urbanisme et d’aménagement et conseiller municipal du district Saint-Jean, Guy Dumoulin, ont dévoilé, le 29 avril, les détails entourant le Schéma d’aménagement et de développement de Lévis révisé. Dans le projet de schéma révisé adopté par le conseil municipal le 25 avril, l’administration Lehouillier ve...

La Ville de Lévis à la recherche d'un nouveau directeur général

La Ville de Lévis devra se dénicher un nouveau directeur général. Simon Rousseau, le titulaire de cette fonction depuis sept ans, quitte son poste pour devenir le nouveau directeur général de la Ville de Gatineau.

Ville de Lévis : un nouveau guichet unique pour l’offre de logements sociaux subventionnés

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et le directeur général de l’Office municipal d’habitation (OMH) de Lévis, François Roberge, ont annoncé la mise en place d’un guichet unique regroupant l’ensemble de l’offre lévisienne de logements subventionnés, le 6 mai dernier. La Ville en a également profité pour souligner son appui au projet de 231 nouveaux logements sociaux et abordables déposé à la So...

Agrandissement de l’Aréna de Lévis : Lehouillier veut en faire un enjeu électoral

Gilles Lehouillier, le maire de Lévis, veut concrétiser le projet d’ajouter une deuxième glace à l’Aréna de Lévis. Pour y arriver, il espère que le gouvernement provincial déliera les cordons de sa bourse afin de participer financièrement au projet. Et pour s’assurer de ce soutien, le premier citoyen de Lévis entend faire de ce dossier un enjeu électoral lors des prochaines élections provinciales,...

Ponts interrives : l'APIGQ affirme que le MTQ craint pour leur intégrité structurale

En plein conflit de travail avec le gouvernement du Québec, l'Association professionnelle des ingénieurs du gouvernement du Québec (APIGQ) a fait une sortie, le 4 mai, pour dénoncer les conséquences du retard salarial chez les ingénieurs du gouvernement et de la perte d'expertise au sein des équipes. Le groupe a alors fait part qu'il a récemment appris que «l'intégrité de plusieurs infrastructures...

La Ville opte pour la collecte des déchets aux deux semaines

Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, et le conseiller du district Saint-Étienne et président du comité de gestion des matières résiduelles ainsi que de la Régie intermunicipale de gestion des déchets des Chutes-de-la-Chaudière, Serge Bonin, ont conjointement annoncé que la collecte des matières résiduelles se fera aux deux semaines dès juin prochain. Cette mesure a été choisie dans le but de réd...

Le conseil en bref

Les conseillers municipaux et le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, se sont réunis à l’hôtel de ville lors d’une séance ordinaire du conseil municipal, le 9 mai. Voici un résumé des points abordés et des décisions prises par les élus lors de la rencontre.

Pierre Poilievre de passage à Lévis

Aspirant à la direction du Parti conservateur du Canada (PCC), Pierre Poilievre a tenu un rassemblement militant au Centre des congrès de Lévis, le 7 mai dernier. Il a alors demandé aux quelque 200 partisans et sympathisants réunis de voter pour lui lors de l’actuelle course à la chefferie du PCC afin de lui permettre de «faire du Canada le pays le plus libre au monde».

Les citoyens se prononcent sur le nouveau PGMR

La Ville de Lévis a tenu, le 3 mai dernier, sa consultation publique sur le nouveau plan de gestion des matières résiduelles (PGMR) de Lévis et Saint-Lambert-de-Lauzon. Avec d’autres collègues, le président de la Régie intermunicipale de gestion des déchets des Chutes-de-la-Chaudière et conseiller municipal du district Saint-Étienne, Serge Bonin, a pu prendre en note les commentaires des citoyens ...