Dany Pelletier courra 200 kilomètres entre Rivière-du-Loup et Lévis, à raison d’environ 40 kilomètres par jour. CRÉDIT : COURTOISIE

Avec un pied dans la quarantaine et le désir perpétuel de se surpasser, Dany Pelletier, originaire du Bas-du-Fleuve, réalisera l’un de ses plus grands exploits. Entre le 22 et le 26 juillet prochain, il parcourra 200 kilomètres entre Rivière-du-Loup et Lévis à la course à pied, tout en amassant des fonds destinés à la jeunesse défavorisée.

Même s’il marche environ 85 kilomètres par semaine dans le cadre du travail et qu’il consacre en moyenne cinq jours par semaine à l’activité physique, Dany Pelletier avait besoin de plus pour se sentir vivant. «Ça fait bon nombre d’années que je dépasse mes limites, mais je n’étais jamais rassasié, je voulais toujours en faire plus», a-t-il expliqué.

Un rêve qui se réalise

Depuis longtemps déjà que le facteur de profession pensait en effet mettre ses efforts à profit, sans pour autant savoir de quelle manière s’y prendre. C’est en se remémorant ses nombreuses années en tant que jeune sportif que son choix s’est arrêté sur le financement de la participation sportive ou artistique d’enfants dans le besoin. 

«Mes parents n’étaient pas très fortunés, mais j’ai quand même fait beaucoup de sport étant jeune. Malheureusement, les activités de loisir sont devenues extrêmement onéreuses de sorte que certains ne peuvent pas se le permettre pour des raisons financières», a fait valoir l’homme de 42 ans. 

Des fonds pour la jeunesse

C’est donc tout naturellement, puisqu’il s’implique dans sa communauté, que celui qui se considère comme un «bon samaritain» avait la volonté de bouger et d’en faire profiter autrui. En organisant une collecte de fonds après son tout premier marathon, en avril dernier, Dany Pelletier a commencé à mobiliser des gens afin de réaliser une course d’une importance significative pour lui.

Alors qu’il sillonnera la route 132 sur 200 kilomètres pour se rendre à destination du bistro Au grain de folie, sur le chemin du Fleuve, M. Pelletier déposera dans certaines municipalités établies sur son chemin des tirelires destinées à amasser l’argent qui sera redistribué, avec l’aide du Club Optimiste de Rivière-du-Loup, aux familles qui désirent inscrire leurs enfants dans des activités sportives ou culturelles, sans toutefois être libres de le faire faute de moyen.  

Il espère que les gens seront généreux à sa cause, puisqu’il estime que «c’est important de soutenir les jeunes, mais c’est d’autant plus important quand ce soutien perdure dans le temps.» Ainsi, les personnes intéressées à contribuer financièrement sont invitées à le faire via la page Facebook Dany Pelletier Facteur Postes Canada. 

Au moment d’écrire ces lignes, sa collecte avait permis de recueillir près de 1 500 $. 

Les plus lus

Dylan Djeté accepté dans une école américaine

Le receveur lévisien de l’équipe de football des Corsaires de l’École Pointe-Lévy, Dylan Djeté, traversera la frontière cet été pour poursuivre sa carrière aux États-Unis, puisque ce dernier a été recruté par la Clearwater Academy International (CAI), située en Floride, où il portera les couleurs des Knights, dès l’automne prochain.

Louis-Philippe Hamel continue de briller

Malgré le confinement, certains athlètes lévisiens peuvent toujours se distinguer dans leur discipline respective. C’est notamment le cas de Louis-Philippe Hamel, un jeune Lévisien de 12 ans. Ce dernier a remporté, dans sa catégorie, le Tournoi maison RX1 Nation, le 8 mai dernier.

Repêchage LHJMQ : un bassin lévisien populaire

14 hockeyeurs lévisiens ou évoluant pour des équipes de la ville ont été repêchés par des équipes de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), lors du repêchage 2020 du circuit Courteau les 5 et 6 juin.

Matte et Ferland reçoivent chacun une bourse de la FAEQ

Les patineurs artistiques lévisiens Lori-Ann Matte et Thierry Ferland, qui forment un duo, se sont chacun mérités une bourse du programme de bourses La Capitale au sein de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec.

Une cycliste lévisienne récompensée par la FAEQ

La Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ) a remis 27 bourses aux cyclistes étudiants-athlètes lors du lancement virtuel de la quatrième édition du Défi 808 Bonneville, le 16 juin dernier. Parmi ces boursiers, une Lévisienne a mis la main sur une bourse pour son excellence académique.

Des joueurs de la région au repêchage de la LHJAAAQ

La Ligue de hockey junior AAA du Québec (LHJAAAQ) tenait son repêchage annuel de façon virtuelle, le 13 juin. Au total, ce sont 14 joueurs de la région qui ont été repêchés dans les rangs des différentes équipes de la LHJAAAQ, voici un tour d’horizon de ces joueurs.

Laurence Lavoie-Tremblay remporte un trophée Aramis

La cavalière lévisienne Laurence Lavoie-Tremblay a mis la main sur un trophée Aramis, le 30 mai dernier. Cheval Québec, qui tient annuellement la Soirée des Aramis, a dû modifier sa façon de faire et remet ses prix tous les samedis depuis le 16 mai sur sa page Facebook pour reconnaître les succès québécois de l’industrie équine.

Deux athlètes de la région récompensés par la FAEQ

Dans le cadre de son Programme parrainage, la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ) a remis 43 bourses à des étudiants-athlètes de la province. Parmi ces boursiers, le cycliste sur route de Saint-Henri-de-Lévis, Pier-André Côté, et le fondeur lévisien Philippe Boucher (sur la photo) ont été récompensés.