On raconte qu’il existe au Québec plusieurs trésors qui n’auraient jamais été retrouvés. Il n’en fallait pas moins pour enflammer l’imagination de la Lévisienne Carolyn Chouinard. L’auteure lévisienne s’apprête à dévoiler la suite de cette nouvelle série pour les jeunes qui s’annonce des plus palpitantes.

Une nouvelle série de roman pour la jeunesse est née sous la plume de Carolyn Chouinard. Publié à l’automne dernier aux Éditions Hurtubise, le premier tome des Gardiens du trésor révélait une histoire dans laquelle se côtoient codes secrets, énigmes et mystères anciens. Le 17 avril, les jeunes lecteurs pourront découvrir la suite des aventures de Jason.

Un autre trésor à retrouver

Cette fois le jeune héro passe les vacances d’été chez sa mère, à Magog. Son amie Sara vient de le rejoindre pour la semaine que tous deux reçoivent un message surprenant. On leur confie une mission de la plus haute importance : retrouver un trésor, jadis caché par un célèbre contrebandier.

Mais le temps presse, car seul un vieux moine mourant connaît son emplacement, et d’autres sont à sa recherche. Les deux adolescents devront user d’ingéniosité et de persévérance pour remplir leur mission.

Dans le précédent volume, Jason avait vu sa vie changer du jour au lendemain à la mort de Gustave, son vieux voisin et ami. Le garçon de 14 ans apprenait alors que celui-ci lui avait laissé une mission à accomplir : trouver un trésor légendaire caché dans la région, que personne n’a jamais pu découvrir. Une aventure sombre et excitante, enracinée dans les secrets d’une intrigante confrérie.

Les plus lus

Un air de jazz dans les rues de Lévis

Pour une treizième année consécutive, le Festival Jazz etcetera fera vibrer le cœur du Vieux-Lévis, du 8 au 11 août. Jazz varié, blues, soul, funky et big band, les sonorités chaudes et rythmées résonneront dans les rues de la ville pendant quatre jours.

Le Chœur du Monde dans tous ses éclats

Le Chœur du Monde présentera son prochain concert au Cégep de Lévis-Lauzon, les 7 et 8 juin prochains à 20h.

Plus de rire que de peur au Vieux Bureau de Poste cet été

C’est une pièce qui fera frissonner les spectateurs même en pleine canicule (oui, le soleil finira bien par revenir). Une maison hantée et des personnages tous plus loufoques les uns que les autres servis par quatre jeunes comédiens débordants d’énergie. Cet été à Lévis le théâtre se déguste avec une bonne dose d’humour et une pointe de suspense.

La fascinante vie de Lionel Lefebvre

Jockey pendant plusieurs années aux États-Unis, le Lévisien Lionel Lefebvre a pu développer un grand talent artistique grâce à sa passion des chevaux. En plus de lui fournir une source d’inspiration inépuisable, son travail équestre lui a permis d’avoir les moyens pour suivre des cours afin de devenir peintre.

Des œuvres format mini à découvrir à Lévis

L’Internationale d’art miniature revient à Lévis du 16 juin au 1er septembre pour une 10e édition. Présenté par Diffusion culturelle de Lévis, l’événement se tient au Centre d’exposition Louise-Carrier, à L’Anglicane et à la bibliothèque Pierre-Georges-Roy.

Chaudière-Appalaches en œuvres cherche artistes

Le concours d’arts visuels qui s’adresse aux artistes de tous les niveaux la région, Chaudière-Appalaches en œuvres, est lancé. Organisée par le Musée Marius-Barbeau, cette deuxième édition se tient sous le thème Deuxième vie.

Théâtre Beaumont-St-Michel : passer un été à rire à s’en taper les cuisses

Carl Béchard, Amélie Grenier, Isabelle Drainville, Jacques Girard, Caroline Dardenne et Patric Saucier sont les six comédiens qui donneront vie à l’histoire La mallette rouge de Ray Cooney, adaptée par Reynald Robinson à la sauce bellechassoise, à partir du 21 juin au Théâtre Beaumont-Saint-Michel, et tout au long de l’été.

À la découverte de trésors de la Ville de Lévis

La Ville de Lévis présente son exposition Œuvres choisies du 6 juin au 1er septembre à la Galerie d’Art des Deux-Ponts de Saint-Nicolas.

Candidats recherchés pour le concours Chantons pour Elles

Les inscriptions pour la troisième édition du Concours Chantons pour Elles, organisée par la Fondation Jonction pour Elle, sont ouvertes. L’activité de financement permet de récolter des sous pour venir en aide aux femmes et aux enfants victimes de violence conjugale.