CRÉDIT : COURTOISIE

Passionné de mode et de marketing, Félix Fortier, un jeune homme de 16 ans vient de lancer sa propre compagnie de vêtement, Originz. À la suite de son passage au concours Face aux Dragons de Lévis, le natif de la région a acquis beaucoup d’expérience et de connaissances dans le domaine.

Par Samy-Nicolas Lévesque – Collaboration spéciale

Même s’il a retrouvé les bancs d’école à la rentrée, Félix Fortier ne perd pas de temps. Alors qu’il termine son secondaire cette année, le jeune homme travaille depuis maintenant un an sur son projet qui vient de voir le jour.

Il s’agit d’une marque de vêtements qui promeut le sport ainsi que la mode. Elle s’adresse surtout aux athlètes québécois qui seraient à la recherche de vêtements chauds et confortables pour braver le froid des montagnes de ski ou même de la rosée du matin pour les coureurs.

«Je suis quelqu’un qui aime faire du sport, surtout du sport d’hiver, et je suis parti de cette idée-là pour mon logo (deux triangles qui représentent des montagnes) et ma marque», explique le Lévisien.

Face aux Dragons

Pendant son parcours au concours il y a quelques mois, Félix a remporté la bourse maximale dans sa catégorie, soit un montant de 800 $. Par contre, ce n’est pas seulement de l’argent que Félix retire de son aventure.

«Ça amène un bon stress! J’ai eu besoin de faire une bonne préparation pour avoir une bonne stratégie d’affaires efficace. J’avais un coach qui me poussait beaucoup, mais, en général, c’était vraiment une super expérience.»

Il est certain que pour démarrer son entreprise, le concours a été d’une aide plus que précieuse. Elle a réglé la question financière et elle lui a donné la confiance et les connaissances pour se lancer en affaires.

Une passion depuis toujours

Lorsqu’il était jeune, Félix adorait gérer des petites compagnies. Par exemple, il vendait des objets qu’il faisait en blocs Lego à sa famille.

Selon lui, les qualités d’un bon entrepreneur sont la confiance en soi, d’être un bon vendeur et la rigueur. À celles-ci, on pourrait ajouter l’humilité et la passion.

«Je pense que j’en ai une bonne partie, mais je n’ai que 16 ans, alors c’est certain qu’il m’en reste encore à développer qui vont m’aider dans mon cheminement», affirme le jeune entrepreneur.
Après son secondaire, Félix va tenter de se diriger en marketing et en affaires pour ses études supérieures. Il croit déjà avoir les connaissances qu’il lui faut en mode, alors il lui reste à peaufiner ses connaissances dans le domaine de l’entrepreneuriat.

«C’est vraiment un grand monde. Pour l’instant, je suis bien occupé, mais je sens qu’avec le début de l’automne et mon nouveau modèle, j’aurai beaucoup de demandes.» 

Ses objectifs seraient de posséder une clientèle fixe et d’avoir une compagnie stable. Il souhaite aussi gérer son entreprise sans problème et sans stress. Le rêve de tout entrepreneur.

Les plus lus

C'est la fin pour le Cosmos Café Lévis

La COVID-19 aura eu raison d'un autre commerce lévisien. Les associés derrière la chaîne de restaurants Cosmos ont annoncé, le 16 juin, à leurs employés et à leurs partenaires qu'un processus est en cours afin de vendre l'établissement de Lévis, situé dans le quartier Miscéo.

Ouverts ou fermés le 24 juin et le 1er juillet?

Le ministère de l’Économie et de l’Innovation a tenu à rappeler aux commerçants et aux consommateurs, le 16 juin, que les commerces de détail devront fermer leurs portes au public le mercredi 24 juin, à l’occasion de la Fête nationale du Québec, et le mercredi 1er juillet, à l’occasion de la fête du Canada. 

Lévis présente son plan de match pour favoriser l’achat local

C’est notamment en compagnie de Philippe Meurant, le directeur du développement économique et de la promotion de la municipalité, que le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a dévoilé, le 11 juin le plan de match de la Ville pour favoriser l’achat local au cours des prochains mois. Avec entre autres la mise en place d’un nouveau portail territorial transactionnel, Lévis veut inciter ses citoyens à ...

La COVID-19 a raison d'un gym lévisien

Energiegym, le centre d'entraînement de Saint-Romuald qui était également responsable du club de boxe Energybox, a annoncé sa fermeture définitive en raison de la crise de la COVID-19.

Un nouvel honneur pour le Quality Inn & Suites de Lévis

Dans le cadre des prix Satisfaction de la clientèle 2020, Choice Hotels Canada a remis le prix Platine au Quality Inn & Suites de Lévis. Cette distinction récompense les hôtels canadiens «pour leur excellence opérationnelle et leur dévouement à offrir un service de qualité supérieure».

Coiffure et esthétique : une réouverture attendue

C’est le lundi 1er juin qu’ont rouvert les salons de coiffure et d’esthétique du Québec. Les mesures obligatoires demandent de l’adaptation, mais les clients sont au rendez-vous. Les salons sont débordés et ceux de Lévis ne font pas exception, trois propriétaires nous font part de leur situation.

Unis pour Lévis : une initiative pour l’achat local

La Chambre de commerce de Lévis (CCL) a lancé Unis pour Lévis dans le cadre du programme de Desjardins Du cœur à l’achat sur la plateforme La Ruche, le 29 juin. La CCL souhaite récolter 25 000 $ pour les entreprises d’ici et Desjardins s’engage à remettre le même montant qui sera amassé, jusqu’à concurrence de 25 000 $, à deux organismes qui se le partageront, c’est-à-dire l’ADOberge et la Fondati...

Relance économique : L'AGRTQ réitère l'importance de considérer le développement du logement social

Déplorant que le gouvernement du Québec ait fait «complètement fi du logement social et communautaire de sa relance post-COVID-19», l’Association des groupes de ressources techniques du Québec (AGRTQ) a tenu à rappeler l’importance de cet enjeu dans un mémoire déposé dans le cadre de l’étude du projet de loi 61. Concrètement, l’AGRTQ demande au gouvernement d’inclure le logement social et communau...

Soupir de soulagement pour les restaurateurs

Privés de leur salle à manger depuis la mi-mars en raison de la COVID-19, les restaurateurs ont dû faire des pieds et des mains pour maintenir leur commerce en vie. Depuis le 15 juin, les restaurants ont obtenu le feu vert de la Santé publique, tout en respectant les règles établies entourant la situation de pandémie, afin d’accueillir de nouveau leur clientèle dans leur salle à manger.

Un mandat provincial pour Chaudière-Appalaches Économique

Le gouvernement du Québec a mandaté, le 9 juin, Chaudière-Appalaches Économique, l’organisme mandataire de l’espace régional d’accélération et de croissance, pour mener une réflexion en Chaudière-Appalaches qui mobilisera des acteurs de tous les secteurs afin de déterminer trois projets prioritaires pour la région. Ce mandat de réflexion devra être terminé au plus tard le 15 juillet  et sera réali...