Les six intervenants des programmes sportifs au Juvénat Notre-Dame ont créé le nouveau programme Sport 3D qui remplacera les trois déjà en place.� CRÉDIT : COURTOISIE

Dès la rentrée de l’automne 2021, le nouveau programme sport-études Sport 3D accueillera sa première cohorte composée d’une soixantaine d’élèves au Juvénat Notre-Dame du Saint-Laurent. Sport 3D permettra aux élèves de l’école secondaire privée lévisienne de pratiquer une multitude de sports pendant leurs cinq années d’étude.

 «Ça fait déjà plusieurs années qu’on a constaté qu’il y a un certain décrochage sportif chez nos jeunes lorsqu’ils arrivent en secondaire trois ou quatre, explique Stéphane Ouellet, professeur d’éducation physique au Juvénat. On s’est rendu compte que les jeunes en faisaient déjà beaucoup dans un sport spécifique autant à l’école qu’en dehors de l’école et qu’à un moment donné, ils ne sont plus motivés à faire cette discipline spécifique.»

Ainsi, les six intervenants des trois programmes sportifs déjà offerts à l’école privée se sont rassemblés et ont travaillé pendant deux ans à créer Sport 3D. Les programmes Multisport, Soccer et Basketball, qui comprennent une vingtaine d’élèves par groupe, seront remplacés par Sport 3D au cours des prochaines années.

Avec ce nouveau programme innovant, les professeurs d’éducation physique permettront à leurs élèves de toucher à une foule de sports et les garderont motivés par l’exercice physique par le fait même. «D’un sport à l’autre, les sous-groupes vont être amenés à changer en fonction de leurs habilités dans le sport qui sera pratiqué. Ainsi, on pourra permettre à ces jeunes de s’arrimer, chose qu’on ne peut pas faire dans un cours d’éducation physique régulier ou dans un des trois programmes qu’on offrait», mentionne Sébastien Ouellet qui ajoute que le programme est contingenté à 60 élèves par année.

Une structure adaptée

À leur arrivée en secondaire un et deux, les élèves de Sport 3D seront invités à toucher à différents sports pendant que les professeurs valideront et optimiseront les aptitudes qui ont été travaillées et enseignées à l’école primaire. À la troisième année, les élèves découvriront et pratiqueront 18 sports pour ainsi être prêts à en choisir 6, selon leurs intérêts personnels, pour l’année suivante.

Ils concluront leur parcours en réalisant un projet intégrateur lors de leur cinquième secondaire où ils seront invités à partager un objectif personnel, comme la participation à une compétition ou un défi sportif, que les professeurs les aideront à réaliser.

Bien que le contenant du programme Sport 3D soit établi, le contenu sera sujet aux changements en fonction des intérêts des élèves pour des sports en particulier. «Ça ne veut pas dire que les cohortes pratiqueront les mêmes sports chaque année. On veut s’adapter à eux, tout en gardant en tête ce qui est possible avec les installations qu’offre l’école», expose M. Ouellet qui prévoit également des sorties pour découvrir de nouveaux sports que les élèves ne pourraient pas pratiquer entre les murs du Juvénat.

Une demande présente

Le programme Sport 3D est ouvert à tous les élèves qui souhaitent pratiquer le sport à l’école secondaire privée lévisienne. Selon M. Ouellet, l’élève qui pratique déjà un sport au civil aura la chance de travailler des habiletés différentes des activités auxquelles il s’adonne déjà. L’objectif sera d’offrir une complémentarité entre le scolaire et le civil pour ces jeunes athlètes.

Les élèves qui sont ouverts à découvrir une multitude de sports, mais qui ne s’impliquent pas au niveau du sport civil sont également invités à joindre le programme. Plusieurs opportunités comme les sports interscolaires seront à leur disposition afin qu’ils mettent en œuvre ce qu’ils apprennent au sein du programme sportif.

«Lors des portes ouvertes, la réponse des gens face au nouveau programme a été très positive, même au-delà de nos attentes. On sent qu’on a touché à un besoin, souligne le professeur d’éducation physique. Selon ce qu’on en comprend de l’intention des gens, la demande est au-dessus de 60. Donc on est confiants d’atteindre notre objectif de 60 élèves.»

Les plus lus

Lettre ouverte - Santé physique et mentale : Le sport organisé est un coéquipier

Le sport organisé par les fédérations sportives, le Réseau du sport étudiant du Québec, les programmes sport-études et les organisations multi-sports doivent être un secteur prioritaire à redémarrer partout au Québec.

Un programme sportif sur mesure au Juvénat

Dès la rentrée de l’automne 2021, le nouveau programme sport-études Sport 3D accueillera sa première cohorte composée d’une soixantaine d’élèves au Juvénat Notre-Dame du Saint-Laurent. Sport 3D permettra aux élèves de l’école secondaire privée lévisienne de pratiquer une multitude de sports pendant leurs cinq années d’étude.

David Baillargeon : dans l’attente d’un retour au jeu

Comme plusieurs athlètes sportifs, le joueur de squash lévisien David Baillargeon n’a pas pris part à une compétition depuis février dernier. La 91e raquette mondiale était en pleine ascension lorsque la pandémie a frappé le monde entier de plein fouet. Le Lévisien est toujours dans l’attente de pouvoir renouer avec sa passion, qui est par le fait même son métier.

Alexandra Gauvin conserve son poste sur le CA du RSEQ

Le Réseau du sport étudiant du Québec (RSEQ) a dévoilé son nouveau conseil d’administration (CA) pour 2020 et 2021, le 26 octobre dernier. Alexandra Gauvin, conseillère au service des sports du Cégep de Lévis (CL) occupera de nouveau le poste de vice-présidente au secteur collégial.

Gabriel Leblond choisit le Rouge & Or

Le porteur de ballon lévisien qui évoluait pour les Faucons du Cégep de Lévis, Gabriel Leblond, a choisi d’évoluer avec l’équipe de football du Rouge & Or de l’Université Laval, le 26 octobre.

Laurent Dubreuil, l’athlète de l’année

Le patineur de vitesse lévisien Laurent Dubreuil a remporté deux prix lors du Gala de l’athlète, qui s’est déroulé de façon virtuelle le 22 octobre dernier. Le Lévisien a connu sa meilleure saison en carrière l’hiver dernier en se classant au troisième rang du classement cumulatif aux 500 mètres et 1 000 mètres au circuit de la Coupe du monde.

Modification du cycle des Finales des Jeux du Québec

SPORTSQUÉBEC a annoncé, le 2 novembre, le report des 57e, 58e et 59e éditions des Finales des Jeux du Québec en raison de la COVID-19, l’organisme avait déjà reporté ses 55e et 56e éditions au printemps dernier. Du même coup, ces reports auront une incidence sur le cycle de la tenue de l’événement.

Le travail des ILS salué par les milieux scolaires

Puisque les intervenants en loisir scolaire (ILS) doivent redoubler d’ardeur afin de contribuer aux différentes activités de la vie étudiante dans les établissements scolaires de la région, l’Unité régionale de loisir et de sport de la Chaudière-Appalaches (URLS-CA) a lancé la campagne #Allumeursd’Étoiles afin de souligner leur travail et leurs efforts, le 29 octobre.

Lettre ouverte - Parce que, nous aussi, nous souhaitons que nos jeunes bougent!

Hockey Québec, qui est un organisme mandaté par le ministère de l’Éducation pour régir son sport et qui est membre de Hockey Canada, agit à titre de leader et est responsable des programmes de hockey sanctionnés dans la province.