En décembre prochain, Aurélie Poiré, taekwondoïste, fera le saut dans la catégorie sénior.CRÉDIT : DANIEL MAIDICH PHOTOGRAPHY

La jeune taekwondoïste lévisienne Aurélie Poiré (en rouge sur la photo) est sur les derniers milles de sa participation aux compétitions de catégorie junior. Déjà, elle performe dans la catégorie sénior et récolte de bons résultats. L’athlète de 17 ans souhaite participer aux Jeux olympiques de Paris en 2024.

Celle qui pratique le taekwondo a cet objectif précis qui la motive énormément. Elle tente de participer au plus grand nombre de compétitions de niveau junior parce que c’est là qu’elle performe le mieux, avant de faire le saut vers la catégorie sénior d’ici la fin de l’année.

«Mon année junior termine en décembre et je commencerai sénior officiellement. Je dois continuer à m’améliorer et avoir des podiums junior parce que j’y suis habitué tandis que sénior, c’est une nouvelle étape. Je veux vraiment apprendre le plus possible pour que dès l’année prochaine, au début du prochain cycle olympique, je puisse vraiment performer pour gagner des points», explique l’athlète.

La qualification à ces jeux internationaux tant convoités suit un cycle de quatre ans. C’est-à-dire qu’à partir de 2020, les athlètes tenteront de récolter le plus de points pour bien se classer au niveau international afin d’être éligibles aux rondes de sélection.

Aurélie Poiré a d’ailleurs récolté la médaille de bronze dans la catégorie -49kg junior lors de la President’s cup qui s’est déroulée à Las Vegas du 10 au 13 octobre dernier. Elle a aussi pris part au Canada Open dans la catégorie -49 kg sénior qui s’est tenu à Montréal, du 4 au 6 octobre.

«Ça fait un an que je travaille plus sérieusement. Depuis ce temps, le nombre de compétitions ne fait qu’augmenter, je suis vraiment rentrée dans le bain. On y participe plusieurs fois par année et plusieurs fois par mois même au niveau international», partage-t-elle.

Les qualités d’une bonne combattante

 Changer de catégorie n’est pas un frein ou une crainte pour Aurélie Poiré, elle est plutôt motivée par cette transition obligatoire.

«C’est important d’avoir un défi et quand ça arrive, après une compétition tu vois que tu dois être plus vive dans ton jeu ou ta tactique et tu reviens à l’entraînement motivée pour les prochaines compétitions et arriver encore meilleure», relate la taekwondoïste.

Selon elle, les petits détails font la différence rendu à son niveau. «La force mentale est vraiment importante. Arrivé à ce niveau, on a tous de bonnes frappes. C’est plutôt le niveau tactique qu’il faut améliorer pour savoir quoi faire dans quelle situation pour se démarquer», mentionne l’athlète.

Heureusement, celle qui étudie maintenant au Cégep de Sainte-Foy peut pratiquer son sport sans mettre de côté ses études puisque le Cégep a mis en place des mesures pour les étudiants provenant de programmes sport-études.

«On peut choisir notre horaire, avoir des libérations pour les entraînements et quand on manque des cours à cause des compétitions ou des entraînements, nos professeurs nous envoient la matière et ils nous permettent de la reprendre avec eux via des périodes de récupération», souligne la taekwondoïste.

Grâce à un objectif ambitieux, Aurélie Poiré tient à se dépasser à chaque entraînement. «Tu as toujours une raison derrière ton entraînement donc tu veux toujours te rendre plus loin. C’est dur et ça prend des sacrifices, mais c’est ce qu’il faut faire pour réaliser ce que tu aimes et le rêve que tu as», conclut-elle.

Les plus lus

Annulation de bains libres au complexe aquatique de Saint-Nicolas

En raison d’une panne d’électricité, la Ville de Lévis a annulé des bains libres prévus aujourd’hui au Complexe aquatique multifonctionnel de Saint-Nicolas. Les bains libres annulés aujourd’hui sont les suivants : Bain tous, de 10 h 30 à 12 h Bain entraînement, de 10 h 30 à 13 h 30 Les cours pour adultes prévus aujourd’hui de 12 h 30 à 14 h 30 sont quant à eux maintenus, de même que toute aut...

Tournoi atome : les équipes locales mordent la poussière

Malgré la présence de trois équipes lévisiennes lors des matchs ultimes du 2 février, aucune formation de la région n’a remporté les grands honneurs lors de la première semaine du Tournoi international atome Desjardins de Lévis.

45 ans pour l’International pee-wee BSR

102 équipes provenant de 7 pays différents seront de passage cette année à la 45e édition de l’International pee-wee BSR qui se tiendra à l’Aréna BSR du secteur Bernières et l’Aquaréna de Charny, du 13 au 23 février prochains. Également, Jeannot Demers, président du tournoi depuis 19 ans, passera le flambeau à la fin de cette édition.

Des Lévisiens champions à Shawinigan

L’Express Rive-Sud atome BB2 a remporté dans sa catégorie les grands honneurs du Tournoi provincial atome Desjardins de Shawinigan, disputé à la mi-janvier.

Les Chevaliers toujours en tête de leur division

Les Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec poursuivaient leur périple sur la route pour une deuxième semaine d’activités consécutive. Les représentants de Lévis affrontaient les Vikings de Saint-Eustache, le 29 janvier, et le Blizzard du Séminaire Saint-François (SSF), le 31 janvier. Une fois de plus, les Chevaliers ont enregistré deux victoires par les marques respectives ...

Un week-end victorieux sur la route pour les Chevaliers

Les Chevaliers de Lévis de la Ligue de hockey midget AAA du Québec débutaient une série de six matchs sur la route, les 24 et 26 janvier derniers. Les Lévisiens ont eu le dessus sur les Estacades de Trois-Rivières par la marque de 4 à 1, le 24 janvier, et ont réservé le même sort aux Gaulois de Saint-Hyacinthe en l’emportant en prolongation par la marque de 4 à 3, le 26 janvier.

Junior AA : des buts pour le Lévis Honda, un revers cruel pour l'Expert

Lors de la dernière fin de semaine d'activités dans la Ligue de hockey junior AA Chaudière-Appalaches, les deux formations lévisiennes y évoluant, le Lévis Honda de Lévis et l'Expert de Saint-Romuald, ont connu des week-ends aux antipodes. Si l'attaque du Lévis Honda n'a pas dérougi, l'Expert a dû s'avouer vaincu lors d'un duel au sommet très défensif.

Une première victoire pour Genest en Coupe du monde

La Lévisienne Lauriane Genest et sa coéquipière manitobaine Kelsey Mitchell ont signé, vendredi, leur première victoire en sprint par équipe à la Coupe du monde de cyclisme sur piste, disputée au Vélodrome de Milton, en Ontario.

Succès pour le 51e Tournoi atome Desjardins de Lévis

La 51e édition du Tournoi international atome Desjardins de Lévis qui se déroulait à l’Aréna de Lévis et l’Aréna André-Lacroix, prenait fin le 9 février dernier. Malgré la tempête de vendredi dernier, l’événement qui s’étirait sur deux semaines a connu un succès, selon le président de l’organisation, Michel Gagné.

Le tournoi atome de Lévis officiellement lancé

En cours depuis lundi, le Tournoi international atome Desjardins de Lévis a tenu son match d'ouverture officiel hier soir, à l'Aréna de Lévis.