Le Juvénat Notre-Dame du Saint-Laurent fête ses 75 ans cette année. Quatre activités ponctueront la programmation soulignant cet anniversaire. CRÉDIT : ALEXANDRE BELLEMARE

Le Juvénat Notre-Dame du Saint-Laurent a annoncé la programmation de son 75e anniversaire sous le slogan Une vague de réussite depuis 75 ans, le 30 août dernier à l’occasion de son premier événement, La fête de la rentrée. Quatre activités spéciales mettent à l’honneur les 75 ans du Juvénat lors de la prochaine année scolaire.

Devant une cafétéria bondée d’élèves, le directeur du Juvénat, Jimmy-Éric Talbot, a lancé les festivités du 75e anniversaire de l’école secondaire. Celles-ci commençaient au même moment alors qu’une foule d’activités pour les jeunes, dont des jeux gonflables, des camions de cuisine de rue, de l’animation et d’autres étaient au menu pour fêter cette 75e rentrée scolaire.

Le thème Une vague de réussite depuis 75 ans a été inspiré par les accomplissements de l’histoire du Juvénat Notre-Dame. «La vague fait référence à une présence dynamique de l’eau qui nous entoure, le fleuve Saint-Laurent et la rivière Etchemin. Une vague de réussite depuis 75 ans parce qu’au Juvénat, le succès a bien plus qu’une dimension. On a vécu et on continue de vivre de nombreuses réussites variées et de tout ordre», a expliqué M. Talbot. 

Une programmation à l’honneur du passé, du présent et du futur

La deuxième activité aura lieu le 1er décembre, alors que le Juvénat organisera un brunch pour le personnel de l’école. Comme le Juvénat a été fondé en décembre 1944, l’événement soulignera la fête de fondation de l’école.

En avril se tiendra le cocktail dînatoire annuel organisé par la Fondation des Amis du Juvénat. Cette année, M. Talbot souligne que l’activité sera teintée de cette célébration historique. Le cocktail permettra de saluer le travail des partenaires et de la communauté d’affaires entourant l’école.

Les célébrations se clôtureront avec un spectacle mettant en vedette des artistes qui ont été de passage au Juvénat durant les 75 dernières années. L’activité se tiendra le 20 juin de concert avec la Fête de l’eau de Saint-Romuald. Le directeur du Juvénat promet un spectacle relevé et souhaite mettre la main sur d’anciens élèves de l’établissement qui ont excellé dans le domaine artistique au cours des dernières années. 

«Cette programmation est à la fois un hommage à nos anciens et à notre histoire, mais aussi une projection vers le futur. On veut que nos élèves sentent qu’on parle d’eux tout au long de l’année», a exprimé Jimmy-Éric Talbot.

Des valeurs fondamentales, la base d’un succès

Pour M. Talbot, les valeurs que véhicule l’école depuis 75 ans sont sensiblement les mêmes et il souhaite qu’elles transcendent les années.

«Fondamentalement, ce sont les valeurs de l’école dont on veut se souvenir. Ce sont des valeurs inspirées de ce que Jean de la Mennais avait apporté dès les débuts. Ce qu’on veut conserver, c’est cet esprit d’accueil, l’approche éducative intégrale, la fraternité et la positivité. La réussite de nos élèves passe par le fait qu’ils sont heureux dans leur école», a conclu le directeur du Juvénat.

Les plus lus

C'est la fin pour le Cosmos Café Lévis

La COVID-19 aura eu raison d'un autre commerce lévisien. Les associés derrière la chaîne de restaurants Cosmos ont annoncé, le 16 juin, à leurs employés et à leurs partenaires qu'un processus est en cours afin de vendre l'établissement de Lévis, situé dans le quartier Miscéo.

COVID-19 : un nouveau cas à Lévis

Un autre Lévisien a contracté la COVID-19 au cours des derniers jours. C'est ce qu'a confirmé le Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA) dans son bilan portant sur l'évolution de la pandémie dans la région, vendredi.

Le SPVL arrête l'athlète international Thierry Pellerin

Le Service de police de la Ville de Lévis (SPVL) a annoncé, le 3 juillet, qu'il a procédé le 2 juillet à l'arrestation de Thierry Pellerin, un Lévisien de 22 ans plutôt connu pour ses exploits sur la scène internationale de la gymnastique, pour quatre infractions d’ordre sexuel sur plusieurs victimes d’âge mineur.

La Fête nationale sera soulignée à Lévis

Même si les grands rassemblements, qui ont normalement cours les 23 et 24 juin à Lévis, n’auront pas lieu, coronavirus oblige, des activités, respectant les consignes de la Santé publique, auront lieu dans la région pour permettre aux Lévisiens de célébrer la Fête nationale du Québec.

Un incendie ravage une usine de Saint-Nicolas

Le Service de sécurité incendie de la Ville de Lévis (SSIVL) a déclenché une cinquième alarme (alerte générale), samedi en début de soirée, afin de combattre un incendie qui a fait rage chez Palettes Pal Bois, une entreprise située sur le chemin Industriel à Saint-Nicolas.

Ouverts ou fermés le 24 juin et le 1er juillet?

Le ministère de l’Économie et de l’Innovation a tenu à rappeler aux commerçants et aux consommateurs, le 16 juin, que les commerces de détail devront fermer leurs portes au public le mercredi 24 juin, à l’occasion de la Fête nationale du Québec, et le mercredi 1er juillet, à l’occasion de la fête du Canada. 

Lévis présente son plan de match pour favoriser l’achat local

C’est notamment en compagnie de Philippe Meurant, le directeur du développement économique et de la promotion de la municipalité, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a dévoilé, le 11 juin le plan de match de la Ville pour favoriser l’achat local au cours des prochains mois. Avec entre autres la mise en place d’un nouveau portail territorial transactionnel, Lévis veut inciter ses citoyens à ...

Des annonces pour la saison estivale à Lévis

Le maire de Lévis a annoncé plusieurs mesures pour les activités d’été, ce matin. 118 installations sportives extérieures vont rouvrir à partir de la semaine prochaine et 80 % de la demande en camp de jour sera comblée. Cet été, je parcours Lévis présentera aussi deux nouveaux parcours.

Ouverture des jeux d'eau et assouplissement des restrictions pour l'utilisation de l'eau potable

Par voie de communiqué, la Ville de Lévis a annoncé, vendredi matin, diverses mesures en lien avec l'utilisation de l'eau potable sur le territoire.

La COVID-19 a raison d'un gym lévisien

Energiegym, le centre d'entraînement de Saint-Romuald qui était également responsable du club de boxe Energybox, a annoncé sa fermeture définitive en raison de la crise de la COVID-19.