CRÉDIT : ARCHIVES

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de Chaudière-Appalaches prévoit et souhaite l’arrivée de 20 nouveaux médecins sur son territoire au cours de la prochaine année.

Par Éric Gourde – Collaboration spéciale La Voix du Sud

 De ce nombre, seule la MRC des Etchemins ne recevra pas de nouveaux médecins alors que le Grand Lévis et la Beauce en recevront cinq chacune. Si l'ajout de ces effectifs ne comble pas tous les besoins, le président-directeur général du CISSS, Daniel Paré, estime que le plan permettra de subvenir aux besoins les plus pressants. 

«Nous en aurions pris 15 ou 20 de plus, mais c'est tout de même beaucoup de sang neuf et nous sommes confiants d'être en mesure d'en convaincre plusieurs de venir chez nous, car nous sommes très attractifs comme milieu. Le défi n'est pas un lieu géographique.»

Cet ajout ne règle pas tous les irritants avoue M. Paré, puisque les départs sont toujours nombreux et le seront encore pendant quelques années. «Certains médecins de famille ont de grosses pratiques et prendront leur retraite bientôt, alors cela va encore occasionner des défis.» 

Quant aux besoins de certains milieux ruraux, Il est aussi conscient que la façon de faire actuelle des médecins de famille ne favorise pas leur venue dans des petites communautés, surtout qu'ils aiment se regrouper de nos jours. Leur arrivée se fera selon l'intérêt des candidats et les disponibilités du milieu.

«Les médecins sont des travailleurs autonomes et peuvent choisir les milieux où ils vont œuvrer. Se regrouper leur permet d'avoir accès à des ressources additionnelles.»

Le plan régional d’effectifs médicaux du ministère de la Santé et des Services sociaux vise à répartir équitablement les médecins en fonction des besoins de la population. Ces besoins ont fait l’objet d’une évaluation préalable par le Département régional de médecine générale qui est composé de médecins de chaque secteur de Chaudière-Appalaches. Le plan est en effet revu chaque année en fonction des écarts observés entre les effectifs en place et les besoins à combler dans chaque territoire.

 

Les plus lus

Les commerçants du Vieux-Lévis se mobilisent pour Noël

À la suite de l’annonce de l’annulation du Marché de Noël du Vieux-Lévis via la page Facebook de l’événement, le 8 novembre dernier, un mouvement initié par les commerçants se trame dans le vieux quartier de la ville.

Pas de marché de Noël dans le Vieux-Lévis cette année

Sur sa page Facebook, le Marché de Noël du Vieux-Lévis a annoncé, le 8 novembre, que l'événement n'aura pas lieu en 2019.

Gilles Fontaine n’est plus

Natif de Lévis, l’éminent astrophysicien Gilles Fontaine s’est éteint le 1er novembre dernier, à l’âge de 71 ans.

Les résidences ont perdu de la valeur à Lévis

La valeur des propriétés unifamiliales et des condominiums baissera légèrement, selon le nouveau rôle triennal d’évaluation foncière qui entrera en vigueur le 1er janvier. À la Ville, on parle d’une stabilisation du marché immobilier.

«Elle aussi devait m’adopter»

Après avoir donné naissance à un petit garçon, Gwen Bobbé a perdu six bébés. Trop pour la maman. Avec son conjoint, ils décident d’adopter une petite fille. La maman et sa fille Jiali Côté publient un livre où elles racontent, aux côtés d’autres témoignages, comment elles se sont apprivoisées mutuellement.

Un Lévisien remporte le gros lot à La Poule aux oeufs d'or

Lors de l'émission du 31 octobre de La Poule aux oeufs d'or, le Lévisien Rino Roy a remporté le gros lot de 150 000 $.

La Fromagerie Bergeron procède au rappel de plusieurs produits

La Fromagerie Bergeron a procédé au rappel de plusieurs de ses produits Brins de Gouda et Le Populaire. Ces fromages vendus au Québec et en Ontario pourraient être contaminés par la bactérie Salmonella.

Les péchés capitaux donneront la frousse à Saint-Étienne

C’est sous le thème des péchés capitaux que se déroulera la 14e édition de la Maison hantée de Saint-Étienne, les 26 et 31 octobre ainsi que le 2 novembre. L’événement connaîtra un changement important cette année puisqu’il aura lieu sur un nouveau site.

La CDVL ne sera pas en mesure d’organiser le Marché de Noël

On pouvait lire sur la page Facebook du Marché de Noël du Vieux-Lévis, le 8 novembre dernier, que l’activité organisée par la Corporation de développement du Vieux-Lévis (CDVL) en collaboration avec le Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL) n’aurait pas lieu cette année.

Léo Major, soldat méconnu et héroïque

Surnommé le Rambo québécois, Léo Major libéra une ville à lui seul, Zwolle aux Pays-Bas, pendant la Seconde Guerre mondiale. Le parcours hors norme de ce soldat du Régiment de la Chaudière est retracé dans un livre de l’historien Luc Lépine.