Le joueur de football des Corsaires de Pointe-Lévy, Dylan Djeté, poursuivera sa carrière dans une école floridienne.� CRÉDIT : COURTOISIE

Le receveur lévisien de l’équipe de football des Corsaires de l’École Pointe-Lévy, Dylan Djeté, traversera la frontière cet été pour poursuivre sa carrière aux États-Unis, puisque ce dernier a été recruté par la Clearwater Academy International (CAI), située en Floride, où il portera les couleurs des Knights, dès l’automne prochain.

Le Lévisien de 16 ans, qui termine tout juste son parcours avec les Corsaires, au cours duquel il a également évolué au sein d’Équipe Québec et Équipe Canada, a appris au cours de la première semaine de juin qu’il était officiellement accepté à la CAI. Lui qui avait l’intention de jouer au sein des Élans du Cégep Garneau a finalement choisi de poursuivre son parcours aux États-Unis.

«J’avais été pris au Cégep Garneau, mais j’ai pris l’opportunité d’aller aux États-Unis parce que la culture du football est plus grande et l’expertise aussi. C’est là-bas que j’ai de meilleures chances de poursuivre ma carrière», partage le receveur.

C’est un ami, avec qui il a joué au sein d’Équipe Canada et Équipe Québec, qui a parlé de lui à l’entraîneur des Knights de la CAI. À partir de ce moment, l’entraîneur des Knights est entré en contact avec Djeté et le processus a débuté.

«Ils ont analysé mon jeu et observé mes performances. Ils ont finalement considéré que j’avais ma place dans leurs rangs. […] Si ce n’était pas de mon ami, je ne pense pas que le coach serait venu me chercher parce que les États-Unis ne surveillent pas tellement les joueurs canadiens», explique Dylan Djeté.

Une nouvelle étape

Le footballeur lévisien quittera le Québec le 7 juillet prochain pour prendre part aux premières pratiques de l’équipe, bien que les cours ne débuteront que le 13 août prochain. «Ce sera un gros changement de déménager là-bas, mais je suis prêt à le faire. J’ai mis tous les sacrifices pour et ce n’est pas là que je vais abandonner, ce n’est que le début», soutient le Lévisien qui assure que la crise de la COVID-19 ne complique actuellement pas son arrivée en Floride.

Djeté rêve déjà de la National Collegiate Athletic Association (NCAA) et de la National Football League (NFL). Au cours des deux prochaines années où il évoluera avec les Knights de la CAI, son objectif premier sera de se retrouver dans les cartes des dépisteurs de la NCAA, la prochaine étape de son cheminement. 

Pour le moment, il se concentrera à faire sa place au sein de la formation floridienne. «Je veux faire ma place et montrer que les Canadiens ont quelque chose dans le ventre, eux aussi», exprime-t-il. 

Selon lui, plusieurs défis se présenteront sur son chemin, mais la langue n’en fait pas partie puisqu’il se débrouille déjà bien avec l’anglais. Les nouveautés se trouveront plutôt sur le terrain, puisque les façons de faire sont légèrement différentes entre les États-Unis et le Canada. 

«Je pense que l’assimilation du playbook sera le plus grand défi. On me l’a envoyé et ça n’a rien avoir avec ce que j’ai fait ici. C’est vraiment différent et extrêmement poussé, ça m’excite encore plus d’aller apprendre tout ça», partage le Lévisien.

Vivre dans une famille d’accueil

Au cours de ses deux ans avec la CAI, Djeté sera accueilli par la famille d’un joueur de l’école américaine, une nouvelle adaptation à laquelle il devra s’ajuster. «Je le vois d’un bon œil. Je vais avoir un nouveau frère, quelqu’un qui pourra m’aider et me donner des conseils», mentionne le receveur.

Malgré qu’il ait reçu une bourse d’études complète pour couvrir les frais reliés à l’école, la famille de Dylan Djeté devra débourser «environ 1 200 $ par mois» pour assurer les frais d’hébergement. «Ça lui tient très à cœur et à moi aussi d’ailleurs. C’est pourquoi nous faisons et ferons des sacrifices», souligne Vicky Corriveau, la mère de Dylan Djeté, qui recherche actuellement différentes formes de soutien financier via des propositions de commandites.

Pour soutenir financièrement le cheminement aux États-Unis de Dylan Djeté, il est possible de contacter Vicky Corriveau par téléphone au 418 208-6947 ou par courriel à vickycorriveau@hotmail.com.

Les plus lus

Dylan Djeté accepté dans une école américaine

Le receveur lévisien de l’équipe de football des Corsaires de l’École Pointe-Lévy, Dylan Djeté, traversera la frontière cet été pour poursuivre sa carrière aux États-Unis, puisque ce dernier a été recruté par la Clearwater Academy International (CAI), située en Floride, où il portera les couleurs des Knights, dès l’automne prochain.

Louis-Philippe Hamel continue de briller

Malgré le confinement, certains athlètes lévisiens peuvent toujours se distinguer dans leur discipline respective. C’est notamment le cas de Louis-Philippe Hamel, un jeune Lévisien de 12 ans. Ce dernier a remporté, dans sa catégorie, le Tournoi maison RX1 Nation, le 8 mai dernier.

Des joueurs de la région au repêchage de la LHJAAAQ

La Ligue de hockey junior AAA du Québec (LHJAAAQ) tenait son repêchage annuel de façon virtuelle, le 13 juin. Au total, ce sont 14 joueurs de la région qui ont été repêchés dans les rangs des différentes équipes de la LHJAAAQ, voici un tour d’horizon de ces joueurs.

Une cycliste lévisienne récompensée par la FAEQ

La Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ) a remis 27 bourses aux cyclistes étudiants-athlètes lors du lancement virtuel de la quatrième édition du Défi 808 Bonneville, le 16 juin dernier. Parmi ces boursiers, une Lévisienne a mis la main sur une bourse pour son excellence académique.

Laurence Lavoie-Tremblay remporte un trophée Aramis

La cavalière lévisienne Laurence Lavoie-Tremblay a mis la main sur un trophée Aramis, le 30 mai dernier. Cheval Québec, qui tient annuellement la Soirée des Aramis, a dû modifier sa façon de faire et remet ses prix tous les samedis depuis le 16 mai sur sa page Facebook pour reconnaître les succès québécois de l’industrie équine.

Deux athlètes de la région récompensés par la FAEQ

Dans le cadre de son Programme parrainage, la Fondation de l’athlète d’excellence du Québec (FAEQ) a remis 43 bourses à des étudiants-athlètes de la province. Parmi ces boursiers, le cycliste sur route de Saint-Henri-de-Lévis, Pier-André Côté, et le fondeur lévisien Philippe Boucher (sur la photo) ont été récompensés.