Photo : Photographie TB

Le patineur de vitesse longue piste lévisien, Laurent Dubreuil, entamait sa nouvelle saison de compétition alors qu’il prenait part aux Championnats canadiens de patinage de vitesse longue piste, qui se déroulaient à Québec du 13 au 16 octobre derniers. Le Lévisien a été le plus rapide aux épreuves du 500 mètres et du 1 000 mètres et a ainsi mérité le titre de double champion canadien.

«J’avais hâte de recommencer à faire des courses. J’aime beaucoup l’entraînement, mais ce qui me fait vibrer le plus, ce sont les courses, c’est certain, a partagé Dubreuil. C’est de loin, ma meilleure première compétition de la saison en carrière, c’est prometteur pour la saison en coupe du monde.»

Le médaillé olympique a inscrit des temps de 34,379 secondes au 500 mètres ainsi que de 1 minute et 7,941 secondes au 1 000 mètres, où il était suivi respectivement par Cédrick Brunet (35,5 secondes) et Connor Howe (1 minute et 8,521 secondes).

Selon lui, cette performance représente l’une de ses meilleures en carrière et est de bon augure pour le circuit de la Coupe du monde qui débutera en novembre prochain.

«Je pense que je serai encore meilleur quand l’enjeu sera plus important, je n’ai pas encore atteint mon maximum de la saison, je crois. Il n’y a rien de négatif à redire après cette compétition, c’est dans les fois où j’ai été le plus proche de la perfection dans ma carrière», s’est-il réjoui.

Du repos et du travail

Après une saison très chargée au cours de la dernière année, Laurent Dubreuil a dû prendre du repos, lui qui a été aux prises avec deux hernies discales qui engendraient des maux de dos importants.

«J’ai repris du poil de la bête et j’ai repris un rythme d’entraînement normal. J’ai pris mon envol, mes temps sur glace étaient excellents. Ça a coïncidé avec la venue d’un patineur japonais, Yuma Murakami, qui est venu s’entraîner avec moi», a expliqué le Lévisien.

En effet, l’un de ses rival japonais et ami a fait le choix de venir s’entraîner au Canada afin de partager la glace avec Dubreuil, une première dans la carrière du patineur lévisien. Cette pratique est peu courante en patinage de vitesse pour les patineurs qui proviennent de pays où le programme national est aussi complet que celui du Japon.

«Le Japon est une puissance en patinage de vitesse, c’est surprenant qu’un patineur comme Yuma vienne s’entraîner ici. […] Il voulait venir s’entraîner avec moi spécifiquement, c’est une immense forme de respect. Ça me valorise et ça me dit que clairement je fais quelque chose de bien à l’entraînement, c’est une nouvelle étape dans ma carrière», a ajouté Laurent Dubreuil.

À ses yeux, l’entraînement avec Murakami est probablement l’un des facteurs qui expliquent ses excellentes performances lors des championnats canadiens puisque le travail d’équipe a installé une compétition saine à l’entraînement et l’a poussé et motivé à se dépasser chaque jour.

L’excellence rien de moins

C’est du 11 au 13 novembre prochains que Laurent Dubreuil entamera sa nouvelle campagne sur le circuit de la Coupe du monde, du côté de la Norvège. Le Lévisien est fébrile de renouer avec la compétition à l’international et a hâte de voir les résultats de l’entraînement en compétition de telle envergure.

Tout comme lors de la saison dernière, le patineur s’est fixé d’importants objectifs et vise l’excellence tout au long de son parcours.

«D’abord, j’aimerais gagner plusieurs médailles au 500 mètres et comme l’an dernier, gagner le classement général. Le but principal est de remporter le Championnat du monde en mars. Mon grand objectif, c’est d’être le meilleur au monde au 500 mètres. Au 1 000 mètres, je me suis entraîné fort pour être constamment sur le podium sur cette distance cette année. Je ne cacherai pas que j’ai l’intention de remporter certaines courses du circuit de la Coupe du monde sur cette distance», a-t-il conclu.

