Lydia St-Pierre participera au Championnat canadien junior féminin à Calgary à la fin juillet. À cet occasion, sa famille a mis sur pied une campagne de sociofinancement.

Lydia St-Pierre est cette jeune golfeuse lévisienne qui retient l’attention partout où elle passe. Impressionnante et remplie de talent, la jeune sportive vient d’entamer sa saison de compétition et a pour objectif de se classer pour les deux dernières rondes du Championnat canadien junior féminin 18 ans et moins qui se déroulera à Calgary du 30 juillet au 2 août.

«C’est gros!», ont d’emblée lancé Lydia et sa mère, Sandra Vézina, en entrevue avec le Journal. Pour la jeune golfeuse qui vient tout juste de terminer son secondaire deux, c’est le plus gros événement auquel elle aura eu la chance de participer.

À ses yeux, son but est déjà clair. «Mon objectif, c’est de faire la cut. Donc, c’est quatre rondes et si après deux rondes, je me classe en haut du pointage moyen, je continue, sinon je rentre à la maison sans disputer les deux autres rondes», a-t-elle expliqué avec détermination.

Pour celle qui compte déjà deux victoires et une deuxième place depuis le début de la saison ce sera l’opportunité de faire bonne impression puisque plusieurs entraîneurs américains de renoms seront au rendez-vous pour observer le potentiel de chacune en vue d’un éventuel recrutement. «J’ai hâte de voir à quel point c’est gros, combien il va y avoir de personnes et les conditions qui seront beaucoup plus difficiles (…) Si je fais la cut, j’aurai atteint mon objectif de l’année, j’ai travaillé tout l’hiver pour l’atteindre. Ce serait gros pour ma carrière», a-t-elle partagé.

Une saison de transition

Maintenant que Lydia St-Pierre est à l’aube de sa troisième année du secondaire, plusieurs changements de son entourage sportif se sont déjà enclenchés. Pour le moment, c’est le golfeur originaire de Tahiti, Vaïta Guillaume, qui sera son entraîneur jusqu’au début des classes. Ensuite, Kevin Bergeron, coentraîneur-chef du Rouge et Or golf de l’Université Laval, prendra le relais jusqu’à la fin de ses études secondaires. 

«C’est sûr qu’on a beaucoup de travail, mais même si c’est un nouveau coach (Vaïta Guillaume), j’ai confiance en lui et il va m’aider à réaliser mes objectifs!», a ajouté la Lévisienne. 

Selon elle, ses plus grandes qualités en tant que joueuse de golf résident dans le «mind game et le putting» et son plus grand défi est sa stratégie de jeu. «Ma game ressemble beaucoup à celle de l’année dernière. J’ai changé mes bâtons, donc mon swing a vraiment changé, j’ai amélioré mes distances et ma stratégie s’améliore de plus en plus», a-t-elle certifié.

Une campagne de sociofinancement

Comme les compétitions sont de plus en plus fréquentes et éloignées, Lydia St-Pierre et sa famille ont décidé de mettre sur pied une campagne de sociofinancement à hauteur de 10 000 $ pour les aider à défrayer une partie des coûts de la saison, mais surtout pour permettre à Lydia de se rendre à Calgary. «Le GoFundme est une façon d’aller chercher quelques revenus pour Lydia. Elle ne peut pas avoir de revenu parce qu’elle est trop jeune, elle ne peut pas avoir de commandite, car les règles au golf sont très strictes, elle pourrait perdre son statut d’amateur. Donc, on s’est dit qu’on pourrait essayer de passer par cette plateforme pour voir si ça l’aiderait à aller plus loin dans sa carrière et prendre part à un plus grand nombre de tournois», a justifié Mme Vézina.

De plus, Lydia participe fréquemment à des championnats aux États-Unis où la compétition est beaucoup plus féroce «étant donné que le bassin de joueurs est beaucoup plus gros là-bas». L’année dernière, la famille a déboursé 15 000 $ pour la saison de golf de Lydia. Cette année, à lui seul, le Championnat canadien junior féminin coûte 4 000 $. 

Comme les années avancent et que Lydia St-Pierre souhaite être au sommet de son sport, d’autres mesures coûteuses devront être prises pour son développement. «À partir de novembre prochain et pour le reste de l’hiver, on veut aller jouer au moins une fois par mois en Floride pour garder le feeling de jouer dehors, ça aura un effet positif, c’est certain», a souligné la mère de la joueuse.

