Plus de 650 personnes étaient présentes dans les gradins pour encourager l’équipe lévisienne. Photos : Gilles Boutin

Le Pro Style Lettrage (PSL) de Lévis s’est incliné par la marque de 7 à 5 contre les Mustangs de Granby lors de la cinquième et dernière partie de la série finale de la Ligue nationale de hockey balle (LNHB), le 27 août dernier. Les Granbyens sont donc couronnés champions de la Coupe Legend en terres lévisiennes.

Par Manuel Cardenas

Les Mustangs ont pris une avance rapide de deux buts, marqués à 20 secondes d’intervalle, lors de la première période, grâce notamment à un avantage numérique. Les choses ne se sont pas améliorées pour les Lévisiens puisqu’en deuxième période, les visiteurs ont accentué leur avance en faisant passer le pointage à 3 à 0.

Lors de la dernière période, Carl Lauzon est venu marquer son deuxième but de la soirée pour donner un avantage de quatre buts à son équipe. Deux autres buts ont été réussis par l’équipe de Granby avant que le PSL réagisse pour la toute première fois de la soirée avec des buts de Philipe Giroux et Justin Bernier.

Cette lueur d’espoir a de nouveau été enterrée quand le joueur des Mustangs, Vincent Bernier, a déposé la balle au fond des filets pour faire passer la marque à 7 à 2 en faveur de son équipe. Lévis a fait un dernier effort pour essayer de revenir dans la partie avec des buts de Xavier Pouliot, Philipe Giroux et Cédric Paré.

Malgré cette tentative, le temps s’est écoulé et Granby a pu célébrer sa toute première conquête du championnat des séries éliminatoires dans la LNHB. Les Mustangs succèdent à Sherbrooke, la formation qui avait remporté l’an dernier la première édition de la Coupe Legend.

Une mauvaise journée

L’entraîneur-chef du PSL, Denis Minville, estime que son équipe a manqué de chance lors de cette finale.

«On est déçu par la tournure des évènements. On est sortis moins fort qu’on l’espérait au début de la partie. Ils (les Mustangs) ont pris les devants en avantage numérique et ils ont compté un autre but tout de suite après. Tout ce qu’ils faisaient ça fonctionnait et tout ce que nous faisions ça ne marchait pas. C’est comme une mauvaise journée au boulot qui arrive au mauvais moment», a déclaré M. Minville.

L’entraîneur lévisien croit aussi que l’avantage numérique a été un enjeu problématique lors des séries puisque la plupart des supériorités numériques du PSL ont été contrés par l’équipe adverse. Selon lui, c’est une des grandes raisons pour laquelle les Mustangs se sont couronnés.

Une page déjà tournée

Malgré la douloureuse défaite pour le PSL, Denis Minville affirme que le moral de son équipe reste bon, et que la première place en saison régulière n’a pas été oubliée.

«On a perdu la finale, mais je dirais qu’on reste très satisfaits de la saison, des joueurs, des bénévoles et du personnel. Finir premiers au classement général et se rendre jusqu’à la dernière partie, c’est incroyable. On a travaillé fort toute la saison et on peut juste lever notre chapeau à nos joueurs», a exprimé l’entraîneur-chef du PSL.

De plus, M. Minville et ses joueurs pensent déjà à la prochaine saison.

«Les gars sont très optimistes, on a une équipe très jeune, la majorité des joueurs est âgée entre 24 et 27 ans. Ils ont encore de bonnes années devant eux. Notre équipe est encore présente et elle a du futur. Comme cette saison, on veut garder une équipe équilibrée, donc avoir une bonne offensive et une bonne défensive l’an prochain. On a deux bons gardiens qu’on veut garder et on espère qu’ils reviendront en forme. On est une très bonne équipe et la saison prochaine, on vise encore la première place notre but ultime, c’est de remporter la coupe», a fait valoir M. Minville.

Finalement, l’entraineur-chef du PSL a tenu a remercier l’ensemble des partisans du club lévisien.

«Il y avait plus de 650 personnes pour la finale, ils nous ont supportés toute la saison et on peut juste leur dire merci à tous nos partisans. Cette année, on pense avoir créé quelque chose de gros», a conclu Denis Minville.

