CRÉDIT : GILLES BOUTIN - ARCHIVES

La Table interreligieuse de concertation, une instance qui regroupe des représentants de l'Église catholique, de l’Église anglicane, des Églises évangéliques, de différentes traditions juives et de différentes mosquées, a déploré, le 21 septembre, que le gouvernement provincial ait imposé que le nombre de fidèles présents lors des cérémonies soit plus restreint.

Rappelons qu'hier, le ministre de la Santé du Québec, Christian Dubé, a annoncé une nouvelle restriction qui s’applique à l’entièreté de la province lors d'une conférence de presse pour confirmer que la Chaudière-Appalaches, l'agglomération de Québec et Montréal sont désormais au palier alerte (zone orange). En effet, les regroupements dans les salles louées, les lieux de culte, les événements festifs ou les mariages auront un maximum d’individus permis dans les zones vertes et jaunes de 50 au lieu de 250 et il passe à 25 dans les zones oranges.

Après avoir souligné qu'ils ont mis en place des mesures «dépassant les exigences gouvernementales» pour freiner la propagation de la COVID-19, les leaders religieux ont déploré l'absence de dialogue entre eux et le gouvernement du Québec pour établir un «dialogue franc et ouvert» afin de trouver une solution pour permettre la pratique religieuse pour le plus grand nombre sans provoquer des éclosions de COVID-19.

«Le ministre de la Santé a annoncé dimanche après-midi une série de mesures plus strictes visant à protéger la population de la COVID-19. Toutefois, le manque de dialogue que nous dénonçons fait en sorte que le gouvernement place encore une fois dans la même catégorie les lieux de culte et les bars. À l’évidence, les rassemblements dans les lieux de culte sont en vérité assimilables à ceux qui ont lieu dans les cinémas et les salles de spectacle, selon les critères mêmes du gouvernement», a argué Mgr Christian Rodembourg, évêque de Saint-Hyacinthe, au nom de la Table interreligieuse de concertation.

Par conséquent, l'instance exige des autorités gouvernementales qu’elles reclassifient dès aujourd’hui les lieux de culte dans la catégorie des salles de spectacles, des cinémas et des théâtres.

Cela permettrait aux lieux de culte de continuer à accueillir jusqu’à 250 personnes au lieu d’être limité à 25 ou à 50. Du même souffle, Mgr Rodembourg a également demandé qu'un canal de communication «franc et ouvert» soit instauré entre les leaders religieux de la province et les autorités gouvernementales.

«Nous ne demandons pas un privilège. Nous nous présentons comme des partenaires et souhaitons simplement être considérés justement par le gouvernement. Nous, leaders religieux membres de la Table interreligieuse du Québec, tenons à rappeler que nous aspirons à un dialogue ouvert avec les autorités gouvernementales. Nous espérons sincèrement que la présente demande sera suffisante pour faire valoir nos droits et recevoir du gouvernement la reconnaissance qui est due aux citoyens qui pratiquent leur religion en tout respect des règles sanitaires», a conclu l'évêque de Saint-Hyacinthe.

Les plus lus

Lettre d'opinion - Ma version du «party» dans une école secondaire de Lévis

J’aimerais partager une version différente de l’événement «COVID-19 : un plancher de danse dans une école secondaire de Lévis» (article de Jean-François Racine du 18 novembre 2020 dans le Journal de Québec).

COVID-19 : l'École de l'Auberivière est fermée jusqu'à nouvel ordre en raison d'une éclosion

Le Centre de services scolaire des Navigateurs (CSSDN) et la direction régionale de santé publique ont annoncé aux parents des élèves de l'École de l'Auberivière, située à Saint-David, que l'établissement est fermé jusqu'à nouvel ordre en raison d'une éclosion de cas de COVID-19 parmi les personnes fréquentant l'institution.

COVID-19 : le nombre de nouveaux cas explose en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données publiées par le gouvernement provincial sur l'évolution de la pandémie de COVID-19 dans la province, la Chaudière-Appalaches a enregistré hier une hausse marquée des nouveaux cas. En effet, 125 résidents de la région ont appris vendredi qu'ils avaient été infectés par le nouveau coronavirus.

Réaménagement du boulevard Guillaume-Couture : l’administration Lehouillier présente son concept final

C’est lors d’une séance d’information virtuelle, tenue le 5 novembre, que la Ville de Lévis a présenté à une centaine de citoyens le concept final pour le réaménagement de portions du boulevard Guillaume-Couture. Le tout s’inscrit dans le projet de réseau de transport en commun structurant que la municipalité désire implanter sur cette artère.

Une expérience inoubliable pour deux ambulanciers

Lors de la dernière semaine d’octobre, deux ambulanciers de Dessercom, Sylvain Cadieux et Camille Pelletier, ont vécu une intervention bien particulière. En effet, les deux paramédics sont venus à la rescousse d’une femme qui était sur le point d’accoucher. Le nouveau-né a finalement pointé le bout de son nez alors que le trio arrivait à l’Hôtel-Dieu de Lévis.

Québec envisage de permettre les rencontres individuelles

Le gouvernement va regarder la possibilité de permettre les rencontres individuelles entre personne, a annoncé le premier ministre québécois, ce 5 novembre en conférence de presse.

COVID-19 : le plus petit nombre de cas des sept derniers jours dans la région

Selon les données des 24 dernières heures de la situation de la COVID-19 dans la province, 50 nouveaux cas ont été notés dans la région de la Chaudière-Appalaches, ce 1er novembre. Aucun résident du territoire n’a perdu la vie à la suite des complications de la maladie.

COVID-19 : un décès de plus en Chaudière-Appalaches

Selon les plus récentes données des 24 dernières heures concernant la situation de la COVID-19 en Chaudière-Appalaches, 60 nouveaux cas ont été recensés et 1 nouveau décès s'est ajouté au compteur, ce 19 novembre.

La première phase des travaux achevée sur Saint-Omer

Le prolongement de la rue Saint-Omer est terminé et les quatre voies sont ouvertes à la circulation. Cette phase 1, qui couvrait la portion de route entre les boulevards Guillaume-Couture et Étienne-Dallaire, a été réalisée pour un montant de 17 M$ financé par la Ville.

COVID-19 : baisse importante des nouveaux cas, mais un décès supplémentaire dans la région

Alors que 125 nouveaux cas de COVID-19 avaient été découverts en Chaudière-Appalaches vendredi, la journée d'hier a permis à la région d'enregistrer une baisse importante à ce chapitre alors que seulement 38 nouveaux cas d'infection ont été confirmés dans la région. Cependant, comme hier, les autorités ont confirmé qu'un autre résident de la Chaudière-Appalaches a dernièrement succombé de la malad...