CRÉDIT : ÉRICK DESCHÊNES

Les organisateurs du Salon santé, Bonheur et Abondance, qui s’est tenu au Centre de congrès et d’expositions de Lévis du 6 au 8 septembre, ont dressé un bilan positif de la première édition de l’événement dédié à l’épanouissement personnel, à l’art de vivre, au mieux-être, à la spiritualité, à la voyance et aux émotions.

Ce sont près de 3 000 visiteurs uniques qui se sont déplacés pendant la fin de semaine afin de participer aux diverses activités de la programmation et aller à la rencontre des exposants. Selon des discussions entre les organisateurs et les exposants, le taux de satisfaction est «très élevé».

«Notre devise est les exposants d’abord et avant tout, et nous constatons que l’énergie déployée afin d’être à leur service fut grandement appréciée. Nous avons livré ce que nous avions promis, nous voulions être à la hauteur des attentes de nos exposants et offrir une expérience agréable et ludique aux visiteurs», a souligné Giuliana Iuliani, porte-parole du Salon Santé, Bonheur et Abondance.

Soulignons finalement que l’événement sera de retour l’an prochain au Centre de congrès et d’expositions de Lévis, les 11, 12 et 13 septembre. Le Salon sera également présenté dans d’autres villes québécoises en 2020.

Les plus lus

Le hockey masculin de retour à Lévis-Lauzon

Un peu plus de 20 ans après la fin des activités de la Ligue de hockey collégial AAA où son équipe a connu plusieurs moments de gloire, le Cégep de Lévis-Lauzon aura de nouveau une équipe de hockey masculin. Les Faucons seront l’une des dix formations qui évolueront en 2020-2021 dans la nouvelle division 2 de la ligue de hockey collégial masculin du Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ).

Les commerçants du Vieux-Lévis se mobilisent pour Noël

À la suite de l’annonce de l’annulation du Marché de Noël du Vieux-Lévis via la page Facebook de l’événement, le 8 novembre dernier, un mouvement initié par les commerçants se trame dans le vieux quartier de la ville.

Pas de marché de Noël dans le Vieux-Lévis cette année

Sur sa page Facebook, le Marché de Noël du Vieux-Lévis a annoncé, le 8 novembre, que l'événement n'aura pas lieu en 2019.

Les résidences ont perdu de la valeur à Lévis

La valeur des propriétés unifamiliales et des condominiums baissera légèrement, selon le nouveau rôle triennal d’évaluation foncière qui entrera en vigueur le 1er janvier. À la Ville, on parle d’une stabilisation du marché immobilier.

«Elle aussi devait m’adopter»

Après avoir donné naissance à un petit garçon, Gwen Bobbé a perdu six bébés. Trop pour la maman. Avec son conjoint, ils décident d’adopter une petite fille. La maman et sa fille Jiali Côté publient un livre où elles racontent, aux côtés d’autres témoignages, comment elles se sont apprivoisées mutuellement.

Un Lévisien remporte le gros lot à La Poule aux oeufs d'or

Lors de l'émission du 31 octobre de La Poule aux oeufs d'or, le Lévisien Rino Roy a remporté le gros lot de 150 000 $.

Fuite de données chez Desjardins : tous les membres particuliers touchés

Desjardins a annoncé le 1er novembre que la veille, la Sûreté du Québec (SQ) a informé la coopérative financière de Lévis que son enquête tend maintenant à démontrer que ce sont les données des 4,2 millions de membres particuliers qui sont touchées par la fuite de renseignements personnels dévoilée le 20 juin dernier.

Cocité Lévis : un plan de 315 M$ sur la table

Comme rapporté par le Journal en juin dernier, l’entreprise Humaco Stratégies a procédé au dévoilement de ses plans pour Cocité Lévis, son projet immobilier et commercial à la tête des ponts en bordure du fleuve Saint-Laurent et de la route Marie-Victorin à Saint-Nicolas, le 7 novembre.

Le folk poétique de James Forest à découvrir au VBP

Accompagné de son plus fidèle compagnon de route, sa guitare, l’auteur-compositeur-interprète James Forest sera de passage le 15 novembre, dans l’ambiance intimiste de la salle de Saint-Romuald.

Les péchés capitaux donneront la frousse à Saint-Étienne

C’est sous le thème des péchés capitaux que se déroulera la 14e édition de la Maison hantée de Saint-Étienne, les 26 et 31 octobre ainsi que le 2 novembre. L’événement connaîtra un changement important cette année puisqu’il aura lieu sur un nouveau site.