Les plus lus

Une première victoire pour Dubreuil

Le patineur de vitesse longue piste lévisien, Laurent Dubreuil, prenait part aux épreuves du 500 mètres, 1 000 mètres et sprint par équipe à Heerenveen, aux Pays-Bas, dans le cadre du circuit de la Coupe du monde, qui se déroulait du 18 au 20 novembre derniers. Bien qu’il ait joué de malchance à l’épreuve du 1 000 mètres, le Lévisien s’est bien repris et a remporté l’or au 500 mètres.

Le tournoi Lefrançois-Lorrain fêtera son 40e anniversaire

Le Tournoi provincial junior Lefrançois-Lorrain célébrera ses 40 ans au Complexe 2 Glaces Honco de Saint-Romuald, du 22 au 27 novembre prochains. L’organisation a bien l’intention de faire quelques clins d’œil au passé tout au long de la semaine où 36 équipes de hockey junior participeront.

Les hockeyeurs du Collège s’impliqueront pour le CPSL

Le programme de hockey du Collège de Lévis a noué un partenariat avec le Centre de pédiatrie sociale de Lévis (CPSL). Au cours de la saison en cours, les hockeyeurs de l’école secondaire privée du Vieux-Lévis, particulièrement les joueurs de ses deux équipes de moins de 18 ans (M18), réaliseront différentes activités pour venir en aide aux enfants et aux familles fréquentant l’organisme lévisien.

Prolongation de la fermeture de l’Aréna André-Lacroix : le maire défend le travail de son administration

En compagnie de Jeannot Demers, conseiller municipal du district Saint-Nicolas et président de la commission de l’activité physique, du sport et du plein air, le maire de Lévis, Gilles Lehouillier, a fait le point sur la situation des arénas lévisiens, le 8 novembre. Le premier magistrat a effectué cette sortie à la suite de la vague de critiques suivant l’annonce de la prolongation de la fermetur...

Des hauts et des bas pour les Chevaliers

Les Chevaliers de Lévis de la Ligue de développement du hockey M18 AAA du Québec étaient en action les 2, 4 et 6 novembre derniers alors qu’ils se mesuraient aux Albatros du Collège Notre-Dame, au Blizzard du Séminaire Saint-François ainsi qu’aux Grenadiers de Châteauguay. Au cours de la semaine, les Chevaliers ont respectivement cumulé une défaite en prolongation, une défaite en temps réglementai...

Hommage à un pionnier de la gymnastique artistique

C’est le 29 octobre dernier qu’amis, anciens collègues et élèves de l’enseignant d’éducation physique retraité de l’École secondaire les Etchemins (ESLE), Alain Gauthier, se sont réunis pour rendre hommage à sa contribution dans le sport de la gymnastique artistique en dévoilant une plaque à son nom dans la palestre de gymnastique de l’école secondaire où il a travaillé jusqu’en 2000. M. Gauthier ...

Une 14e édition pour le Tournoi de ringuette de Lévis

Les joueuses de ringuette de la province convergeront vers Lévis dans le cadre de la 14e édition du Tournoi de ringuette de Lévis de l’Association de ringuette de Lévis, qui se déroulera du 10 au 13 novembre prochains au Complexe 2 glaces Honco de Saint-Romuald et à l’Aréna BSR de Saint- Rédempteur.

Une autre victoire pour les Chevaliers

Les Chevaliers de Lévis, de la Ligue de développement du hockey M18 AAA du Québec, étaient en action, le 18 novembre, alors qu’ils accueillaient les Élites de Jonquière à l’Aréna de Lévis. Malgré l’indiscipline, les Lévisiens ont été en mesure de remporter l’affrontement par la marque de 4 à 1.

Deux podiums en autant de courses pour Dubreuil

Le patineur de vitesse lévisien, Laurent Dubreuil, entamait la saison du circuit de la Coupe du monde alors qu’il prenait part à la première compétition qui se déroulait à Stavanger en Norvège du 11 au 13 novembre derniers. L’athlète lévisien est monté sur la deuxième marche du podium aux épreuves du 500 mètres et du 1 000 mètres.

L’équipe de ringuette du Québec poursuit son parcours

L’Équipe Québec de ringuette qui participera aux Jeux du Canada en février prochain entamait son deuxième tournoi préparatoire alors que les joueuses québécoises prenaient part au tournoi Meet in the middle au Manitoba du 7 au 9 octobre derniers. La formation du Québec composée de quatre joueuses de la région a été invaincue au cours du week-end.