Les plus lus

Aréna André-Lacroix : la prolongation de la fermeture fâche plusieurs intervenants lévisiens

À la fin octobre, la Ville de Lévis a annoncé aux représentants des organismes gérant les sports de glace à Lévis que l’Aréna André-Lacroix ne pourra finalement pas rouvrir ses portes en janvier. Ce nouveau délai dans les travaux de rénovation de l’amphithéâtre de Lauzon crée plusieurs inconvénients pour les organisations de hockey mineur, à leur grand déplaisir.

Une première victoire pour Dubreuil

Le patineur de vitesse longue piste lévisien, Laurent Dubreuil, prenait part aux épreuves du 500 mètres, 1 000 mètres et sprint par équipe à Heerenveen, aux Pays-Bas, dans le cadre du circuit de la Coupe du monde, qui se déroulait du 18 au 20 novembre derniers. Bien qu’il ait joué de malchance à l’épreuve du 1 000 mètres, le Lévisien s’est bien repris et a remporté l’or au 500 mètres.

Le tournoi Lefrançois-Lorrain fêtera son 40e anniversaire

Le Tournoi provincial junior Lefrançois-Lorrain célébrera ses 40 ans au Complexe 2 Glaces Honco de Saint-Romuald, du 22 au 27 novembre prochains. L’organisation a bien l’intention de faire quelques clins d’œil au passé tout au long de la semaine où 36 équipes de hockey junior participeront.

Des champions du monde de curling mixte de la région

Ian Belleau, Marie-France Larouche et Éric Sylvain du Club de curling Etchemin, accompagnés de Jean-Michel Ménard et Annie Lemay du Club de curling des Collines (région de Gatineau), représentaient le Canada au Championnat du monde mixte de curling, qui se déroulait en Écosse du 15 au 22 octobre derniers. Avec un parcours quasi parfait, l’équipe canadienne, entraînée par Éric Sylvain, a remporté l...

Bilan d’une saison difficile pour les Faucons du Cégep de Lévis

L’équipe de football lévisienne évoluant dans la division 1 de la ligue de football collégial, les Faucons du Cégep de Lévis, concluait sa saison 2022, le 29 octobre dernier, alors qu’elle accueillait les Cougars du Collège Champlain-Lennoxville. Encore une fois, les Lévisiens ont mordu la poussière par la marque de 57 à 10 et terminent cette campagne avec une fiche d’une victoire et huit défaites...

Les hockeyeurs du Collège s’impliqueront pour le CPSL

Le programme de hockey du Collège de Lévis a noué un partenariat avec le Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL). Au cours de la saison en cours, les hockeyeurs de l’école secondaire privée du Vieux-Lévis, particulièrement les joueurs de ses deux équipes de moins de 18 ans (M18), réaliseront différentes activités pour venir en aide aux enfants et aux familles fréquentant l’organisme lévisien.

Prolongation de la fermeture de l’Aréna André-Lacroix : le maire défend le travail de son administration

En compagnie de Jeannot Demers, conseiller municipal du district Saint-Nicolas et président de la commission de l’activité physique, du sport et du plein air, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a fait le point sur la situation des arénas lévisiens, le 8 novembre. Le premier magistrat a effectué cette sortie à la suite de la vague de critiques suivant l’annonce de la prolongation de la fermetur...

Un week-end à oublier pour les Chevaliers

Les Chevaliers de Lévis visitaient les Albatros du Collège Notre-Dame et les Estacades de Trois-Rivières, les 28 et 30 octobre derniers. La formation lévisienne de la Ligue de développement du hockey M18 AAA du Québec a connu l’un de ses rares difficiles week-ends d’activités alors qu’elle a été défaite par les marques respectives de 6 à 1 et 4 à 1.

Des hauts et des bas pour les Chevaliers

Les Chevaliers de Lévis de la Ligue de développement du hockey M18 AAA du Québec étaient en action les 2, 4 et 6 novembre derniers alors qu’ils se mesuraient aux Albatros du Collège Notre-Dame, au Blizzard du Séminaire Saint-François ainsi qu’aux Grenadiers de Châteauguay. Au cours de la semaine, les Chevaliers ont respectivement cumulé une défaite en prolongation, une défaite en temps réglementai...

Hommage à un pionnier de la gymnastique artistique

C’est le 29 octobre dernier qu’amis, anciens collègues et élèves de l’enseignant d’éducation physique retraité de l’École secondaire les Etchemins (ESLE), Alain Gauthier, se sont réunis pour rendre hommage à sa contribution dans le sport de la gymnastique artistique en dévoilant une plaque à son nom dans la palestre de gymnastique de l’école secondaire où il a travaillé jusqu’en 2000. M. Gauthier ...