D’ici là, Lydia ne voit que le Championnat canadien dans sa soupe. «Je vais me présenter là-bas, faire de mon mieux et tenter de jouer mon score!», a-t-elle conclu.

Pour plus d’information sur la campagne de sociofinancement de Lydia St-Pierre ou pour y contribuer, consultez le www.bit.ly/2XINFqM.

Les plus lus

Se payer un rêve de jeunesse pour une bonne cause

Le Pro-Am Gagné-Bergeron est cette joute de hockey où une vingtaine de joueurs amateurs auront l’opportunité de partager la glace avec une vingtaine de joueurs professionnels afin d’amasser des fonds pour Le Pignon Bleu, Leucan, la Fondation Philippe Boucher, la Fondation Maurice Tanguay et la Fondation Simple Plan. L’événement se déroulera au Centre Vidéotron, à Québec, le 8 août prochain. Joël A...

Deux footballeurs lévisiens à la Coupe Canada

Dylan Djeté, receveur, et Thomas Lapierre, joueur de ligne offensive, deux produits du programme de football des Corsaires de l’École Pointe-Lévy, ont représenté le Québec lors de la Coupe Canada 2019 – MU18 qui se déroulait à Kingston en Ontario, les 7, 10 et 13 juillet derniers. L’équipe Québec a remporté la médaille d’argent au terme de la compétition.

Les Faucons fin prêts pour leur 15e saison

L’équipe de football collégiale division 1 des Faucons du Cégep de Lévis-Lauzon débutera sa quinzième saison, le 23 août, alors qu’elle accueillera la formation du Campus Notre-Dame-de-Foy. Pierre-Alain Bouffard, entraîneur-chef des Faucons, croit énormément au potentiel de ses recrues et au noyau de vétérans qu’il compte parmi ses rangs.

Une chaude édition du Tournoi moustique à Lévis

La 36e édition du tournoi de baseball Moustique Édouard-Dussault s’est déroulée du 15 au 21 juillet au stade Georges-Maranda de Lévis. Avec le beau temps et la chaleur de la partie tout au long de la semaine, les organisateurs se réjouissent du bon déroulement de l’événement qui a rassemblé pas moins d’une quarantaine d’équipes de jeunes âgés entre 10 et 11 ans, en provenance de partout au Québec....

Bionick Triathlon Lévis se démarque en compétition

Le 11 août dernier se déroulait la compétition de triathlon des Championnats québécois sur distance olympique à Duchesnay. Deux athlètes du club de triathlon Bionick Triathlon Lévis, Frédéric Vallée et Frédéric Jardot, se sont particulièrement distingués.

Courir en soutien à ceux qui n’ont pas les moyens

Avec un pied dans la quarantaine et le désir perpétuel de se surpasser, Dany Pelletier, originaire du Bas-du-Fleuve, réalisera l’un de ses plus grands exploits. Entre le 22 et le 26 juillet prochain, il parcourra 200 kilomètres entre Rivière-du-Loup et Lévis à la course à pied, tout en amassant des fonds destinés à la jeunesse défavorisée.

La compétition dans la peau

Elle a 11 ans et l’étoffe d’une championne. La jeune athlète lévisienne Jasmine Gélinas a remporté avec son équipe, en mai dernier, le Magical Championship of the World de la Cop Brands, une compétition internationale de cheerleading au Mexique, qui rassemble plusieurs des meilleures équipes dans le monde.

Mission accomplie pour les Canonniers

Les Canonniers de Lévis de la Ligue de baseball midget AAA du Québec qui ont terminé au premier rang du classement général entamaient les Championnats provinciaux qui se déroulaient du 8 au 11 août derniers. Ces derniers ont remporté les grands honneurs, un objectif que Christian Chénard, entraîneur-chef de la formation, avait en tête depuis le lancement de la saison.

Le pickleball, un sport de plus en plus populaire

Le pickleball est ce sport de raquette où on a mélangé les mouvements du tennis, les dimensions d’un terrain de badminton, une raquette à surface rigide s’apparentant au tennis de table avec les dimensions d’une raquette de racquetball. Avec sa coéquipière, Barbara Kerr, le Lévisien Richard Beaulieu a remporté le Tournoi canadien de pickleball dans la catégorie 4,5 – 60 ans et plus, à Kingston en ...

Sur la route avec les Canonniers

Les Canonniers de Lévis de la Ligue de baseball midget AAA du Québec ont connu une semaine d’activités entière sur la route et étaient à l’action dans des programmes doubles les 22, 24, 26 et 28 juillet derniers.