CRÉDIT : MUFID MAJNUN - UNSPLASH

La hausse des nouveaux cas de COVID-19 se poursuit en Chaudière-Appalaches alors que plus de 400 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus. Cependant, comme hier, la situation demeure stable dans les hôpitaux et aucun nouveau décès provoqué par la maladie n'a été annoncé par le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA).

Au cours des 24 dernières heures, 443 nouveaux cas de COVID-19 ont été confirmés en Chaudière-Appalaches. Le nombre de résidents de la Chaudière-Appalaches infectés par le virus depuis le début de la pandémie est désormais de 28 447. 

120 des cas récemment confirmés ont été découverts à Lévis, 108 dans la MRC des Appalaches (région de Thetford Mines), 61 dans la MRC de Beauce-Sartigan (région de Saint-Georges), 34 dans la MRC de Bellechasse, 30 dans la MRC de La Nouvelle-Beauce (région de Sainte-Marie), 29 dans la MRC de Lotbinière, 28 dans la MRC Robert-Cliche (région de Saint-Joseph-de-Beauce), 12 dans la MRC des Etchemins, 12 dans la MRC de L'Islet et 9 dans la MRC de Montmagny. 

En date du mardi 21 décembre, le nombre de cas actifs sur le territoire se chiffrait désormais à 2 599, soit 347 de plus que dans le bilan régional publié mardi après-midi. 

598 des 2 599 cas actifs dans la région étaient enregistrés à Lévis dans la MRC des Appalaches, 593 dans la MRC des Appalaches, 410 dans la MRC de Beauce-Sartigan, 183 dans la MRC de Bellechasse, 168 dans la MRC Robert-Cliche, 151 dans la MRC de Lotbinière, 148 dans la MRC des Etchemins, 148 dans la MRC de La Nouvelle-Beauce, 129 dans la MRC de L'Islet et 69 dans la MRC de Montmagny.

Ajoutons que la sous-région de provenance de deux personnes considérées actuellement comme des cas actifs n'a pas été dévoilé par le CISSS-CA, comme ces deux cas sont pris en charge par une autre région sociosanitaire.

Répartition des cas confirmés et des cas actifs de COVID-19 par sous-région de la Chaudière-Appalaches - En date du 21 décembre

Hospitalisations, décès et situation dans les écoles

10 personnes sont toujours hospitalisées dans la région en raison de la COVID-19 (aucune augmentation nette comparativement au bilan de mardi). Une des dix personnes hospitalisées se trouvent aux soins intensifs (aucune augmentation nette comparativement au bilan de mardi).

Comme hier, le CISSS-CA n'a pas annoncé mercredi de nouveaux décès liés à la COVID-19. Ainsi, le nombre de résidents de la Chaudière-Appalaches qui ont perdu leur combat contre cette maladie depuis le début de la crise sanitaire demeure à 389.

Soulignons finalement que vous pouvez consulter ci-dessous la liste des établissements scolaires du Grand Lévis, en date du mardi 21 décembre à 16h, où des cas confirmés de COVID-19 frappent des personnes fréquentant ces milieux. Les écoles qui font leur apparition sur la liste sont en vert tandis que les écoles déjà présentes sur la liste, avec nouveaux cas confirmés, sont en rose. Les écoles avec un astérisque sont celles qui avaient été retirées de la liste, car il n'y avait aucun cas rapporté depuis 14 jours, mais qui ont maintenant un ou des nouveaux cas depuis le dernier rapport.

Les plus lus

Lévis ne veut pas que ses citoyens s’ennuient cet été

C’est le 2 juin dernier que la Ville de Lévis a dévoilé la programmation de l’édition 2022 de Cet été, je parcours Lévis. Grâce à un investissement de plus de 1 M$, la municipalité offrira plus de 200 activités sur 30 sites répartis à travers la ville lors de la belle saison.

Plusieurs occasions pour célébrer le Québec

Avec la reprise des activités dans la société, les occasions de souligner la Fête nationale du Québec seront nombreuses dans le Grand Lévis, les 22, 23 et 24 juin prochains.

Programmation dévoilée pour le Festibière de Lévis

En vue de sa quatrième édition qui se déroulera du 30 juin au 3 juillet au quai Paquet, le Festibière de Lévis a dévoilé la programmation détaillée de sa mouture 2022, le 6 juin.

Une rue qui n’est pas désirée à Saint-Étienne

Plusieurs citoyens de Saint-Étienne-de-Lauzon ne comprennent toujours pas pourquoi un passage piétonnier projeté dans le quartier des Peintres sera remplacé par la Ville de Lévis par une rue qui prolongera la rue Cézanne. Plus de 350 citoyens ont signé une pétition demandant à la municipalité de faire marche arrière dans ce dossier.

École anglophone à Lévis : début de la construction

La première pelletée de terre de l’école anglophone, située sur le chemin du Sault à Saint-Romuald, a eu lieu le 17 juin. Quelques porte-parole de la Commission scolaire Central Québec (CSCQ) en ont profité pour faire un discours, et donner des détails sur le dossier.

La Fête de la famille misera sur des classiques

Après une pause forcée de deux ans en raison de la pandémie, la Fête de la famille de Lévis sera de retour au centre communautaire de Saint-Rédempteur (1325, rue de Saint-Denis), les 10, 11 et 12 juin. Lors de la 13e édition de l’événement lévisien, les familles de la région pourront profiter de plusieurs activités qui amuseront autant les petits que les grands.

Le ministère de l'Environnement prend une ordonnance contre une bleuetière de Saint-Étienne

Le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MELCC) a annoncé, le 13 juin qu’il a pris une ordonnance à l’égard de Bleuetière Duroy, un établissement de Saint-Étienne-de-Lauzon.

Palmarès des pires routes de CAA-Québec : des artères lévisiens s'y retrouvent

Comme à son habitude, CAA-Québec a tenu son traditionnel palmarès des pires routes du Québec ce printemps. L'organisme a dévoilé, le 8 juin, ses classements finaux et plusieurs rues lévisiennes s'y retrouvent.

Québec veut en finir avec les véhicules sur la traverse Québec-Lévis

Le gouvernement Legault pense à remplacer par des navettes fluviales destinées aux cyclistes et piétons, les navires actuels qui arriveront en fin de vie dans dix ans.

Dans l'œil de Michel - Chronique du 25 mai 2022

Mme Simonne Royer (Dubé) est décédée à l’âge vénérable de 101 ans et 5 mois (1re photo). Elle aimait utiliser ses mains pour faire de beaux tricots, du crochet, frivolités et autres travaux manuels avec les Fermières. Elle avait une passion pour le bingo qui lui permettait de rencontrer des amies. Elle adorait jardiner, voir les oiseaux qui se promenaient sur son terrain et les bateaux sur le fleu...