Le programme des équipages de la relève de la Coupe Femina s’étirera sur une année en raison du report de la course. CRÉDIT : COURTOISIE

Bien que la Coupe Femina, qui devait être tenue le 4 juillet dernier et dont le départ s’effectue au Parc Nautique Lévy, ait été reportée au 3 juillet 2021, ses équipages de la relève se sont déjà mis à l’ouvrage même s’ils devront attendre une année avant de prendre part à la compétition.

La Coupe Femina est cette compétition de voile 100 % féminine qui vise à «démocratiser la voile au féminin». Depuis quatre ans, l’organisation a mis sur pied le Bateau de la relève, qui permet la sélection de sept à huit jeunes filles âgées de 15 à 17 ans afin de les initier à la voile.

Cette année toute spéciale en raison de la pandémie de la COVID-19 a apporté plusieurs changements aux plans des équipages de la relève qui ont été sélectionnés en février dernier.

«On n’a pas eu le choix, avec l’interdiction d’organiser des événements sportifs et des rassemblements, de prendre la décision en avril (d’annuler la Coupe Femina). C’était une décision crève-cœur, mais la situation est la même pour tous. […] Le choc était grand pour elles puisqu’elles étaient prêtes et déterminées à prendre part à l’événement», expose Michelle Cantin, présidente et fondatrice de la Coupe Femina.

Rapidement, l’organisation a mis sur pied une nouvelle façon de faire pour la relève et aussitôt que permis, les jeunes filles ont été amenées sur l’eau afin de suivre leur formation qui s’est déroulée au mois d’août dernier.

«Il n’était pas question qu’on soit abattue par cette décision-là (de reporter l’événement) et il fallait aller leur montrer. Si on veut créer un programme de leadership pour les filles, on ne pouvait pas s’écraser, mais au contraire, il fallait motiver les jeunes et leurs parents», soutient Mme Cantin.

Une nouvelle formule à établir

Pour le moment, les équipages de la relève auront des pratiques sur l’eau jusqu’au 27 septembre prochain. Ensuite, l’organisation souhaite les garder motivés par la voile tout au long de l’année en organisant des rencontres sous forme de visioconférence de motivation, d’informations sur le sport nautique ainsi que des ateliers.

Le défi pour Michelle Cantin et son équipe sera de les tenir en haleine par la navigation et la voile, chose qui ne sera peut-être pas si difficile que ça. «Déjà après quatre jours de formation, la passion et la motivation qui se sont dégagées de plusieurs sont tout à fait exceptionnelles», rapporte la présidente de la Coupe Femina.

Le programme des équipages de la relève s’étalera exceptionnellement sur une année plutôt que quelques mois pour la prochaine édition de la Coupe Femina. Selon Michelle Cantin, cette formule n’est pas à repousser du revers de la main et pourrait peut-être devenir une nouvelle façon de faire.

«Rien n’arrive pour rien et ça nous amène à réfléchir si ce n’est pas une bonne formule pour les prochaines éditions», soulève Mme Cantin qui retire, malgré tout, du positif à la situation dans laquelle la COVID-19 a placé l’événement.

Événement récréatif de l’année

Également, l’organisation de la Coupe Femina s’est rendue à Toronto, le 6 mars dernier, puisqu’elle était en lice pour le prix Événement récréatif de l’année lors de la soirée Prix Rolex.

Accompagnée de Justine Lamonde, représentante de la jeune relève, et Mireille Dubé, membre du conseil d’administration, Michelle Cantin a remporté le prix et accueilli cet honneur décerné par Voile Canada à bras ouverts. Cette reconnaissance d’envergure nationale est une source de fierté immense pour l’équipe derrière la Coupe Femina, fait savoir la fondatrice de l’événement sportif.

Les plus lus

Une nouvelle remontée mécanique au Centre de plein air de Lévis

Des élus de la Ville de Lévis et des représentants du Centre de plein air de Lévis ont inauguré la nouvelle remontée mécanique quadruple du site, le 17 novembre dernier.

David Baillargeon : dans l’attente d’un retour au jeu

Comme plusieurs athlètes sportifs, le joueur de squash lévisien David Baillargeon n’a pas pris part à une compétition depuis février dernier. La 91e raquette mondiale était en pleine ascension lorsque la pandémie a frappé le monde entier de plein fouet. Le Lévisien est toujours dans l’attente de pouvoir renouer avec sa passion, qui est par le fait même son métier.

Alexandra Gauvin conserve son poste sur le CA du RSEQ

Le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) a dévoilé son nouveau conseil d’administration (CA) pour 2020 et 2021, le 26 octobre dernier. Alexandra Gauvin, conseillère au service des sports du Cégep de Lévis (CL) occupera de nouveau le poste de vice-présidente au secteur collégial.

Gabriel Leblond choisit le Rouge & Or

Le porteur de ballon lévisien qui évoluait pour les Faucons du Cégep de Lévis, Gabriel Leblond, a choisi d’évoluer avec l’équipe de football du Rouge & Or de l’Université Laval, le 26 octobre.

Une saison d’apprentissage pour Marianne Théberge

La cycliste lévisienne qui se spécialise en vélo de montagne, Marianne Théberge, a clos sa saison 2020 en recevant le prix Athlète relève féminin de l’année en vélo de montagne lors de l’événement du Mérite cycliste québécois organisé par la Fédération québécoise des sports cyclistes, le 10 novembre dernier.

Modification du cycle des Finales des Jeux du Québec

SPORTSQUÉBEC a annoncé, le 2 novembre, le report des 57e, 58e et 59e éditions des Finales des Jeux du Québec en raison de la COVID-19, l’organisme avait déjà reporté ses 55e et 56e éditions au printemps dernier. Du même coup, ces reports auront une incidence sur le cycle de la tenue de l’événement.

Lettre ouverte - Parce que, nous aussi, nous souhaitons que nos jeunes bougent!

Hockey Québec, qui est un organisme mandaté par le ministère de l’Éducation pour régir son sport et qui est membre de Hockey Canada, agit à titre de leader et est responsable des programmes de hockey sanctionnés dans la province.

Le travail des ILS salué par les milieux scolaires

Puisque les intervenants en loisir scolaire (ILS) doivent redoubler d’ardeur afin de contribuer aux différentes activités de la vie étudiante dans les établissements scolaires de la région, l’Unité régionale de loisir et de sport de la Chaudière-Appalaches (URLS-CA) a lancé la campagne #Allumeursd’Étoiles afin de souligner leur travail et leurs efforts, le 29 octobre.

Une bourse de la FAEQ et Golf Québec pour Lydia St-Pierre

La Fondation de l’athlète d’excellence du Québec et Golf Québec ont tenu de façon virtuelle la 7e édition de leur remise de bourse destinée aux golfeurs de la province, le 18 novembre dernier. 32 étudiants-athlètes, dont la golfeuse lévisienne Lydia St-Pierre, se sont partagés 75 000 $ en bourses.