Avec des membres de l’équipe d’animation de l’organisme, Pascal Brulotte et Patrick Dumais, coordonnateur du projet, ont planché sur le Fun Truck Patro. CRÉDIT : COURTOISIE

En raison de la crise de la COVID-19, l’équipe du Patro de Lévis a dû se tourner vers les médias sociaux afin de divertir sa clientèle qui normalement s’activait dans ses installations du quartier Lévis. Toutefois, l’organisme lévisien mettra bientôt en place une nouvelle activité, le Fun Truck Patro, pour atteindre cet objectif avec un peu plus de chaleur humaine.

«Depuis le début de la crise, on maintient un lien avec la communauté du Patro en publiant chaque jour à 11h une vidéo sur notre page Facebook. Les gens veulent bouger. On s’est alors interrogé sur la possibilité de tenir des animations extérieures, tout en respectant les consignes de la Direction de la santé publique. C’est alors que l’idée de la tournée de notre autobus a germé. On voulait faire un cadeau à la communauté lévisienne et grâce à ce projet, nous y parviendrons», a d’emblée expliqué Pascal Brulotte, directeur général du Patro de Lévis.

Concrètement, deux animateurs de l’organisme lévisien monteront à bord de l’autobus du Patro et se rendront dans le stationnement de services de garde, de résidences pour aînés, d’écoles ou de lieux de travail.

Pendant une quinzaine de minutes, ils proposeront, en maintenant une bonne distance avec eux, quelques activités aux participants pour qu’ils puissent bouger, comme une séance de Zumba. Par exemple, les personnes vivant dans les résidences pour aînés pourront sortir sur leur balcon pour suivre les instructions des animateurs tout en respectant la distance minimale de deux mètres entre chaque personne exigée par le gouvernement provincial.

Espérant amorcer sa tournée cette semaine, l’équipe du Patro s’activait la semaine dernière à transformer l’autobus de l’organisme lévisien. Puisque les activités miseront sur la musique, des haut-parleurs ont dû être installés. Coronavirus oblige, une station sanitaire a également dû être aménagée dans le véhicule pour que les employés du Patro puissent se laver les mains.

Étendre l’expérience

Si le Fun Truck Patro ne s’arrête que dans les stationnements de certains établissements lors de la première phase du projet, l’équipe du Patro n’exclut pas d’aller à la rencontre d’autres Lévisiens.

«On aimerait aller dans les quartiers pour également faire bouger les Lévisiens. On songe à proposer une activité lors d’un arrêt de l’autobus. Par contre, on réfléchit à tout ça parce que nous voulons éviter de créer un attroupement, ce qui est contre les règles sanitaires en vigueur», a partagé M. Brulotte.

Par contre, lorsque la crise du coronavirus sera chose du passé, l’autobus bien particulier du Patro de Lévis pourrait devenir un élément incontournable des événements festifs de la région.

«La COVID-19 a amené au début une certaine morosité au sein de l’équipe du Patro. Mais après deux semaines, nous avons relevé nos manches et nous avons commencé à réfléchir au Patro du futur. On veut que les projets que nous créons pendant la crise soient porteurs pour l’avenir. L’expérience de l’autobus est là pour rester. Rien n’empêcherait l’autobus de se rendre à des festivals ou des fêtes de quartier. On pourrait donc déployer nos animations sur tout le territoire grâce à cette unité mobile», a conclu le directeur général du Patro de Lévis.

Les plus lus

Une nouvelle remontée mécanique au Centre de plein air de Lévis

Des élus de la Ville de Lévis et des représentants du Centre de plein air de Lévis ont inauguré la nouvelle remontée mécanique quadruple du site, le 17 novembre dernier.

David Baillargeon : dans l’attente d’un retour au jeu

Comme plusieurs athlètes sportifs, le joueur de squash lévisien David Baillargeon n’a pas pris part à une compétition depuis février dernier. La 91e raquette mondiale était en pleine ascension lorsque la pandémie a frappé le monde entier de plein fouet. Le Lévisien est toujours dans l’attente de pouvoir renouer avec sa passion, qui est par le fait même son métier.

Alexandra Gauvin conserve son poste sur le CA du RSEQ

Le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) a dévoilé son nouveau conseil d’administration (CA) pour 2020 et 2021, le 26 octobre dernier. Alexandra Gauvin, conseillère au service des sports du Cégep de Lévis (CL) occupera de nouveau le poste de vice-présidente au secteur collégial.

Gabriel Leblond choisit le Rouge & Or

Le porteur de ballon lévisien qui évoluait pour les Faucons du Cégep de Lévis, Gabriel Leblond, a choisi d’évoluer avec l’équipe de football du Rouge & Or de l’Université Laval, le 26 octobre.

Une saison d’apprentissage pour Marianne Théberge

La cycliste lévisienne qui se spécialise en vélo de montagne, Marianne Théberge, a clos sa saison 2020 en recevant le prix Athlète relève féminin de l’année en vélo de montagne lors de l’événement du Mérite cycliste québécois organisé par la Fédération québécoise des sports cyclistes, le 10 novembre dernier.

Modification du cycle des Finales des Jeux du Québec

SPORTSQUÉBEC a annoncé, le 2 novembre, le report des 57e, 58e et 59e éditions des Finales des Jeux du Québec en raison de la COVID-19, l’organisme avait déjà reporté ses 55e et 56e éditions au printemps dernier. Du même coup, ces reports auront une incidence sur le cycle de la tenue de l’événement.

Lettre ouverte - Parce que, nous aussi, nous souhaitons que nos jeunes bougent!

Hockey Québec, qui est un organisme mandaté par le ministère de l’Éducation pour régir son sport et qui est membre de Hockey Canada, agit à titre de leader et est responsable des programmes de hockey sanctionnés dans la province.

Le travail des ILS salué par les milieux scolaires

Puisque les intervenants en loisir scolaire (ILS) doivent redoubler d’ardeur afin de contribuer aux différentes activités de la vie étudiante dans les établissements scolaires de la région, l’Unité régionale de loisir et de sport de la Chaudière-Appalaches (URLS-CA) a lancé la campagne #Allumeursd’Étoiles afin de souligner leur travail et leurs efforts, le 29 octobre.

Une bourse de la FAEQ et Golf Québec pour Lydia St-Pierre

La Fondation de l’athlète d’excellence du Québec et Golf Québec ont tenu de façon virtuelle la 7e édition de leur remise de bourse destinée aux golfeurs de la province, le 18 novembre dernier. 32 étudiants-athlètes, dont la golfeuse lévisienne Lydia St-Pierre, se sont partagés 75 000 $ en bourses.