Luce Dufault sera sur la scène de L'Anglicane les 26 et 27 mai. CRÉDIT : COURTOISIE

Dès que le gouvernement permettra la réouverture des salles de spectacle, le public pourra à nouveau prendre place à L’Anglicane de Lévis et la salle retrouvera sa raison d’être. Une programmation riche en rencontres attend les spectateurs ce printemps.

Toutes les mesures ont été mises en place afin de répondre aux exigences sanitaires de la Santé publique et assurer un cadre sécuritaire. 

La distanciation en vigueur sera respectée. Chaque représentation sera en admission générale avec une capacité de salle réduite, sans entracte et sans service de bar. Comme la situation évolue rapidement, de nouveaux spectacles et des ajustements aux mesures d’accueil pourraient survenir durant la saison.

Pour chaque spectacle, le port du masque de procédure sera obligatoire en tout temps et l’heure des représentations sera ajustée si un couvre-feu est toujours en vigueur.

Le sepctacle de Klô Pelgag (29 avril) est reporté et celui de Monsieur Gazon (2 mai) est annulé en raison du prolongement des mesures sanitaires d'urgence.

Florence K sera en spectacle le 7 mai. S’accompagnant au piano et entourée de ses musiciens, elle offrira ses chansons coup de cœur tirées de grands classiques jazz, cubains et bossa nova autant que de son propre répertoire. Un rendez-vous chaleureux, intime et humain. 

Le 8 mai, le récital théâtralisé et humoristique, L’amant jaloux plongera le public en 1785 à la cour du roi Louis XVI à Versailles. 

Présentant des œuvres de Mozart, Grétry, Méhul et Devienne, la soprano Marianne Lambert, le bassoniste Mathieu Lussier et la harpiste Valérie Milot s’amusent à reproduire l’atmosphère galante mais hypocrite du Versailles d’avant la Révolution française en faisant revivre, avec quelques libertés et de beaux habits, les mélodies qui faisaient battre les cœurs et naître les rivalités.

Solo théâtral de Paul Doucet, Trajectoire(s) se déploie comme un voyage intime au cœur de la mémoire, des expériences et des inspirations d’assise de la vie du comédien. Dans cet itinéraire personnel à travers les œuvres phares qui ont traversé sa carrière en passant par les moments marquants de sa formation d’acteur, l’interprète livre une performance sensible et ludique qui rend un bel hommage au métier d’acteur. À découvrir le 13 mai.

Dans la foulée de son plus récent album, Luce Dufault sera sur scène les 26 et 27 mai avec un spectacle dont l’ambiance intimiste met en relief toute la richesse de son talent. Accompagnée de trois musiciens, cette interprète à la voix d’or fera briller les chansons phares de son vaste répertoire autant que des pièces attendrissantes de son nouvel opus.

Formé de la violoniste Julie-Anne Derome, du pianiste Steven Massicotte et du violoncelliste Gabriel Prynn, le Trio Fibonacci présentera Les géants du minimalisme le 5 juin.

Dans ce concert, les trois comparses explorent la musique minimaliste et les compositeurs marquants de ce courant de musique contemporaine apparu dans les années 1960 aux États-Unis. On y retrouvera notamment des œuvres atmosphériques de Ludovico Einaudi et Max Richter, des mélodies épurées d’Arvo Pärt et des rythmes implacables de Michael Nyman. 

Les plus lus

De Lévis à Paris

La comédienne Daphnée Côté-Hallé est présentement en France pour le tournage de la série Week-End Family de Disney+. La jeune femme, qui a passé son adolescence à Lévis, interprètera le personnage d’Emanuelle, l’une des protagonistes de l’émission.

District.Mao finaliste aux 73e Emmy Awards

C’est lors du dévoilement des nommés, le 13 juillet, que Marie-Odile Haince-LeBel ainsi que Caroline Lemieux, fondatrices de DM Productions, ont appris qu’elles étaient en nomination dans la catégorie des chorégraphies exceptionnelles pour les émissions de variété ou de téléréalité.

Programmation éclatée pour le retour de Festivent

C’est le 20 juillet que le Festivent de Lévis dévoilait sa programmation dans le cadre de Cet été, je parcours Lévis. L’événement se déroulera du 4 au 22 août prochain dans quatre différents sites à travers la ville.

Une Lévisienne primée à Village en Arts

C’est lors de la remise de prix virtuelle du 2 juillet dernier que l’artiste lévisienne, Louise Daigle, a appris qu’elle était récipiendaire de la troisième place du symposium Village en Arts de l’Espace culturel du Quartier de Saint-Nicolas.

Critique - Braquage de banque au VBP

Le Vieux Bureau de Poste (VBP) de Saint-Romuald invite le public à prendre ça cool cet été alors que la pièce Bonnie et Claud sera présentée jusqu’au 7 août. Les finissants du Conservatoire d’art dramatique de Québec proposent à cette occasion une version haute en couleur de la comédie d’Yves Amyot.

L’art de la décroissance

Dans le cadre de sa programmation 2021-2023, Regart, le centre d’artistes en art actuel, invitait les artistes et commissaires à réfléchir à la décroissance. Ce seront donc 11 dossiers et 22 intervenants qui présenteront leurs pistes de réflexion sous différentes formes artistiques.

Les Mea Culpa : début d’une carrière solo

Le 18 juin dernier, Les Mea Culpa, le premier mini-album (EP) de Lily Tea, est sorti sur toutes les plateformes numériques. L’artiste lévisienne a fait une semaine de résidence de création au Vieux Bureau de Poste (VBP) de Saint-Romuald afin de préparer le lancement.

Du soutien pour 10 artistes lévisiens en émergence

La Ville de Lévis, en collaboration avec le gouvernement du Québec, a dévoilé le 17 juin dernier le nom des 10 artistes émergents qui se partagent une aide financière, à la hauteur de 61 000 $, afin de les soutenir dans leur démarche de professionnalisation et leurs projets qui favorisent les liens entre les arts et la collectivité.

L’Internationale d’art miniature de retour à Lévis

Le Centre d’exposition Louise-Carrier accueille les visiteurs pour la 11e édition de l’Internationale d’art miniature jusqu’au 5 septembre. Le vernissage de l’exposition a eu lieu le 27 juin dernier.

Village en Arts soutient de nouveau les jeunes artistes

La 24e édition du symposium Village en Arts accueille encore cette année les artistes de la relève pour sa deuxième année de mentorat, avec comme partenaire le Festivent.