Dans le balado, Ariane Nadeau et Justine Coutu parlent des impacts positifs et négatifs de la pandémie sur l’environnement. CRÉDIT : CAPTURE D'ÉCRAN

Trajectoire-emploi a récemment conclu l’un de ses nouveaux projets visant à favoriser l’implication de jeunes dans leur communauté. Sous l’impulsion de l’organisme communautaire lévisien, quatre jeunes Lévisiennes ont mis en ligne, le 25 janvier, un balado vidéo réalisé l’automne dernier sur l’environnement en temps de pandémie.

C’est en janvier 2020 que le projet a été lancé par Trajectoire-emploi. Au départ, les quatre participantes, Daphnée Gagnon-Beaulé, Justine Coutu, Ariane Nadeau et Marie-Pierre Fecteau, devaient réaliser un court-métrage sur l’environnement sous la supervision de Pier-Olivier Renaud, cinéaste et réalisateur lévisien. Cependant, la pandémie a bouleversé les plans des artisans derrière le projet.

«Chaque année, nous recevons des subventions du Secrétariat à la jeunesse afin de concrétiser des projets permettant à des jeunes de s’impliquer dans leur communauté. Avant la pandémie, l’environnement était sur toutes les lèvres et nous désirions aborder ce thème dans un court-métrage. En raison de l’implantation de plusieurs mesures sanitaires, cela devenait compliqué à réaliser. On a donc décidé de se tourner vers le balado pour poursuivre le projet», explique d’emblée Véronique Talbot, agente de projets chez Trajectoire-emploi.

Toujours supervisé par cette dernière et Pier-Olivier Renaud, le groupe de participantes âgées entre 18 et 27 ans s’est retroussé les manches et a amorcé des recherches ainsi que l’écriture de textes pour construire le balado vidéo. Désirant toujours parler des enjeux environnementaux, les jeunes femmes ont décidé d’aborder certains impacts de la pandémie à ce chapitre.

Leur création enregistrée en novembre au studio de production lévisien Le Dock vise à informer et à sensibiliser la population quant aux impacts de la pandémie sur l’environnement et à faire réfléchir à des pistes de solution. Malgré toutes les péripéties qui ont finalement mené à la conclusion positive du projet, ses participants en retirent beaucoup de fierté.

«Ce qui m’intriguait beaucoup, c’est le changement au niveau de la solidarité depuis le début de la pandémie. Au début, il y avait une grande solidarité, mais maintenant, on sent beaucoup de divisions dans la société. Au niveau environnemental, oui, le confinement aura amené des effets bénéfiques, mais à plus long terme, la crise actuelle provoquera également des impacts négatifs. Quant au projet, ce fut vraiment une belle expérience où nous avons travaillé sur un enjeu qui nous interpelle tous», partage Ariane Nadeau, l’une des quatre participantes.

«Le projet m’a permis de relever un nouveau défi, soit de transmettre les connaissances que j’ai acquises dans le domaine du cinéma au Cégep de Lévis. Même si nous aurions pu seulement filmer l’enregistrement du balado avec un cellulaire, nous avons quand même suivi une démarche artistique pour créer le balado vidéo. Je suis content d’avoir pu montrer au groupe tout le travail qui est effectué par les cinéastes pour produire une création», a renchéri Pier-Olivier Renaud.

Soulignons finalement que le balado vidéo est disponible sur le site Web de Trajectoire-emploi, au www.trajectoireemploi.com, ainsi que sur la chaîne YouTube de l’organisme.

Les plus lus

COVID-19 : Chaudière-Appalaches touchée inégalement par la 3e vague

La troisième vague de la pandémie de COVID-19 frappe bel et bien Chaudière-Appalaches, a confirmé la directrice régionale de santé publique de la Chaudière-Appalaches, la Dre Liliana Romero, lors d’une entrevue avec le Journal ce 31 mars. La région est toutefois divisée en deux zones, l’une sous contrôle, l’autre dans une situation critique.

Un laboratoire pharmaceutique de Lévis développe un remède contre la COVID-19

Angany, pharmaceutique franco-canadienne qui possède un laboratoire à Lévis, travaille présentement à l’élaboration d’un médicament qui permettrait de guérir et de prévenir la COVID-19. Complémentaire au vaccin, ce remède pourrait s’avérer très efficace pour lutter contre les variants.

Lévis resserrera sa réglementation sur les animaux

L’administration Lehouillier a présenté les détails de sa nouvelle réglementation sur les animaux de la Ville de Lévis qu’elle déposera lundi prochain. Entrant en vigueur le 19 avril prochain, l’ensemble de règles permettra la mise en place de plusieurs mesures afin «d’assurer davantage la sécurité des Lévisiens et le bien-être des animaux».

Mesures spéciales d'urgence : déception et colère au sein de la communauté lévisienne

La décision du gouvernement provincial d'imposer un reconfinement strict à Lévis afin d'endiguer la troisième vague de la pandémie de COVID-19 a été accueillie avec des sentiments mitigés par plusieurs intervenants lévisiens.

COVID-19 : importante hausse du nombre de cas en Chaudière-Appalaches

Le nombre journalier de cas de COVID-19 découverts en Chaudière-Appalaches a fait un important bond. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 33 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus.

En classe avec de jeunes entrepreneurs

Les sept élèves de la classe de langage du deuxième cycle du pavillon Maria-Dominique de l’École Notre-Dame-d’Etchemin se sont lancés en affaires au mois de novembre passé. Accompagnés de leur enseignante, Marie-Joëlle Vézina, et de l’éducatrice spécialisée de la classe, Marilyn Huppé-Gagné, les élèves de l’école primaire de Saint-Romuald ont créé la Jouet-Thèque.

COVID-19 : autre bond des nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 142 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19. Il s'agit de la quatrième journée consécutive où plus de 100 nouveaux cas sont enregistrés en Chaudière-Appalaches.

COVID-19 : 136 nouveaux cas et 1 décès supplémentaire en Chaudière-Appalaches

La troisième vague de la pandémie continue de prendre de l'ampleur dans la région. Selon les données publiées dimanche par le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec (MSSS), 136 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le coronavirus. De plus, un nouveau décès lié à la COVID-19 a été enregistré dans la région.

COVID-19 : important bond des nouveaux cas en Chaudière-Appalaches

La pandémie semble prendre de nouveau de l'ampleur en Chaudière-Appalaches, alors que le nombre de nouveaux cas de COVID-19 découverts dans la région a fait un important bond. Selon le plus récent bilan du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 67 résidents de la région ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient été infectés par le corona...

COVID-19 : légère augmentation des nouveaux cas et un nouveau décès dans la région

Selon le plus récent bilan sur l'évolution de la pandémie dans la région du Centre intégré de santé et de services sociaux de Chaudière-Appalaches (CISSS-CA), 51 résidents de la Chaudière-Appalaches ont appris au cours des 24 dernières heures qu'ils avaient contracté la COVID-19. De plus, un résident de la région a récemment succombé des suites d'une infection au coronavirus, une première depuis p...