Lors de l’émission du 16 mai, Emmy Plante a été éliminée des Chefs!. Photo : Courtoisie – Page Facebook Les chefs!

À l’issue de l’émission télédiffusée le 16 mai dernier, la Lévisienne Emmy Plante a dû accrocher sa veste des Chefs!. La cheffe originaire de Lévis a alors été éliminée du concours de cuisine d’ICI Radio-Canada Télé.

Les choses ne sont pas déroulées comme l’espérait la cheffe de la buvette mexicaine Maria Maria de Chicoutimi âgée de 23 ans lors du défi de l’émission du 16 mai. À cette occasion, les aspirants chefs devaient présenter un plat mettant en vedette la caille frite ainsi qu’un dessert ou une entrée également frit. Après l’évaluation des quatre juges, Emmy Plante a été l’une des quatre candidats mis en danger.

«Ce soir, tu as eu de bonnes idées avec le baba ganoush et le sumac, mais tu as eu des idées trop ambitieuses. Ça t’a joué un tour et tu n’as pas été capable de nous servir l’oignon frit (demandé)», a notamment expliqué Normand Laprise, l’un des chefs membres du jury, pour expliquer la mise en danger de la cheffe originaire de Lévis.

Les juges ont finalement décidé d'opposer Emmy Plante et Adrian Pastor lors d'une épreuve éliminatoire. Lors du duel déterminant l’aspirant chef qui pouvait conserver sa place dans la brigade, les deux candidats ont dû parer et ficeler un carré de veau ainsi que cuire une côte de veau et l’accompagner d’une sauce aux herbes.

À cette occasion, l’adversaire d’Emmy Plante a davantage réussi les défis auxquels les deux candidats devaient faire face, ce qui était synonyme d’élimination pour la cheffe originaire de Lévis. «C’était un duel très serré, mais Adrian a eu un léger avantage. Au niveau du carré de veau, ses os étaient mieux mâchonnés. Mais tout s’est joué lors de la cuisson de la côte de veau. Emmy, tu as commis une grosse erreur lorsque tu as coupé ta viande en plein processus de repos. Ta viande est ainsi restée bleue», a analysé Pasquale Vari, l’un des autres juges de la compétition.

Après avoir appris son élimination, Emmy Plante est cependant demeurée positive et a tenu à féliciter son adversaire du duel. «Adrian m’a appris beaucoup de choses, autant au niveau culinaire qu’au niveau personnel. Il a le potentiel pour se rendre encore plus loin que moi dans cette compétition. Je suis vraiment heureuse qu’il est gagné et il le mérite énormément. […] Ça me fait chaud au coeur de m’être rendu jusqu’à ce stade de la compétition face à d’excellents chefs. Ça vient confirmer beaucoup de choses, notamment au niveau personnel», a partagé Emmy Plante.

Notons qu’en raison des éliminations de Philippe Szeto et d’Emmy Plante, il ne reste qu’un aspirant chef originaire de Lévis toujours en lice lors de l’édition 2022 des Chefsf!, Anthony Vien.

Les plus lus

Un visage bien connu de la Traverse disparaît

Bien connu des usagers de la traverse Québec-Lévis et des visiteurs réguliers du Vieux-Lévis et du secteur de la Traverse, Marcel Aubin est décédé le 21 juillet dernier à l'âge de 85 ans.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 20 juillet 2022

L’entreprise lévisienne Transit a offert au Comptoir alimentaire Le Grenier un ordinateur portable d’une valeur de 1 400 $. Rappelons que Transit est en activité depuis 1971 et est la plus importante entreprise de distribution de pièces automobiles dans l’est du Canada. Sur la première photo, de gauche à droite, on peut voir Rachel Leblanc, directrice des ressources humaines chez Transit, Stéphane...

Violence conjugale : une nouvelle ressource déployée au SPVL

Comme les autres corps de police à travers la province, le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a récemment pu profiter d’une aide financière du ministère de la Sécurité publique du Québec pour concrétiser un projet pour lutter contre la violence conjugale et prévenir les féminicides. Le corps policier lévisien a désormais son agent pivot en violence conjugale afin d’atteindre ces objecti...

Projet immobilier à Saint-Lambert : la municipalité rassure les citoyens

Une assemblée publique de consultation sur le projet de résolution 145-22 a eu lieu le 19 juillet au Centre municipal de Saint-Lambert. Lors de cet événement, les porte-parole de la municipalité ont tenu à répondre à plusieurs questions qu'avaient les citoyens.

Grande Plée Bleue : la tourbière, un milieu à découvrir et à protéger

Milieu humide abritant une faune et une flore caractéristiques des tourbières, la Grande Plée Bleue a été aménagée il y a cinq ans pour la visite du public. La Société de conservation et de mise en valeur de ce territoire naturel exceptionnel voudrait qu’il soit protégé et devienne une réserve écologique.

Le réaménagement de l’échangeur 325 débute en vue du troisième lien

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a amorcé le projet de réaménagement de l’échangeur 325 (sortie Lévis centre-ville / route du Président-Kennedy), le 15 août dernier. Ces travaux réalisés à Lévis, s’échelonneront sur une période approximative de 10 semaines.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 27 juillet 2022

Le 19 juillet, c’était la fête de l’ assistante périnatale de chez Ressources-Naissances. Quelle belle journée bien spéciale à la hauteur de la femme merveilleuse que tu es! Encore une fois bonne fête chère Danika (1re photo) de la part de ton équipe.

La Gamik vocale à Beaumont ce samedi

L’ensemble La Gamik vocale, composé d'une vingtaine de choristes de Québec et Lévis, offrira gratuitement un spectacle dans le cadre de l'activité-phare des célébrations du 350e anniversaire de Beaumont, ce samedi dès 20h.

Le Festival de la Rentrée de retour

Après une pause forcée de deux ans en raison de la pandémie, le Festival de la Rentrée de Saint-Lambert-de-Lauzon sera présenté pour une troisième fois, du 18 au 21 août.

Vaccination contre la COVID-19 : un vaccin disponible pour les enfants de six mois à quatre ans

À la suite d'un avis favorable formulé par le Comité sur l'immunisation du Québec (CIQ) de l'Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), le ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) a annoncé, le 21 juillet, que le vaccin Spikevax de Moderna sera offert, dès le lundi 25 juillet, aux enfants de six mois à quatre ans qui ne présentent pas de contre-indication.