CRÉDIT : FRANCIS O’SHAUGHNESSY

L’artiste lévisien Francis O’Shaughnessy, qui réside actuellement à Montréal, est l’un des lauréats de la septième édition du Luxembourg Art Prize 2021. C’est une photographie au collodion humide qui lui a valu la deuxième place de ce concours international.

M. O’Shaughnessy a envoyé trois photographies réalisées au collodion humide. Toutefois, c’est l’œuvre Plaque 58 qui lui a permis de remporter ce prestigieux prix. Le photographe et enseignant en arts visuels du Cégep Marie-Victorin s’est alors vu remettre une bourse de 20 000 euros.

Bien qu’il ait déjà été nommé dans d’autres concours, c’est la première fois que le Lévisien participait à un concours de cette ampleur comprenant un aussi grand bassin de participants. Ce sont près de 650 artistes, provenant d’une grande variété de disciplines et d’une trentaine de pays, qui ont soumis leur candidature lors de l’édition 2021. Le musée a fait la sélection des 24 finalistes, puis ce sont les jurys qui ont choisi les lauréats.

«C’est une bonne tape dans le dos, c’est sûr. Je pense qu’avec le montant que j’ai gagné, je vais me payer une bonne production pour les prochaines années. Je vais en profiter pour m’équiper en photographie», a souligné l’artiste.

S’il pratique la photographie depuis 2002, il n’utilise la technique qui lui a permis d’obtenir cette récompense que depuis seulement deux ans. Le collodion humide a été créé en 1850 et se travaille sur une plaque d’aluminium ou de verre. Un procédé chimique doit être appliqué à la surface de la pièce pour ensuite y faire apparaître l’image en positif à l’aide d’une caméra à soufflet. À la suite de quoi, la magie s’opère dans la chambre noire et le résultat se dévoile.

«Entre avril et décembre 2020, il a été difficile pour moi de poursuivre mes recherches photographiques, puisque je ne pouvais pas recevoir de modèles pour mes projets. J’ai alors eu l’idée d’installer un appareil à soufflet devant un ordinateur pour convertir des représentations numériques en collodion humide. Je voulais revisiter des productions antérieures et ‘‘recontextualiser’’, réinterpréter mes coups de cœur. Le résultat s’est avéré si intéressant que j’en ai réalisé une série», a expliqué Francis O’Shaughnessy.

Après avoir produit plus de 160 plaques, «réussies et ratées», il a compris comment valoriser les textures dans son travail. Par endroit, les textures s’apparentent à de la peinture et s’éloignent du réel. Il dit «enregistrer des durées plutôt que des moments».

«La prise de vue pour ce projet était de 16 minutes. Avec ce médium antique, j’interroge la matérialité de l’image en mettant de l’avant les erreurs, les accidents, les imperfections et les qualités de flous. C’est le savoir-faire entièrement manuel qui m’intéresse. Ainsi, je ne suis pas au service d’un programme ou d’une machine à image automatique. [...] L’écriture du temps est visible sur mes représentations performatives et poétiques, notamment avec le collodion qui a coulé sur la plaque ou encore séché avec la durée.»

Notons que le Luxembourg Art Prize a pour but de révéler et de promouvoir des artistes qui méritent d’être reconnus sur la scène internationale, en plus d’apporter aux méritants une référence muséale et aux lauréats, un soutien financier.

Les plus lus

Le Chœur du Monde à la Super Francofête 2022

Le 31 août dernier, 20 choristes du Chœur du Monde ont participé au concert de la Super Francofête 2022 à l’Agora de Québec. Ils ont accompagné une belle brochette d’artistes de toute la francophonie, dont Robert Charlebois, Tiken Jah Fakoly et Louis-Jean Cormier.

Un nouvel espace pour la jeunesse créé par Luca Jalbert au Patro

Bédéiste, cinéaste et conférencier, Luca Jalbert dépose ses valises et invite les jeunes à le rejoindre dans un lieu à l’image de son univers. Installé au Patro de Lévis, l’Espace Jeunesse Exploreurs dédié à la création, la détente et aux rencontres est destiné aux 9 à 16 ans.

Jérémy Plante présente son groupe de musique country

Tout juste sorti de Star Académie, Jérémy Plante et son groupe Blue Ridge Band présentent leur premier mini-album le 9 septembre. Deux extraits sont déjà disponibles sur toutes les plateformes.

Carmen Genest présente un nouvel album très personnel

L’autrice-compositrice-interprète de Lévis, Carmen Genest, présentera Long détour le 23 septembre prochain, sous l’étiquette J Smile - Propagande. Pour la première fois dans la carrière de l’artiste, ce quatrième album rassemble uniquement des compositions originales, douze nouvelles chansons pop-folk sur une sonorité country.

Le Vieux Bureau de Poste dévoile sa programmation

Le Vieux Bureau de Poste (VBP) proposera près de trente spectacles en musique, humour et théâtre cet automne. Une programmation qui s’annonce riche et diversifiée.

Marcel Lebœuf sur scène

Le Théâtre Beaumont-Saint-Michel accueille le comédien Marcel Lebœuf pour son premier one man show, Le curieux destin d’Marcel, du 25 août au 3 septembre à 20h, les jeudis, vendredis et samedis.

Une exposition pour découvrir le cœur de Saint-Nicolas

La nouvelle exposition permanente de l’Espace culturel du Quartier Saint-Nicolas, réalisée en collaboration avec la Société historique de Saint-Nicolas et Bernières, présente les grands événements historiques qui ont façonné le territoire, des artéfacts, des documents d’archives et des témoignages de résidents.

Madeleine Lantagne lancela suite de son roman à Lévis

Installée à Lévis depuis plus de 60 ans, Madeleine Lantagne publie Debbie et ses rêves, la suite de son deuxième roman paru en 2020 aux Éditions GML, basées à Saint-Anselme. Ce nouveau récit clôt la trilogie qui met en scène trois femmes fortes de la lignée de Deborah O’Grady. Le lancement se tiendra le 18 septembre, à Lévis.

Un nouvel investissement pour la culture lévisienne

Le plan d'action 2022-2023 de la Politique culturelle de la Ville de Lévis a été dévoilé aujourd’hui, le 22 septembre, à l'hôtel de ville. Le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ainsi que la présidente de la commission consultative de la culture et conseillère municipale du district Christ-Roi, Andrée Kronström, ont annoncé que la municipalité investira 742 500 $ lors de cette période pour souteni...

La Musique du Royal 22e Régiment à Beaumont

Dans le cadre des festivités du 350e anniversaire de Beaumont, la Musique du Royal 22e Régiment offrira un concert dans la municipalité bellechassoise, le 11 septembre.