Une annexe complète de 47 pages a été dévoilé par la firme WSP (Photo : Archives)

Une nouvelle étude sur le troisième lien a été rendue publique par la Ville de Lévis ce matin, lors d’une conférence de presse à l’hôtel de ville. Selon les résultats de cette analyse réalisée par la firme WSP, le PIB de la Capitale-Nationale et de Chaudière-Appalaches augmentera de 630 M$ par année si le projet voit le jour.

Par Manuel Cardenas

Selon les estimations, le PIB de la Capitale-Nationale monterait de 373,3 M$ annuellement, et celui de Chaudière-Appalaches de 258,1 M$, à partir de 2032.

Gilles Lehouillier pense que l’élément-clé de cette étude est la productivité. La nouvelle valeur du PIB sera en effet calculée en fonction de l’augmentation de la productivité des travailleurs.

«L’étude conclut que la présence de liens efficaces entre les centre-ville (de Québec et Lévis) augmentera la productivité des entreprises dans ces deux grands pôles d’emplois», a expliqué le maire de Lévis.

Les auteurs de cette étude ont appuyé cette thèse en affirmant que les entreprises auront accès à un plus gros bassin de travailleur, en raison de la diminution de la distance et du temps de déplacement du troisième lien.

Selon leurs estimations, durant les 12 premières années qui suivront l’inauguration du tunnel Québec-Lévis, le temps de déplacement calculé avec le taux de véhicules par heures parcourues, pour les automobilistes qui empruntent les ponts Pierre-Laporte et de Québec, diminuera de 36% en matinée et de 40% en après-midi.

Pour faire le point, la firme WSP affirme qu’une augmentation de 10% de la productivité des travailleurs de la ville de Québec et de Lévis sera perçue durant la période de 2032 à 2061.

D’autres avantages

De plus, le troisième lien viendrait également affecter positivement d’autres aspects selon cette étude.

Selon les estimations, une décongestion des ponts Pierre-Laporte et de Québec, des économies sur les coûts d’exploitation des véhicules et sur la consommation de carburant, une diminution des taux d’accident routier, une réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES), un meilleur accès aux établissements d’enseignement et un meilleur accès aux établissements de santé entre les deux rives font également partit de la liste des bienfaits qu’engendrerait un troisième lien.

La députée de Bellechasse Stéphanie Lachance, qui était présente sur les lieux, a réagi à ces données.

«Cette étude mesure pour la première fois la portée qu’aura un troisième lien à Québec, non seulement sur le plan économique, mais sur le plan social et environnemental simultanément. Dans le contexte actuel, alors que la prospérité du Québec est au cœur de nos priorités, cette étude vient s’ajouter à plusieurs autres pour confirmer la nécessité et l’importance de ce projet», a fait valoir Mme Lachance.

Le maire de Lévis partage ce sentiment et, a déclaré que ces nouvelles données confirment la confiance qu’il a face à ce projet.

«Tel qu’annoncé par le gouvernement du Québec dans le cadre du Réseau express de la Capitale (REC), plus que jamais, il ne fait aucun doute que le nouveau tunnel entre Québec et Lévis apportera des bénéfices importants pour la population et l’ensemble des entreprises des régions de la Capitale Nationale, de Chaudière-Appalaches, mais aussi des autres régions utilisant quotidiennement ce carrefour névralgique pour le développement économique de l’ensemble du Québec», a conclu M.Lehouillier.

Les plus lus

Un visage bien connu de la Traverse disparaît

Bien connu des usagers de la traverse Québec-Lévis et des visiteurs réguliers du Vieux-Lévis et du secteur de la Traverse, Marcel Aubin est décédé le 21 juillet dernier à l'âge de 85 ans.

La microbrasserie L’Ironie du 13 inaugure ses installations

La microbrasserie lévisienne, L’Ironie du 13, a inauguré ses locaux, le 14 juillet dernier, et est prête à recevoir sa clientèle dans ses installations en plein cœur du parc industriel de Saint-Romuald. Les cinq copropriétaires ont obtenu leur permis de brasseur le 17 juin dernier et déjà sept bières brassées entièrement à Lévis figurent au menu.

La situation ne s’améliore pas à l’urgence de l’Hôtel-Dieu

Comme depuis plusieurs mois, l’urgence de l’Hôtel-Dieu de Lévis continue d’être bondée et sa capacité est dépassée, même pendant les semaines estivales. Plusieurs éléments expliquent cette tempête parfaite qui donne un nouveau coup dur aux soignants de l’établissement lévisien.

De Lévis au Bic avec Bruno Blanchet

Le comédien et auteur, Bruno Blanchet, entamait un parcours à pied de la gare fluviale de Lévis au parc national du Bic près de Rimouski, le 9 juillet dernier.

Sensibiliser les jeunes au transport actif

Kinésiologue et passionné de cyclisme, Jean-Gabriel Turgeon a créé le programme Vert une vie active, dont l’objectif est d’initier les participants au vélo et de les sensibiliser à l’environnement. À Lévis, les jeunes du Camp de jour Rive-Sud et du Patro vont profiter de cette initiative.

Chronique historique - La quarantaine des bestiaux de la Pointe-Lévis

Des documents enfouis dans les dédales administratifs contiennent des informations parfois surprenantes sur des éléments de l’histoire des localités. À preuve, un rapport du ministère de l’Agriculture du Canada, daté du 31 octobre 1901, nous brosse une esquisse historique intéressante de la quarantaine des bestiaux de la Pointe-Lévis.

Objectif 300 000 $

C’est en présence de plusieurs élus, de membres de la communauté de Saint-Nicolas et de plusieurs de ses bénévoles que le Service d’entraide de Bernière-Saint-Nicolas (SEBSN) a lancé une campagne de financement, le 1er juin dernier. Tenue sous la présidence d’honneur de Jacques Demers, président-directeur général des Productions horticoles Demers, l’initiative, dont le coup d’envoi a été donné aux...

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 13 juillet 2022

Les membres du Chœur du Cégep de Lévis remercient chaleureusement les généreux donateurs et les spectateurs du concert-bénéfice pour l’Ukraine, tenu sous la direction de Carole Legaré. Un montant de 4 500 $ a été remis à la Fondation Canada-Ukraine. Au moins 450 personnes ont assisté à cet événement mémorable.

Dans l'oeil de Michel - Chronique du 20 juillet 2022

L’entreprise lévisienne Transit a offert au Comptoir alimentaire Le Grenier un ordinateur portable d’une valeur de 1 400 $. Rappelons que Transit est en activité depuis 1971 et est la plus importante entreprise de distribution de pièces automobiles dans l’est du Canada. Sur la première photo, de gauche à droite, on peut voir Rachel Leblanc, directrice des ressources humaines chez Transit, Stéphane...

Projet immobilier à Saint-Lambert : la municipalité rassure les citoyens

Une assemblée publique de consultation sur le projet de résolution 145-22 a eu lieu le 19 juillet au Centre municipal de Saint-Lambert. Lors de cet événement, les porte-parole de la municipalité ont tenu à répondre à plusieurs questions qu'avaient les citoyens.