Le Championnat du monde de danse hip-hop, comparable aux Jeux olympiques dans le milieu, se tenait en présentiel pour la première fois en deux ans. (Photo : Courtoisie)

La troupe de danse lévisienne, DM Nation, a été couronnée championne du monde dans la catégorie Mega Crew à l’événement de danse hip-hop World Hip Hop Dance Championship, le 13 août en Arizona. La compétition qui s’étalait sur une semaine réunissait une sélection des meilleures équipes du monde réparties dans plus de 50 pays.

Par Manuel Cardenas

La compétition qui se déroulait aux États-Unis, plus précisément à Phoenix, est l’une des plus importantes et prestigieuses du monde. La troupe de danse issue de Lévis a obtenu son billet pour y participer en juin dernier, après avoir décroché la première place au championnat canadien à Montréal.

C’est sous la supervision des chorégraphes Marie-Odile Haince-Lebel ainsi que Caroline Lemieux que DM Nation est allée chercher la médaille d’or.

«Ça a été un tourbillon durant les dernières 48 heures, on ne réalise pas encore on dirait. C'est comme un rêve qui s’est réalisé, c'est une médaille d'or qui représente le travail des 17 dernières années. On a souvent gagné des compétitions nationales et internationales, mais celle-là c'est comme nos olympiques à nous. C'est vraiment la compétition la plus forte et la plus reconnue mondialement», a fait valoir la chorégraphe de DM Nation et propriétaire de District.Mao, Marie-Odile Haince-Lebel.

«Être sacrées championnes du monde devant toute la communauté internationale de danse est un rêve, un sentiment inestimable. Le support et la reconnaissance des autres pays, notamment des directeurs et chorégraphes de renom que l'on respecte énormément, ça vaut pour beaucoup», a ajouté la deuxième chorégraphe de DM Nation, Caroline Lemieux.

C’est un groupe de 38 danseuses et un danseur issus de l'école de danse lévisienne District.Mao, âgés de17 à 36 ans, qui ont eu l’opportunité de représenter le Canada lors de cet événement. Derrière cet exploit se cache une tonne de travail de l’ensemble de l’équipe, a indiqué Mme Haince-Lebel.

«Les gens ne voient pas l'arrière, ça a été une belle semaine d'entraînement, c'est très difficile autant physiquement qu'émotionnellement parce que la fatigue embarque. Il faut toujours qu’on reste prêts et il faut faire attention aux blessures. Ce n'est pas facile de se rendre jusqu'à la fin. Ça a été très éprouvant et demandant, mais ça a valu la peine», a fait valoir la propriétaire de District.Mao.

Prêtes pour la suite

La troupe de danse lévisienne a déjà dévoilé qu’elle participera au Gala ComediaHa! animé par Marie-Mai le 16 août, ainsi qu'à la Super Franco Fête qui se déroulera à l'Agora de Québec le 31 août. Toutefois, Mme Haince-Lebel affirme que d’autres projets sont prévus à l’agenda dans les prochaines années.

«On a beaucoup d'événements qui s'en viennent pour 2023 et 2024. On ne peut pas les dévoiler, mais ce sont de beaux projets, ça c’est sûr. On va prendre quelques semaines pour retomber de notre nuage avant de penser à d'autres plans de compétitions. Au niveau des compétitions, on a atteint le titre le plus prestigieux, mais quand on est champions, l'objectif est de rester là. Les attentes sont présentes pour les prochaines prestations. On aime voyager avec nos danseurs, aller dans d'autres pays et faire connaître notre talent, c'est ce que nous voulons faire et c'est ce qui nous motive le plus», a conclu Marie-Odile Haince-Lebel.

Les plus lus

La Messe des morts d’Offenbach représentée à Beaumont

Le concert La Messe des morts d’Offenbach, présenté en 1972 à l’Oratoire Saint-Joseph de Montréal, renaîtra, en collaboration avec un groupe de musiciens formé pour l’occasion, ainsi qu’avec la participation de l’un des membres fondateurs du groupe rock Offenbach, Pierre Harel. Le concert Mémento se déroulera à l’église Saint-Étienne-de-Beaumont, afin de célébrer le 50e anniversaire de l’événement...

Victoire et accomplissement littéraire d’un jeune auteur

Publié aux Éditions GML, le livre de l’auteur lévisien Alexandre Côté intitulé Mon nom c'est Bob est un roman policier aux accents humoristiques destiné à un jeune public (8 à 13 ans). Le lancement du livre s’est déroulé le 3 novembre dernier à l’école secondaire de l’Envol.

Prix d’excellence des arts et de la culture 2022 : dévoilement des finalistes

À l’occasion du dévoilement des Prix d’excellence des arts et de la culture 2022 de Culture Capitale-Nationale et Chaudière-Appalaches_(CCNCA), la Ville de Lévis a annoncé les trois organismes finalistes pour le Prix Ville de Lévis : l’Espace culturel du Quartier Saint-Nicolas, la Maison natale de Louis Fréchette et l’Orchestre symphonique de Lévis. Les finalistes des Prix du Conseil des arts et d...

Grande Fréchetterie : rassemblement festif dans le Vieux-Lévis

À l’occasion d’un grand événement-concert de Noël qui rassemblera 70 artistes lévisiens, la Grande Fréchetterie du 4 décembre prochain sera l’occasion de participer à un partage musical et de contes à l’église Notre-Dame, dès 13h30.

Un recueil de nouvelles réalisé par l’autrice Florence Guay

Percer la brume est un recueil de nouvelles publié aux Éditions GML et écrit par une vingtaine d’auteurs et d’autrices de diverses régions du Québec. L’autrice lévisienne et réalisatrice du projet Florence Guay se réjouit de cette deuxième publication de type collectif, la dernière de sa carrière littéraire. Le lancement du livre s’est tenu en octobre dernier à Beaumont.

Voyage au cœur de soi et du territoire

Né à Lévis en 1953 et résidant de Montréal depuis la fin des années 70, l’auteur et ancien directeur des éditions du Noroît pendant 30 ans, Paul Bélanger, présente son plus récent recueil de poèmes intitulé Traverses.

Les Louanges remporte deux Félix au Gala de l’ADISQ

Lors du dernier Gala de l’ADISQ du 6 novembre dernier, l’auteur-compositeur-interprète natif de Lévis, Vincent Roberge alias Les Louanges, ainsi que son équipe ont remporté deux Félix dans les catégories Prise de son et mixage de l’année, ainsi que Pochette d’album de l’année.

Décroissance et art relationnel à l’honneur chez Regart

Dans le cadre de sa programmation sur deux ans qui propulse la création et la réflexion autour du thème de la décroissance, le centre d’artistes en art actuel, Regart, reçoit Laurent Gagnon à son espace galerie. Les visiteurs pourront apprécier son œuvre immersive Faire du lien pendant toutes les étapes de création, du 11 novembre au 18 décembre. Le point culminant de la conception se déroulera le...

Nouvel atelier de joaillerie dans le Vieux-Charny

L’artiste en métier d’art lévisienne Kim Paquet a créé L’atelier .925 dans le Vieux-Charny au courant de l’été 2022. Ouvert au public, son espace est un véritable lieu d’échange et de création. Elle offre aussi ses collections de bijoux faits à la main et prêts à porter en cohérence avec ses valeurs et sa vision humaniste.

Un concert de Noël pour l’église de Saint-Michel

L’église de Saint-Michel-de-Bellechasse sera l’hôte d’un concert de Noël caritatif, le dimanche 27 novembre à 14h.