Après la réussite de la première édition de la Copa de fútbol Willy y Rosa, les organisateurs ont pour objectif d’attirer plus d’équipes pour l’été 2020. Pour ce faire, ils s’adressent directement aux employeurs des travailleurs étrangers.

Par Samy-Nicolas Lévesque - Collaboration spéciale

Ce tournoi, qui permet de favoriser l’esprit de communauté dans le soccer, l’intégration et le bon divertissement des travailleurs étrangers, pouvait compter sur cinq équipes de travailleurs étrangers et en provenance de diverses entreprises.

Tous les samedis, du 15 juin au 31 août, c’est une cinquantaine de travailleurs originaires du Mexique et du Guatemala qui s’affrontaient sur le terrain du Centre multifonctionnel de Saint-Apollinaire. 

Même s’il ne s’agit pas d’un tournoi compétitif, Rosalie et William aimeraient le faire connaître davantage par les entreprises de Saint-Nicolas.

«Pour les travailleurs étrangers, c’est un moyen de briser la routine du travail et du quotidien. Surtout un moyen de renouer avec leur sport national. On aimerait vraiment que les employeurs participent à cette intégration des travailleurs», explique la responsable du soccer à Saint-Apollinaire et fondatrice de l’organisme Acción Soccer, Rosalie Cyr-Demers.

C’est pourquoi pour la prochaine année, Rosalie et son conjoint William iront voir directement les employeurs pour aller chercher leur collaboration, au lieu de miser sur leur réseau de contacts qui était composé presque qu’entièrement d’employés.

Avec les cinq équipes de la première édition composée des entreprises de Québec Multiplants, Pelouse Richer Boulet, Laflamme, Couvoir Scott, Fromagerie Bergeron et la Ferme Ronchonnerie de Lyster, les organisateurs sont satisfaits du nombre d’équipes, mais ils aimeraient tout de même augmenter ce chiffre pour 2020. 

«Nous n’avons pas de limite de nombre d’équipes. Nous voulons faire vivre cette expérience au plus de gens possible. En fait, tant que nous sommes capables de tous les rentrer dans l’horaire», lance joyeusement Mme Cyr-Demers.

Changements pour la prochaine saison

Le problème majeur que les organisateurs ont pu remarquer l’année dernière était le transport. Ils croient qu’ils auraient pu avoir facilement deux équipes de plus si le transport n’avait pas joué des siennes.

Pour 2020, Rosalie Cyr-Demers croit qu’il serait intéressant de s’associer avec une compagnie de d’autobus, ce qui permettrait de transporter les travailleurs de leur emploi jusqu’au terrain. 

Finalement, Rosalie et William souhaiteraient le plus possible que les employeurs s’investissent dans leur tournoi. L’année dernière, certaines compagnies ont financé les maillots des joueurs avec les couleurs de leur compagnie. Une pratique que les organisateurs espèrent voir se généraliser.

«Vous auriez dû voir le visage des travailleurs avec les maillots tous identiques, ils avaient un sentiment de fierté», mentionne l’organisatrice. 

Les plus lus

Dylan Djeté accepté dans une école américaine

Le receveur lévisien de l’équipe de football des Corsaires de l’École Pointe-Lévy, Dylan Djeté, traversera la frontière cet été pour poursuivre sa carrière aux États-Unis, puisque ce dernier a été recruté par la Clearwater Academy International (CAI), située en Floride, où il portera les couleurs des Knights, dès l’automne prochain.

Louis-Philippe Hamel continue de briller

Malgré le confinement, certains athlètes lévisiens peuvent toujours se distinguer dans leur discipline respective. C’est notamment le cas de Louis-Philippe Hamel, un jeune Lévisien de 12 ans. Ce dernier a remporté, dans sa catégorie, le Tournoi maison RX1 Nation, le 8 mai dernier.

Repêchage LHJMQ : un bassin lévisien populaire

14 hockeyeurs lévisiens ou évoluant pour des équipes de la ville ont été repêchés par des équipes de la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ), lors du repêchage 2020 du circuit Courteau les 5 et 6 juin.

Matte et Ferland reçoivent chacun une bourse de la FAEQ

Les patineurs artistiques lévisiens Lori-Ann Matte et Thierry Ferland, qui forment un duo, se sont chacun mérités une bourse du programme de bourses La Capitale au sein de la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec.

Des joueurs de la région au repêchage de la LHJAAAQ

La Ligue de hockey junior AAA du Québec (LHJAAAQ) tenait son repêchage annuel de façon virtuelle, le 13 juin. Au total, ce sont 14 joueurs de la région qui ont été repêchés dans les rangs des différentes équipes de la LHJAAAQ, voici un tour d’horizon de ces joueurs.

Une cycliste lévisienne récompensée par la FAEQ

La Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ) a remis 27 bourses aux cyclistes étudiants-athlètes lors du lancement virtuel de la quatrième édition du Défi 808 Bonneville, le 16 juin dernier. Parmi ces boursiers, une Lévisienne a mis la main sur une bourse pour son excellence académique.

Laurence Lavoie-Tremblay remporte un trophée Aramis

La cavalière lévisienne Laurence Lavoie-Tremblay a mis la main sur un trophée Aramis, le 30 mai dernier. Cheval Québec, qui tient annuellement la Soirée des Aramis, a dû modifier sa façon de faire et remet ses prix tous les samedis depuis le 16 mai sur sa page Facebook pour reconnaître les succès québécois de l’industrie équine.

Deux athlètes de la région récompensés par la FAEQ

Dans le cadre de son Programme parrainage, la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ) a remis 43 bourses à des étudiants-athlètes de la province. Parmi ces boursiers, le cycliste sur route de Saint-Henri-de-Lévis, Pier-André Côté, et le fondeur lévisien Philippe Boucher (sur la photo) ont été récompensés.