L’astrophysicien de renom et Lévisien Jean-René Roy proposera deux conférences au 44e congrès annuel de la FAAQ. CRÉDIT : COURTOISIE

Les astronomes amateurs du Club MARS de Lévis accueilleront la 44e édition du congrès annuel de la Fédération des astronomes amateurs du Québec (FAAQ) et célébreront les 25 années d’existence du club lévisien à cette occasion au Cégep de Lévis-Lauzon sous le thème Horizon 25, du 27 au 29 septembre prochain.

Astrophysiciens, spécialistes de l’espace et de l’univers ainsi que responsable d’instance concernant l’étude spatiale offriront des conférences aux astronomes amateurs des quatre coins de la province durant ce week-end. Conférences, causeries et observations de phénomènes spatiaux seront au menu pour les amateurs des mystères de l’univers.

Ce congrès organisé par la FAAQ, de pair avec le Club MARS de Lévis pour cette édition, se déroule une fois par année dans une région du Québec. Cette année, c’est Lévis qui sera l’hôte de l’événement. Le Club MARS de Lévis profitera de l’occasion pour souligner son 25e anniversaire. Le dernier passage du congrès de la FAAQ à Lévis remonte à 1981.

Horizon 25

 Le thème du congrès, Horizon 25, a été inspiré par la fête du club d’astronomes amateurs lévisien.

Cet anniversaire sera d’ailleurs au cœur de la soirée d’ouverture alors qu’une conférence mettra en vedette des Lévisiens qui relateront les 25 dernières années de leur carrière et leurs prévisions quant au futur. Les grands Lévisiens en astronomie sera animée par René Breton, astrophysicien qui enseigne et effectue de la recherche à l’Université de Manchester en Angleterre, Jean-René Roy, astrophysicien de renom qui a dirigé les plus grands observatoires astronomiques de la planète, et Daniel Provençal, responsable de programme à l’Agence spatiale canadienne. 

Pour Jean-René Roy, il sera simple de présenter l’étendue de sa carrière, mais prédire le futur ne sera pas une tâche facile.

«Je n’ose pas trop m’aventurer là-dedans parce que l’histoire nous montre qu’on ne peut pas prévoir ce qu’on va découvrir. Ce qu’on peut dire, c’est qu’on va arriver à mieux connaître certaines choses, explique l’astrophysicien. La vitesse des découvertes est accélérée par le nombre grandissant de chercheurs à l’œuvre et la rapidité des façons de communiquer aujourd’hui.»

D’ailleurs M. Breton présentera une autre conférence dans le cadre du congrès annuel qui portera sur les moments forts de l’histoire de l’étude de l’univers.

«Je fais un retour sur l’histoire de l’astronomie à l’aide de 30 images obtenues à l’œil nu, à l’aide de télescope ou des sondes spatiales. J’ai choisi ces images avec le critère de la rupture, c’est-à-dire, que notre vision de l’univers après avoir obtenu ces images n’a pu été la même qu’établie auparavant», exprime le chercheur lévisien.

Une programmation relevée

 L’astrophysicien Serge Pineault, Claude Lafleur, un journaliste scientifique, et Richard Massicotte, lui aussi journaliste scientifique, font notamment partie des têtes d’affiche en plus des trois grands Lévisiens. Au total, c’est près d’une vingtaine d’activités qui seront au programme de l’événement et celles-ci s’adressent à tous. 

Pour plus d’information, consulter la programmation complète ou s’inscrire au congrès annuel de la FAAQ, vous pouvez visiter le www.faaq2019.org.

Les plus lus

Le hockey masculin de retour à Lévis-Lauzon

Un peu plus de 20 ans après la fin des activités de la Ligue de hockey collégial AAA où son équipe a connu plusieurs moments de gloire, le Cégep de Lévis-Lauzon aura de nouveau une équipe de hockey masculin. Les Faucons seront l’une des dix formations qui évolueront en 2020-2021 dans la nouvelle division 2 de la ligue de hockey collégial masculin du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ).

Les commerçants du Vieux-Lévis se mobilisent pour Noël

À la suite de l’annonce de l’annulation du Marché de Noël du Vieux-Lévis via la page Facebook de l’événement, le 8 novembre dernier, un mouvement initié par les commerçants se trame dans le vieux quartier de la ville.

Pas de marché de Noël dans le Vieux-Lévis cette année

Sur sa page Facebook, le Marché de Noël du Vieux-Lévis a annoncé, le 8 novembre, que l'événement n'aura pas lieu en 2019.

Les élections fédérales minute par minute

À l'issue d'une campagne de 40 jours, c'est aujourd'hui que les Canadiens sont appelés aux urnes pour choisir les 338 députés qui les représenteront à la Chambre des communes. Qui seront les représentants de Bellechasse-Les Etchemins-Lévis et Lévis-Lotbinière à la suite de ce jour de scrutin? Suivez avec nous minute par minute tous les développements de cette importante journée.

Les résidences ont perdu de la valeur à Lévis

La valeur des propriétés unifamiliales et des condominiums baissera légèrement, selon le nouveau rôle triennal d’évaluation foncière qui entrera en vigueur le 1er janvier. À la Ville, on parle d’une stabilisation du marché immobilier.

«Elle aussi devait m’adopter»

Après avoir donné naissance à un petit garçon, Gwen Bobbé a perdu six bébés. Trop pour la maman. Avec son conjoint, ils décident d’adopter une petite fille. La maman et sa fille Jiali Côté publient un livre où elles racontent, aux côtés d’autres témoignages, comment elles se sont apprivoisées mutuellement.

Un Lévisien remporte le gros lot à La Poule aux oeufs d'or

Lors de l'émission du 31 octobre de La Poule aux oeufs d'or, le Lévisien Rino Roy a remporté le gros lot de 150 000 $.

Fuite de données chez Desjardins : tous les membres particuliers touchés

Desjardins a annoncé le 1er novembre que la veille, la Sûreté du Québec (SQ) a informé la coopérative financière de Lévis que son enquête tend maintenant à démontrer que ce sont les données des 4,2 millions de membres particuliers qui sont touchées par la fuite de renseignements personnels dévoilée le 20 juin dernier.

Cocité Lévis : un plan de 315 M$ sur la table

Comme rapporté par le Journal en juin dernier, l’entreprise Humaco Stratégies a procédé au dévoilement de ses plans pour Cocité Lévis, son projet immobilier et commercial à la tête des ponts en bordure du fleuve Saint-Laurent et de la route Marie-Victorin à Saint-Nicolas, le 7 novembre.

Le folk poétique de James Forest à découvrir au VBP

Accompagné de son plus fidèle compagnon de route, sa guitare, l’auteur-compositeur-interprète James Forest sera de passage le 15 novembre, dans l’ambiance intimiste de la salle de Saint-Romuald.