Photo : Courtoisie

Le comité vert du Filon et ses partenaires, Stratégies Saint-Laurent, Mission 1 000 tonnes et l’École secondaire Pointe-Lévy, ont organisé une matinée de nettoyage des berges du Saint-Laurent, le 22 mai dernier. Prévue dans le cadre de la programmation du Mois vert du Filon, l’activité s’est déroulée dans les parcs de l’Anse-Tibbits, de l’Anse Benson ainsi que du Domaine Etchemin.

Ce sont 48 personnes qui se sont mobilisées pour le nettoyage des berges du Saint-Laurent du Filon et ces derniers ont ramassé 810 kg de déchets.

«Nous avons été surpris par la quantité de déchets qu’on ramassait. Nous avions des chaudières pour ramasser les déchets et elles se remplissaient vraiment plus rapidement que prévu!», a souligné Marc Giroux, membre du comité vert du Filon et instigateur du projet.

Aux yeux de M. Giroux, ce sont plusieurs petits gestes comme celui de ramasser les déchets dans la nature qui, en s’additionnant, font une différence et c’est dans cette optique que l’activité a été proposée.

«Je trouve ça important que notre ville soit propre. En plus, quand d’autres citoyens nous voient faire cette action, ça peut les encourager à faire de même», a-t-il ajouté.

Ce sont des déchets, du verre, des métaux, de la styromousse, des pneus enterrés, des plastiques à usage unique et bien plus qui ont été ramassés lors de cette matinée.

Une sensibilisation

De plus, des représentants de Stratégies Saint-Laurent étaient sur les lieux afin de sensibiliser les gens à leurs habitudes d’utilisation des plastiques à usage unique.

«Nous avons mis sur pieds il y a quatre ans, une vaste campagne nommée Défi Saint-Laurent, qui comporte cinq volets, dont un volet de mobilisation citoyenne qui vise à la fois à organiser des nettoyages de rives et à demander aux gens de s’engager moralement pour améliorer leurs comportements face aux plastiques à usage unique», a expliqué Jean-Éric Turcotte, directeur général de Stratégies Saint-Laurent.

Ainsi, la plupart des personnes sur place se sont engagées moralement à améliorer leurs comportements à ce niveau.

Aux yeux de M. Turcotte, l’organisme qu’il dirige permet de soutenir ce genre d’initiatives qui sont de plus en plus populaires aujourd’hui.

«Pour nous, c’est important que les gens comprennent qu’ils ne sont pas seuls dans les actions qu’ils posent et dans ce mouvement citoyen. Ils contribuent à une vaste tendance qui va au-delà des berges du fleuve Saint-Laurent», a-t-il soutenu.

Un événement à refaire

Fort de son succès, le Filon et son comité vert feront le bilan de leur programmation du Mois vert dans les prochains jours et l’événement du nettoyage des berges pourrait refaire surface dans les prochaines années.

«On va voir sous quelle formule on souhaite ramener l’événement, mais il y a de bonnes chances qu’elle soit reconduite, a indiqué Sophie Perreault Allen, agente de mobilisation et de développement en environnement au Filon. Pour nous, c’était un gros événement et tout le monde a relevé le défi avec le sourire. C’est certain qu’on aimerait le refaire parce que ça apporte tellement de positif. Les gens ont besoin de ce genre de mobilisation, c’est positif, relaxant et c’est une action concrète, ça fait du bien.»

Les plus lus

Chronique historique - Lévis, «gare» de Québec

Certains lecteurs se souviennent peut-être de l’immense installation de trains miniatures jadis située au deuxième étage de l’ancienne gare de Lévis. Cette curiosité fascinante s’inscrivait dans le riche passé ferroviaire de notre territoire.

Une nouvelle approche intégrée à l’école Vision

L’École trilingue Vision Rive-Sud, conjointement avec la petite école Vision Lévis, a lancé, le 25 août dernier, son année scolaire. L’école située à Saint-Romuald intégrera graduellement au cours des trois à quatre prochaines années une nouvelle approche afin d’enseigner les langues secondes, c’est-à-dire l’approche neurolinguiste (ANL).

Le conseil se penche sur la démolition du 4610, route des Rivières

Les élus municipaux de Lévis se sont réunis, le 19 septembre, pour une séance extraordinaire du conseil municipal. À cette occasion, les conseillers municipaux et le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, ont entendu les arguments des parties impliquées dans l’appel de la décision du comité de démolition de Lévis, autorisant la demande de démolition sous conditions du 4610, route des Rivières, à Sain...

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 7 septembre 2022

Le Groupe Maurice a un nouveau président et chef de la direction : Alain Champagne (1re photo).

Distribution de verrous de pontet dans la région

Comme depuis plusieurs années, le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) profitera de la tenue en septembre de la Journée mondiale de prévention du suicide afin de distribuer des verrous de pontet aux propriétaires d'armes à feu de la région.

L’Aventure médecine est lancée à Lévis

Après des années de préparation, l’Université Laval (UL) et ses partenaires, l’Université du Québec à Rimouski (UQAR) et le réseau de la santé du Québec, ont lancé en septembre Aventure médecine. Comme leurs homologues à Rimouski, 18 étudiants ont pu amorcer leurs études en médecine à Lévis, à l’extérieur du campus lavallois. Le Journal a récemment pu rencontrer deux étudiants qui se sont lancés d...

Montréal-Québec à la course pour soutenir un jeune Lévisien malade

Lorsque le Montréalais Patrick Michel a appris que le fils de cinq ans de ses anciens collègues de travail était aux prises avec une leucémie, le sportif a rapidement organisé une course à pied entre Montréal et Québec afin d’amasser des fonds pour la famille lévisienne. Via Une course pour une vie, le Montréalais a parcouru les 270 km qui séparent Montréal et Québec, du 25 au 28 août derniers.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 14 septembre 2022

Frédérick Purcell, directeur des ventes chez Groupe Lou-Tec, est très fier de son fils Tyler. Ce dernier a récemment participé à son initiation lors de la rentrée universitaire (1re photo).

Quelques étudiants en moins au Cégep de Lévis cet automne

Les étudiants du Cégep de Lévis effectuaient leur rentrée en classe dernièrement. Cette année, le Cégep de Lévis constate une légère baisse de sa population étudiante, une situation comparable au reste de la province.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 31 août 2022

La Fondation Élizabeth et Roger Parent a dernièrement reçu de la belle visite. Les gens des Petits Frères de Lévis ont vécu une superbe journée grâce à la formidable équipe de bénévoles de la fondation (1re photo).