CRÉDIT : CNESST

La Commission des normes, de l'équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) a rendu le 14 avril publiques les conclusions de son enquête sur l'accident du travail ayant coûté la vie à Réal Gagné, homme à tout faire pour l'entreprise Sablière Nord-Sud, le 4 mai 2020, à Saint-Henri.

Rappelons d'emblée que le jour de l'accident, M. Gagné procédait à des travaux de dégagement de la limite cadastrale de l'érablière de son employeur la séparant du champ agricole voisin. Pour effectuer cette tâche, le travailleur utilisait une scie à chaîne.

Alors qu'il se trouvait dans une échelle et procédait à la coupe d'une branche, cette dernière s'est cassée. Elle a alors percuté l'échelle, entraînant la chute du travailleur, ce qui lui a causé des blessures graves à la tête. Le travailleur a été transporté à l'Hôpital de l'Enfant-Jésus à Québec où il est décédé deux jours plus tard.

Grâce à son enquête, la CNESST a découvert deux causes pouvant expliquer l'accident, soit la technique d'élagage d'un arbre appliquée par le travailleur et l'initiative du travailleur à couper une branche en hauteur ainsi que sa méconnaissance des techniques d'élagage.

Actions de la CNESST

À la suite de l'accident, la CNESST a ordonné la suspension des travaux forestiers et a notamment exigé à l'employeur, Sablière Nord-Sud, qu'il élabore une méthode de travail sécuritaire, incluant l'analyse des risques reliés à l'environnement où s'effectuent les travaux d'élagage et d'abattage d'arbres. De plus, une décision interdisant l'utilisation de l'échelle impliquée dans l'accident a également été rendue, car elle était endommagée.

Pour prévenir les accidents lors de travaux d'élagage, la CNESST a rappelé que les travailleurs doivent avoir reçu une formation leur permettant d'exécuter ce type de travail en toute sécurité et connaître les risques liés à ces tâches et que les travailleurs doivent porter l'équipement de protection individuelle que l'employeur doit leur fournir, lequel est adapté à la tâche à accomplir.

De plus, la CNESST demande aux employeurs de se souvenir qu'ils sont tenus, par la loi, de prendre les mesures nécessaires pour protéger la santé et assurer la sécurité et l'intégrité physique de ses travailleurs ainsi que de s'assurer que l'organisation du travail ainsi que les équipements, les méthodes et les techniques pour l'accomplir sont sécuritaires. Pour leur part, les travailleurs sont invités à faire équipe avec l'employeur pour repérer les dangers et mettre en place les moyens pour les éliminer ou les contrôler.

Suivis de l'enquête

À titre préventif et d'information, la CNESST transmettra son rapport d'enquête sur cet accident de travail au Comité paritaire de prévention du secteur forestier afin qu'il sensibilise ses membres à l'égard des dangers reliés aux opérations d'abattage manuel et d'élagage d'arbres. Elle le transmettra également à l'Union des producteurs agricoles du Québec (UPA) afin qu'elle le fasse suivre à ses fédérations membres touchées par le sujet, et que ces dernières puissent à leur tour en informer leurs membres.

Enfin, dans le cadre de son partenariat avec la CNESST visant l'intégration de la santé et de la sécurité au travail dans la formation professionnelle et technique, le ministère de l'Éducation et le ministère de l'Enseignement supérieur fera parvenir, à titre informatif et à des fins pédagogiques, le rapport d'enquête aux établissements de formation qui offrent les programmes d'études impliquant l'élagage et l'abattage d'arbres.

Les plus lus

Incendie mortel dans une résidence de Lévis

Les pompiers du Service de la sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIVL) ainsi que les policiers du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) sont intervenus le 16 juillet au soir alors qu’une maison s’est enflammée sur la rue Sainte-Thérèse à Lévis. Le SPVL a confirmé que deux personnes qui étaient dans la résidence ont perdu la vie en raison du violent incendie.

Pont Pierre-Laporte : la première phase des travaux majeurs se termine plus tôt que prévu

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a annoncé mardi matin la fin du premier blitz de travaux sur le pont Pierre-Laporte, qui devait se terminer demain.

Un homme meurt à la suite d'un accident sur la route Mgr-Bourget

Une collision impliquant deux véhicules survenue le 15 juillet en matinée sur la route Mgr-Bourget, à Lauzon, a blessé les trois occupants de ces voitures. L'une de ces personnes, un conducteur âgé de 79 ans, a par la suite succombé à ses blessures.

Une dame en crise sème la pagaille chez son ex

Une dame de 47 ans fera face à plusieurs accusations après qu'elle aurait notamment mis le feu à l'une des pièces de la résidence de son ancien conjoint, le 12 juillet dernier.

Le MTQ mènera d'autres travaux d'entretien sur le pont Pierre-Laporte

Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a annoncé, le 13 juillet, que des travaux d'entretien sur les suspentes, les câbles, les ouvrages et les structures d'acier du pont Pierre-Laporte seront effectués, de soir et de nuit, au cours de l'été et de l'automne.

Un constat d’infraction de 1 554 $ pour une action imprudente à l’entrée du pont Pierre-Laporte

Un conducteur, dont le véhicule tirait une remorque, qui circulait sur l’autoroute 20 à l’entrée du pont Pierre-Laporte a été intercepté le 3 juillet par des patrouilleurs de la Sûreté du Québec (SQ) après avoir effectué une manœuvre de recul sur l’autoroute et déplacer des cônes de signalisation.

Violence conjugale : le SPVL arrête un quadragénaire

Par voie de communiqué, le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a annoncé, le 30 juin, qu'il a arrêté Cédric Blais, un Lévisien de 42 ans, pour une série d'infractions en lien avec une affaire de violence conjugale survenue le 29 juin.

Arrêté ivre au volant dans une voie réservée à la tête des ponts

Un agent du Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a arrêté un conducteur de 30 ans, le 29 juin en matinée, après que le policier a constaté que ce dernier roulait saoul au volant dans une voie réservée à Saint-Romuald.

Entraves routières à prévoir en direction du pont Pierre-Laporte

Des travaux d’entretien de structure sur le pont Pierre-Laporte occasionneront quelques entraves routières en direction de ce dernier ce 17 juillet à compter de 20h30 jusqu’à 7h le lendemain matin.

Feu chez son ex : la Lévisienne arrêtée comparaîtra aujourd'hui

Le Service de police de la Ville de Lévis a annoncé, le 21 juillet, que Nathalie Aubry, cette Lévisienne âgée de 47 ans qui aurait notamment mis le feu à une pièce de la résidence de son ancien conjoint, comparaîtra aujourd'hui au palais de justice de Québec.